C’est une assemblée générale historique qui se tiendra le vendredi 13 juin à la salle polyvalente. Charles STUBER avait succédé à la présidence de l’ASSM à Bernard HUEBER en 1992. A l’époque, le club évoluait en championnat départemental. Sous son règne, il s’est hissé jusqu’en championnat de France où il va entamer, en septembre prochain, son 10e parcours. Aujourd’hui, Charles STUBER exauce un voeu exprimé depuis plusieurs saisons: passer la main. C’est Bertrand TACZANOWSKI qui va lui succéder. Une décision votée à l’unanimité par le comité et que l’assemblée générale entérinera ce soir.

Nos photos ci-dessus: Charles STUBER (à gauche) et Bertrand TACZANOWSKI (à droite).

Bien évidemment, Charles STUBER aurait souhaité transmettre le témoin en d’autres circonstances. Avec une équipe “une” évoluant encore en Nationale 2, un niveau jamais atteint dans l’histoire du club. Mais, après deux saisons difficiles, marquées par des exploits et des déceptions, l’ASSM réintègre une Nationale 3 qu’elle connaît bien.

Malgré cet indiscutable échec au niveau de l’équipe la plus représentative, le club “bleu” a connu une saison positive. Avec, entre autres, la victoire en Coupe du Crédit Mutuel – une première pour l’ASSM – un titre régional avec les minimes et un titre de champion du Haut-Rhin avec les cadets. Des résultats qui témoignent de l’excellent travail accompli au niveau des jeunes.

Une page du club va se tourner samedi soir. Durant les 16 ans de son règne, Charles STUBER a beaucoup donné de sa personne pour la (bonne) cause de l’ASSM. Bien sûr, il ne quittera pas un club qui lui tient toujours à coeur. Mais, désormais, il pourra encore plus profiter d’une retraite bien méritée. Nul doute que les membres de l’ASSM lui réserveront, ce soir, l’ovation qu’il mérite. Bravo et merci Charles pour l’ensemble de ton oeuvre.

Avec Bertrand TACZANOWSKI, la jeunesse va arriver au pouvoir. S’il connaît le basket sur le bout des doigts, “BT” ne possède évidemment pas l’expérience de son prédécesseur. Homme entier, direct et impulsif, il devra apprendre à composer et être à l’écoute. C’est à un tournant de l’histoire du club qu’il entre en fonctions. Il sera primordial de bien digérer cette première relégation depuis… 1996 ! Si la “une” repart du bon pied, le club peut espérer un avenir serein. Sinon, il faudra beaucoup de sérénité et une totale unité autour du nouveau président pour éviter que la tourmente ne se lève. Et que l’ASSM n’entame pas une descente aux enfers comme l’ont connue beaucoup de clubs avant elle.

La saison 2007/08 a aussi dévoilé un exceptionnel potentiel de bonnes volontés. Avec des hommes et des femmes décidés à mettre leur passion au service de l’ASSM. A Bertrand TACZANOWSKI de bien exploiter cette mine d’or. Allez, la “maison bleue” devrait encore offrir de belles émotions aux habitués de la poly.

Assemblée générale de l’ASSM: ce vendredi 13 juin à partir de 19h30, salle polyvalente. Réservée aux membres du club.