Nouvelle victoire des poussines

27 janvier 2009    Catégorie(s) : EQ Poussines Imprimer. Imprimer.

Nouvelle victoire des poussines, à l’extérieur cette fois. En déplacement ce samedi, nos petites ont signé une bien belle victoire face à la bonne équipe de Waldighoffen.

Ce match a été très disputé, les “blanches” n’ayant jamais laissé trop d’avance à nos poussines. Le 1er QT a d’ailleurs tout de suite donné le goût de la rencontre, plein de combativité de part et d’autre, de paniers rendus coup sur coup, nous faisant d’ailleurs jusqu’à la fin du match éprouver un peu de stress sur nos chaises.

Les Pfastattoises ont cependant tout de suite collé au score, en ce début de match pourtant entamé sur les chapeaux de roue par les locales, menant même d’un tout petit point à l’arrivée de la première pause. Les “blanches” étaient rapides et démarraient si vite que nos “bleues” ne savaient trop comment défendre, et débordées sur les côtés, elles n’avait d’autre choix que de laisser traîner leurs bras pour les arrêter, ce qui nous a valu pas mal de fautes.

Nos petites ont quand même creusé un écart lors du 2ème QT qui nous a fait croire un court instant que le match allait définitivement tourner à notre avantage. Mais c’était sans compter en la combativité et la vitesse des locales qui sont remontées, en nous laissant malgré tout toujours un léger avantage à la mi-temps.

Suivirent deux QT du même acabit, comme le montrent les scores serrés, mais qui se sont quand même tous finis en notre faveur. Les “blanches” en se battant jusqu’au bout ont contribué au spectacle en nous offrant un beau basket, notamment grâce aux actions menées par leur numéro 7, rapide et efficace. Mais si au début du match, les fautes avaient été la seule riposte trouvée aux débordements des blanches, Michel notre coach a d’une part demandé aux filles de défendre en se mettant devant les adversaires, les empêchant de partir sur les ailes, et d’autre part trouvé un moyen de les gêner en faisant rentrer une débutante, Laurine T. , dont il avait noté la vitesse de déplacement. Elle se repliait si vite qu’elle en surprenait les locales qui la trouvaient sur leur route au bout de leur attaques.

A noter une fois encore la bonne rencontre de Camille, dont les progrès sont remarquables. Un peu timide en début de saison, elle a pris confiance, et se bat vraiment bien. Solide en défense, et souvent bien placée en attaque, elle marque désormais plusieurs paniers par match (11 points cette fois), bien servie par Selin qui, non contente de marquer ses 20 points minimum, se met en plus a faire des bonnes passes décisives. Avec Laurine toujours prête aussi à nous gratifier de paniers souvent aériens (8 points ce samedi), et Justine, qui même si elle a cette fois eu un petit creux marque d’habitude aussi ses quelques paniers, nous disposons là d’une belle petite attaque.

L’équipe évolue, on le voit match après match, les individualités s’affirment et bien plus encourageant encore, les actions collectives commencent à voir le jour. Bravo au coach, mais aussi à Mathieu et Pascal qui s’occupent aussi de nos petites aux entraînements. Et bravo bien sur à vous les filles, beau match, continuez comme ça…

Et juste une petite remarque encore en passant. Que pensez vous d’un arbitrage “à la tête”? Sous prétexte de son niveau supérieur une joueuse doit-elle, peut-elle, être sanctionnée plus sévèrement ? Les fautes à siffler ne sont-elles pas dépendantes du niveau où évolue l’équipe, peut-on siffler les “portés” de l’une seule des filles sur le terrain, uniquement parce que c’est la plus forte ? Poussée plus loin, cette pratique ferait que si 5 filles d’une équipe étaient plus fortes que leurs adversaires, l’arbitrage deviendrait partial, non ? Mais peut-être y a-t-il à cela un intérêt éducatif ou sportif que je ne vois pas…

Pour ma part je trouve que chacun doit rester dans son rôle, nos entraîneurs apprennent déjà aux jeunes à bien jouer au basket, en respectant les règles, alors les arbitres appliquez-vous de les faire respecter de manière équitable (ce qui je l’avoue est un exercice bien difficile déjà) en les expliquant aux jeunes (chose que j’apprécie de la part de nombreux arbitres). Un peu forte cette remarque quand même “Elle a un meilleur niveau, on lui passe moins de fautes”, mais bravo Selin de ne pas t’être laissée troubler et d’avoir continué a asséner tes “double-pas” gagnants…

Les scores: 11-12 / 8-12 / 6-8 / 13-14, final 38-46

Les points: Selin (27), Camille (11), Laurine H. (8), Emilie  Stéphanie, Justine, Inès, Lucie, Camilla et Laurine T.

