Les poussines confirment

19 janvier 2009    Catégorie(s) : EQ Poussines Imprimer. Imprimer.

POUSSINES

ASSM            47

MOERNACH   27

Victoire à domicile pour ce deuxième match de la phase II

Nos petites bleues recevaient Moernach ce samedi pour une rencontre qualifiée de facile sur le papier, d’autant que les adversaires en blanc ne se présentaient qu’à 6. Le 1er QT a pourtant commencé assez doucement, les blanches se montrant plus rapides alors que les locales semblaient un peu molles, comme pas encore entièrement dans le match. Manque de concentration à l’échauffement, ou petits soucis de mise en place, difficile à dire. Toujours est-il que si à ce moment du match nos adversaires avaient eu un peu plus de réussite au tir, elles auraient pu prendre une petite avance qui nous aurait forcé à courrir derrière le score.

Après 2’30 de jeu, temps-mort Pfastatt et seulement 2-3 au tableau, on sentait de l’hésitation dans nos rangs, hésitation qui se traduisait par des passes hasardeuses et des balles perdues. A la fin de ce QT, remporté 9-8, on se demandait quand même parmi les parents, si ce match n’allait pas être plus difficile que prévu, l’équipe de Moernach nous ayant fait une bonne impression. Heureusement pour nous, le coach a sans doute trouvé les mots pour les réveiller, sans pourtant trop élever la voix. Et malgré les efforts de la numéro 11 adverse qui partait comme une flèche, soit pour foncer au panier, soit pour revenir piquer le ballon, nos petites se sont mises à trouver le chemin de la raquette…

Lors de ce 2e QT, elles ont commencé par creuser l’écart 20-10, emmenées par notre scoreuse, et se battant avec vigueur sur tous les ballons, à l’image de Stéphanie qui ne lâchait rien sur les “un contre un”. Elles l’ont fini en le gagnant 17-4 (dont 15 points de notre gazelle locale qui ne trouvait plus d’obstacles sur sa route) pour mener 27-12 à la mi-temps.

On pouvait respirer, le match avait un tout autre visage qu’au début, et on pouvait déjà lire l’essouflement sur les visages des petites de Moernach. Le 3e QT n’a fait que confirmer ce que nous avions vu arriver au 2e, la fatigue physique des blanches, en infériorité numérique rappelons-le, qui ne savaient plus où donner des jambes pour stopper nos petites. QT à sens unique, avec une belle phase où les bleues ne sortaient plus de la zone blanche, alternant les paniers et les interceptions sur les remises adverses.

Les petites de Moernach étaient courageuses et ne baissaient pas les bras, mais les nôtres étaient vsiblement plus fortes. Le coach a eu dès lors tout loisir de faire jouer les remplaçantes, et de laisser tour à tour les joueuses cadres sur le banc, en gérant tranquillement l’avance à la marque. Ceci a permit à nos débutantes de prendre un peu confiance, et les a encouragées à ne pas se débarrasser du ballon comme d’une “patate chaude”. On a ainsi, par exemple, pu voire Lucie s’autoriser à mener le ballon en dribble jusque sous le panier adverse, allant même jusqu’à tenter le tir à plusieurs reprises.

42-18 au tableau, le match était joué. Le 4e QT n’a été qu’un passage en revue de nos débutantes, le coach Michel ayant même pu se permettre de laisser Selin pratiquement un QT entier sur le banc (elle avait déjà 29 points à son actif), ne faisant parfois jouer qu’une « cadre » entourée de joueuses moins expérimentées, voire débutantes. Joueuses cadres, au rang desquelles on peut désormais compter Camille qui semble de plus en plus solide en défense. A noter aussi la présence d’Inès au rebond, qui se bat bien et qui récupère bon nombre de ballons.

Les bleues ont certes perdu ce dernier QT 5 à 9, mais pour emporter quand même le match sur un bel écart de 20 points, 47-27.

En revanche, les quelques pleurs de l’une ou l’autre blanche au coup de sifflet final, n’avaient semble-t-il pas pour seule cause la fatigue et la défaite, ni même notre défense rugueuse parfois, qui pour des petites de cet âge est physiquement et moralement éprouvante quand la différence de force est grande. Petit bémol donc à cette belle victoire pourtant entièrement méritée par l’équipe, le comportement de l’une de nos joueuses. Présentons encore brièvement ici nos excuses aux petites de Moernach concernant les insultes gratuites qui leur ont été adressées et que nous réprouvons fortement. Ceux qui connaissent Michel savent bien que le respect et la sportivité font partie de son enseignement du basket, et ceux qui connaissent nos filles savent bien aussi que même si elles sont chippies ou hargneuses parfois, elles n’ont pas ce genre d’habitude. Rappelons donc à cette joueuse, que le respect de l’adversaire et des autres, aussi bien dans la défaite que dans la victoire est l’une des qualités fondamentales de la vie sportive et de la vie tout court aussi d’ailleurs.

Mais bref, bravo au reste des filles pour cette belle victoire. Faites nous un bon déplacement à Waldighofen samedi prochain où nous viendrons bien entendu vous supporter.

Les scores: 9-8 / 17-4 / 16-6 / 5-9, final 47-27

Les points: Selin (30), Justine  (7), Camille (4), Cinzia (2), Laurine (2), Inès  (2), Emeline, Stéphanie, Lucie.

PHILIPPE PELZ

CLIQUEZ ICI POUR DECOUVRIR LE REPORTAGE PHOTOS