Poussines : courte et frustrante défaite

13 octobre 2008    Catégorie(s) : EQ Poussines Imprimer. Imprimer.

Poussines

RIEDISHEIM 38

ASSM PFASTATT 36

En déplacement à Riedisheim ce samedi, les poussines ont connu un match à diverses facettes, match qui était à leur portée, mais qu’elles ont finalement perdu de deux petits points. Le compte-rendu de Philippe Pelz.

Tout a commencé avec une certaine tension de notre côté, quand, suite à un morcellement du convoi des voitures d’accompagnement, deux des joueuses « cadres », dont la scoreuse, sont arrivées en retard. Un demi QT, soit 3’ environ, cela peut sembler peu, mais quand ont connaît l’issue, c’est peut-être la clé du match.

Car malgré ce retard, les “bleues”, dans leur beau nouveau maillot, ont fini ce 1er QT avec une courte avance à 10-13. Un deuxième QT, toujours à leur avantage les a vu accroître cette avance pour arriver à la mi-temps sur le score de 15-21. Même si on y croyait dans le coin des parents, on sentait bien que c’était serré et que tout pouvait basculer, surtout que la réussite n’était pas de notre côté avec de nombreux paniers dit « faciles » qui ne sont pas rentrés.

Fût-ce le départ d’une autre joueuse parmi les plus expérimentées (partie rejoindre les ptits gars de la une pour leur sortie victorieuse à Lons), ou la pression mise sur l’arbitre par le camp pfastattois en lui faisant remarquer ses petites maladresses (je n’aime pas critiquer l’arbitrage….), toujours est-il que la deuxième mi-temps allait montrer un tout autre visage.

D’abord ce 3ème QT où les “bleues” semblaient ne plus être là, ou la pression défensive sur notre marqueuse s’était accentuée (mais restait encore correcte) et où la réussite n’était toujours pas au rendez-vous. Ce quart-temps qui a vu basculer le match, avec un incroyable 19-0 des locales. La nervosité était palpable, aussi bien chez certaines joueuses, que chez les accompagnateurs qui notaient certaines limites du point de vue de l’arbitre (je n’aime toujours pas critiquer l’arbitrage…) qui lui-même montrait une certaine fragilité en répondant aux remarques du public, de manière parfois peu courtoise.

Vint le dernier QT, où les “bleues” montrèrent à nouveau leur visage combatif, ne baissant pas les bras, pour remonter petit à petit leur retard, jusque dans les derniers instants du match où elles auraient pu, où elles auraient dû parvenir, au moins, à égaliser. C’était cependant sans compter sur un certain laxisme (car je n’ose pas penser que cela ait été fait sciemment) de l’arbitre, qui ne siffla pas lorsque, par 2 fois, notre scoreuse Séline se fit bloquer, littéralement ceinturée, par 2 adversaires (agissant je l’espère sous la fougue de leur jeune âge, car il ne peut s’agir là de consignes de coachs « poussins » responsables, à moins que l’on apprenne déjà si tôt les fautes utiles, ça je ne le sais pas..). Un dernier panier manqué allait sceller cette toute petite défaite.

Perdre ainsi de 2 points est certes rageant, mais je pense, que même si cela est dû a un ensemble de facteurs (arrivée en retard, départ en avance, nouveaux maillots, arbitrage), c’est dans doute ce 3ème QT sans le moindre panier qui nous fut fatal. Bravo les filles, de vous être bien battues, de ne pas vous être laissées emporter par une frustration légitime et d’en avoir voulu jusqu’au bout.

Après 3 matches à l’extérieur, dont 1 victoire, nul doute qu’enfin à domicile, d’autres victoires arriveront bientôt.

Les QT : 10-13, 5-8, 19-0, 4-15.

Les points : Séline (22), Justine (10), Laurine (4), Stéphanie, Camille, Camilla, Inès, Cinzia et Lucie.

PS :je n’aime pas critiquer les arbitres, surtout devant les jeunes qui doivent d’abord apprendre le respect du corps arbitral et de ses décisions. Par contre, il serait bon que justement à ces niveaux où l’on apprend encore ce qu’on a le droit de faire ou pas, tous les arbitres se sentent investis de cette mission d’enseignement. Car si certaines décisions frustrent l’une des parties qui se sent victime d’une injustice, elles ne sont pas non plus bénéfiques à l’autre partie, car outre la victoire, leur apprentissage du sport et de ses règles n’en sera pas forcément facilité. Bref, je m’arrête, et désolé aussi pour les bons arbitres, et ils sont de loin les plus nombreux, que je remercie pour leur contribution bénévole à l’enseignement des règles du basket à nos jeunes. Voilà.

Philippe Pelz

DECOUVREZ DEUX AUTRES ILLUSTRATIONS DE CE MATCH SUR CETTE RENCONTRE DANS LA RUBRIQUE: POUSSINE 2   PHOTOS.