PHILIPPE PELZ

CLIQUEZ ICI POUR DECOUVRIR LES PHOTOS DE PHILIPPE PELZ

Minimes 1 : première en “région”

27 janvier 2009    Catégorie(s) : Minimes Imprimer. Imprimer.

En l’emportant dimanche sur le Colmar BCA, les minimes 1, version 2008/09, ont signé leur première victoire en championnat régional. Une très belle performance qui en appelle d’autres.

CLIQUEZ ICI POUR FAIRE APPARAITRE LE COMPTE-RENDU ET LES PHOTOS DE JEAN-LAURENT SOLTNER

ASSM – Lons en images

26 janvier 2009    Catégorie(s) : Photos Imprimer. Imprimer.

 

 

Ne ratez pas les magnifiques reportages photos réalisés par Jean-Laurent SOLTNER et Claudine HENCK sur le match ASSM – LONS.

 

Notre photo ci-contre: quand le Lédonien Johan BADIAN s’envole dans les airs, les “bleus” (ici Arnaud SCHLAEDER et Benoît HANSER) ne peuvent que constater les dégâts. (Photo Claudine HENCK)

 

 

CLIQUEZ ICI POUR FAIRE APPARAITRE LES PHOTOS DE JEAN-LAURENT SOLTNER

CLIQUEZ ICI POUR DECOUVRIR LES PHOTOS DE CLAUDINE HENCK

ASSM 2 : histoire(s) de lancers-francs

25 janvier 2009    Catégorie(s) : ASSM 2 Imprimer. Imprimer.

ASSM 2                     97

VOSGES DU NORD    100 ap

Dans un match où ils furent toujours à la traîne, comptant même jusqu’à 14 points de retard, les “bleus” faillirent réaliser le hold-up parfait. A 82-83, Benoît Hanser provoque la faute, à 1 seconde du buzzer. Un joueur visiteur conteste de manière trop véhémente et c’est une technique en plus. Benoît égalise sur le premier shoot mais rate le second: 83-83.

Nauris se présente à son tour sur la ligne pour tirer les deux autres lancers-francs. Ceux qui devaient assurer la victoire à l’équipe coachée par le président en personne puisque Laurent Minnig était une fois de plus en tenue de joueur. Las, Nauris nous refait “une Garnier” (rappelez-vous Alfortville). Il n’en transforme aucun et c’est la prolongation.

Trop amoindrie par les sorties pour cinq fautes de Cédric Haas, Laurent Minnig, Xavier Werner et Jonathan Delers, notre équipe “deux”, non sans combattre jusqu’au bout, s’incline finalement de trois points: 97-100.

Une défaite non sans conséquences dans un classement où sa situation devient de plus en plus inquiétante. La menace d’un retour en championnat départemental se précise.

Enfin, un grand merci à jls pour son succint mais précis résumé que j’ai retranscrit ci-dessus.

La fiche technique (communiquée comme d’habitude par Laurent):

Les quarts-temps: 15-15, 20-29 (35-44), 23-23 (58-67), 26-17 (84-84), 13-16.

Les points pour l’ASSM 2: Willig 14 (1 à 3 pts), Calvayrac 0, Lalanne 19 (2 à 3), Werner 6, Hanser 26 (1 à 3), Delers 13 (2 à 3), Haas 14, Minnig 2, Schoenacker 3 (1 à 3).

Poussins 2 : première défaite en 2009

25 janvier 2009    Catégorie(s) : Poussins Imprimer. Imprimer.

POUSSINS 2

ASSM                25

RIEDISHEIM       40

Après la magnifique prestation de la semaine dernière contre LUTTERBACH, nos poussins 2 (en rouge) rencontrent pour la première fois l’équipe de RIEDISHEIM (en bleu) à la poly. Le premier quart est équilibré. Dés le début du match nos rouges proposent un jeu varié, avec des phases de jeu intéressantes. RIEDISHEIM est surpris par la pression de nos joueurs. 8-12

Le deuxième quart temps est à l’avantage de RIEDISHEIM, qui impose son rythme et sa taille. Nous sommes absents au rebond offensif ce qui permet aux bleus de marquer en contre attaque: 13-24 Dés la reprise,nos poussins bousculent les bleus pour essayer de revenir au score. Les bleus grâce à une bonne gestion vont limiter un possible retour des rouges: 20-30

Le quatrième quart verra les bleus plus appliqués creuser définitivement l’écart. Nos poussins continuent à se battre mais sans pouvoir réellement remettre en cause la supériorité adverse. Score final 25-40

Défensivement on n’est pas parvenu à contenir nos adversaires, certains plus grands par la taille. Malgré cette défaite, et certainement perturbés par le fait d’évoluer en rouge, nos joueurs ont bien appliqués les consignes du coach PASCAL.

On compte tous sur vous pour renouer avec la victoire samedi prochain contre le FCM à 14h30. Quentin 19 -Mateo 4 -Enzo 2 -Hugo-Guillaume -Oussama-Luc-Ryan-Ismael

L/F 5/11

PHILOU

Mini-poussins : la victoire à l’usure

25 janvier 2009    Catégorie(s) : M-Poussins Imprimer. Imprimer.

MINI-POUSSINS

ASSM              47

RICHWILLER    19

En recevant Richwiller samedi après-midi à la poly pour un derby qui s’annonçait intéressant,  nos mini-poussins avaient à coeur de se racheter de la défaite surprise subie le week-end dernier au FCM (36-31). Pour cette rencontre, notre équipe se présentait à seulement …. 6 joueurs handicapée par l’absence de 3 joueurs malades et 2 joueurs retenus par des obligations de première communion.

D’entrée de match, on ressent que notre équipe est contractée et en manque de confiance et on assiste à un festival de mauvaises passes, de double pas ratés et de maladresses au tir. Le score à l’issue du 1er QT est de 9 – 6. Le deuxième QT est du même acabit et plusieurs joueurs sont rapidement sanctionnés de 3 fautes ce qui allait compliquer le travail du coach avec seulement 2 remplaçants sur le banc.

Notre équipe n’arrive pas à concrétiser des situations favorables et reste sous la menace de l’équipe visiteuse à la mi-temps où l’ASSMP mène sur le score de 18-12. Gros coup de gueule du coach à la mi-temps et nos joueurs se présentent totalement transcendés dès l’entame de la 2e mi-temps.

On assiste enfin à de belles phases de jeu concrétisées par de belles contre-attaques et l’adversaire est pris à la gorge par un pressing agressif et un repli défensif très efficace. L’adversaire ne marquera que ….. 7 points lors de la deuxième mi-temps ouùnos joueurs déroulent leur basket fait de vitesse et l’équipe visiteuse ne peut contenir nos joueurs et perd son meilleur joueur pour 5 fautes.

Fatiguée et usée par le jeu rapide de notre équipe, Richwiller encaisse un cinglant 30-7 en deuxième mi-temps. L’ ASSMP l’emporte finalement facilement sur le score de 47 – 19.

Bravo aux six joueurs pour la belle réaction démontrée en deuxième mi-temps et à l’inverse du match perdu au FCM, c’est au niveau physique que notre équipe a surclassé l’adversaire en 2e période.

Prochaine rencontre : Dimanche 01/02 avec un déplacement à OLTINGUE.

RAPHAEL

N3/J : ils ne sont plus que trois

25 janvier 2009    Catégorie(s) : Au fil des matches Imprimer. Imprimer.

Un premier verdict est tombé au soir de cette 15e journée en poule J de N3. 4e, à deux points du trio de leaders, le WOSB pouvait encore nourrir un petit espoir de coiffer tout le monde sur le poteau. La défaite à Salins (92-89) a enlevé aux Bas-Rhinois leurs dernières illusions.

Lire la suite »

Dans la douleur

25 janvier 2009    Catégorie(s) : Au fil des matches Imprimer. Imprimer.

Une nouvelle fois, l’ASSM a connu les plus grandes difficultés à s’imposer à la poly. Pour la 3e fois en trois matches, les supporteurs pfastattois ont tremblé jusqu’au bout avant de pouvoir fêter la victoire. En tous cas, Lons, malgré ses trois absents, a offert une superbe résistance aux ‘bleus” et dans le sillage de l’efficace et spectaculaire Johan Badian fut à deux doigts de signer l’exploit de cette 15e journée.

Notre photo ci-dessus: Johan Badian (n°10, à droite) a mené la vide dure à Mathieu Gitta et ses coéquipiers. Quant à Cédric Haas (à gauche), il fit sa meilleure sortie de la saison. (Photo Jean-Laurent SOLTNER).

DECOUVREZ LA FICHE TECHNIQUE DU MATCH


Minimes 1 : une véritable Bérézina

19 janvier 2009    Catégorie(s) : Minimes Imprimer. Imprimer.

Minimes 1

CA Rosheim 85

ASSM           35

Pour son premier match en championnat régional, l’ASSM se déplaçait dans le Bas-Rhin pour y affronter le Cercle Aloysia de Rosheim, une équipe qui a remporté toutes ses rencontres en première phase avec un écart moyen de 50 points !

Une équipe très amoindrie

Déjà privée d’Adam, cruellement touché par le décès de son père, et de Jonathan, malade, l’équipe drivée par Pascal SIEBOLD apprenait le forfait de dernière minute de Guillaume, blessé à un doigt. C’est donc une équipe très amoindrie, composée de seulement 7 joueurs, qui se présentait au coup d’envoi dans la salle municipale de Rosheim. A noter que Jonathan et Guillaume avaient tenu à faire le déplacement pour encourager leurs coéquipiers.

Une première mi-temps honorable

Il était clair dès le coup d’envoi que nos minimes ne pouvaient rivaliser avec leurs adversaires du jour. Avec le capitaine Florian à la mène et un Julien efficace – 11 points -, nos « bleus » réalisaient une première mi-temps tout à fait honorable. Les locaux, supérieurs en taille et habitués au parquet très glissant, se montraient efficaces et rejoignaient les vestiaires nantis d’une avance déjà décisive: 44-22.

On notait une faute intentionnelle sifflée contre Florian suivie d’une technique à Pascal. Même les arbitres s’en mêlaient pour ajouter une couche supplémentaire aux malheurs de l’ASSM!

Les malheurs continuent

Touché au genou pendant la première période, le capitaine Florian ne pouvait continuer la partie et était contraint de rester sur le banc. Il ne restait donc à Pascal que 6 joueurs valides pour disputer la deuxième période. Autant dire que la partie avait perdu tout intérêt, compte tenu du déséquilibre des forces en présence. Axel, Charly, Hugo, Jérémy, Julien et Louis se relayaient pour faire la meilleure figure possible face à des locaux qui se contentaient de dérouler jusqu’au coup de sifflet final.

Quant aux arbitres, ils continuaient à se faire remarquer en infligeant une disqualifiante à un joueur local. Le C.A. Rosheim appliquait le tarif et L’ASSM s’inclinait finalement d’exactement…50 points: 85-35.

En panne d’adresse en deuxième période – seulement 13 points marqués sur 25 tirs – les « bleus » ont connu une véritable Bérézina pour leur baptème du feu en région. A oublier au plus vite avant la prochaine rencontre qu’ils disputeront à la « poly » face à Colmar.

La fiche technique:

CA Rosheim – ASSM Pfastatt 85-35 (28-11,16-11,22-5,19-8)

ASSM: Florian GRELAUD (cap.) 2, Hugo CALVAYRAC 4, Julien PICCARDI 15, Charly ROHRBACHER 3, Axel RUTTGER 3, Jérémy SIEBOLD 4, Louis SOLTNER 4. 13 fautes personnelles, aucun joueur sorti.

Merci à Michèle pour les éléments transmis qui m’ont permis d’écrire ce compte rendu.

JLS

 

Les poussines confirment

19 janvier 2009    Catégorie(s) : EQ Poussines Imprimer. Imprimer.

POUSSINES

ASSM            47

MOERNACH   27

Victoire à domicile pour ce deuxième match de la phase II

Nos petites bleues recevaient Moernach ce samedi pour une rencontre qualifiée de facile sur le papier, d’autant que les adversaires en blanc ne se présentaient qu’à 6. Le 1er QT a pourtant commencé assez doucement, les blanches se montrant plus rapides alors que les locales semblaient un peu molles, comme pas encore entièrement dans le match. Manque de concentration à l’échauffement, ou petits soucis de mise en place, difficile à dire. Toujours est-il que si à ce moment du match nos adversaires avaient eu un peu plus de réussite au tir, elles auraient pu prendre une petite avance qui nous aurait forcé à courrir derrière le score.

Après 2’30 de jeu, temps-mort Pfastatt et seulement 2-3 au tableau, on sentait de l’hésitation dans nos rangs, hésitation qui se traduisait par des passes hasardeuses et des balles perdues. A la fin de ce QT, remporté 9-8, on se demandait quand même parmi les parents, si ce match n’allait pas être plus difficile que prévu, l’équipe de Moernach nous ayant fait une bonne impression. Heureusement pour nous, le coach a sans doute trouvé les mots pour les réveiller, sans pourtant trop élever la voix. Et malgré les efforts de la numéro 11 adverse qui partait comme une flèche, soit pour foncer au panier, soit pour revenir piquer le ballon, nos petites se sont mises à trouver le chemin de la raquette…

Lors de ce 2e QT, elles ont commencé par creuser l’écart 20-10, emmenées par notre scoreuse, et se battant avec vigueur sur tous les ballons, à l’image de Stéphanie qui ne lâchait rien sur les “un contre un”. Elles l’ont fini en le gagnant 17-4 (dont 15 points de notre gazelle locale qui ne trouvait plus d’obstacles sur sa route) pour mener 27-12 à la mi-temps.

On pouvait respirer, le match avait un tout autre visage qu’au début, et on pouvait déjà lire l’essouflement sur les visages des petites de Moernach. Le 3e QT n’a fait que confirmer ce que nous avions vu arriver au 2e, la fatigue physique des blanches, en infériorité numérique rappelons-le, qui ne savaient plus où donner des jambes pour stopper nos petites. QT à sens unique, avec une belle phase où les bleues ne sortaient plus de la zone blanche, alternant les paniers et les interceptions sur les remises adverses.

Les petites de Moernach étaient courageuses et ne baissaient pas les bras, mais les nôtres étaient vsiblement plus fortes. Le coach a eu dès lors tout loisir de faire jouer les remplaçantes, et de laisser tour à tour les joueuses cadres sur le banc, en gérant tranquillement l’avance à la marque. Ceci a permit à nos débutantes de prendre un peu confiance, et les a encouragées à ne pas se débarrasser du ballon comme d’une “patate chaude”. On a ainsi, par exemple, pu voire Lucie s’autoriser à mener le ballon en dribble jusque sous le panier adverse, allant même jusqu’à tenter le tir à plusieurs reprises.

42-18 au tableau, le match était joué. Le 4e QT n’a été qu’un passage en revue de nos débutantes, le coach Michel ayant même pu se permettre de laisser Selin pratiquement un QT entier sur le banc (elle avait déjà 29 points à son actif), ne faisant parfois jouer qu’une « cadre » entourée de joueuses moins expérimentées, voire débutantes. Joueuses cadres, au rang desquelles on peut désormais compter Camille qui semble de plus en plus solide en défense. A noter aussi la présence d’Inès au rebond, qui se bat bien et qui récupère bon nombre de ballons.

Les bleues ont certes perdu ce dernier QT 5 à 9, mais pour emporter quand même le match sur un bel écart de 20 points, 47-27.

En revanche, les quelques pleurs de l’une ou l’autre blanche au coup de sifflet final, n’avaient semble-t-il pas pour seule cause la fatigue et la défaite, ni même notre défense rugueuse parfois, qui pour des petites de cet âge est physiquement et moralement éprouvante quand la différence de force est grande. Petit bémol donc à cette belle victoire pourtant entièrement méritée par l’équipe, le comportement de l’une de nos joueuses. Présentons encore brièvement ici nos excuses aux petites de Moernach concernant les insultes gratuites qui leur ont été adressées et que nous réprouvons fortement. Ceux qui connaissent Michel savent bien que le respect et la sportivité font partie de son enseignement du basket, et ceux qui connaissent nos filles savent bien aussi que même si elles sont chippies ou hargneuses parfois, elles n’ont pas ce genre d’habitude. Rappelons donc à cette joueuse, que le respect de l’adversaire et des autres, aussi bien dans la défaite que dans la victoire est l’une des qualités fondamentales de la vie sportive et de la vie tout court aussi d’ailleurs.

Mais bref, bravo au reste des filles pour cette belle victoire. Faites nous un bon déplacement à Waldighofen samedi prochain où nous viendrons bien entendu vous supporter.

Les scores: 9-8 / 17-4 / 16-6 / 5-9, final 47-27

Les points: Selin (30), Justine  (7), Camille (4), Cinzia (2), Laurine (2), Inès  (2), Emeline, Stéphanie, Lucie.

PHILIPPE PELZ

CLIQUEZ ICI POUR DECOUVRIR LE REPORTAGE PHOTOS