Minimes 1 : une véritable Bérézina

19 janvier 2009    Catégorie(s) : Minimes Imprimer. Imprimer.

Minimes 1

CA Rosheim 85

ASSM           35

Pour son premier match en championnat régional, l’ASSM se déplaçait dans le Bas-Rhin pour y affronter le Cercle Aloysia de Rosheim, une équipe qui a remporté toutes ses rencontres en première phase avec un écart moyen de 50 points !

Une équipe très amoindrie

Déjà privée d’Adam, cruellement touché par le décès de son père, et de Jonathan, malade, l’équipe drivée par Pascal SIEBOLD apprenait le forfait de dernière minute de Guillaume, blessé à un doigt. C’est donc une équipe très amoindrie, composée de seulement 7 joueurs, qui se présentait au coup d’envoi dans la salle municipale de Rosheim. A noter que Jonathan et Guillaume avaient tenu à faire le déplacement pour encourager leurs coéquipiers.

Une première mi-temps honorable

Il était clair dès le coup d’envoi que nos minimes ne pouvaient rivaliser avec leurs adversaires du jour. Avec le capitaine Florian à la mène et un Julien efficace – 11 points -, nos « bleus » réalisaient une première mi-temps tout à fait honorable. Les locaux, supérieurs en taille et habitués au parquet très glissant, se montraient efficaces et rejoignaient les vestiaires nantis d’une avance déjà décisive: 44-22.

On notait une faute intentionnelle sifflée contre Florian suivie d’une technique à Pascal. Même les arbitres s’en mêlaient pour ajouter une couche supplémentaire aux malheurs de l’ASSM!

Les malheurs continuent

Touché au genou pendant la première période, le capitaine Florian ne pouvait continuer la partie et était contraint de rester sur le banc. Il ne restait donc à Pascal que 6 joueurs valides pour disputer la deuxième période. Autant dire que la partie avait perdu tout intérêt, compte tenu du déséquilibre des forces en présence. Axel, Charly, Hugo, Jérémy, Julien et Louis se relayaient pour faire la meilleure figure possible face à des locaux qui se contentaient de dérouler jusqu’au coup de sifflet final.

Quant aux arbitres, ils continuaient à se faire remarquer en infligeant une disqualifiante à un joueur local. Le C.A. Rosheim appliquait le tarif et L’ASSM s’inclinait finalement d’exactement…50 points: 85-35.

En panne d’adresse en deuxième période – seulement 13 points marqués sur 25 tirs – les « bleus » ont connu une véritable Bérézina pour leur baptème du feu en région. A oublier au plus vite avant la prochaine rencontre qu’ils disputeront à la « poly » face à Colmar.

La fiche technique:

CA Rosheim – ASSM Pfastatt 85-35 (28-11,16-11,22-5,19-8)

ASSM: Florian GRELAUD (cap.) 2, Hugo CALVAYRAC 4, Julien PICCARDI 15, Charly ROHRBACHER 3, Axel RUTTGER 3, Jérémy SIEBOLD 4, Louis SOLTNER 4. 13 fautes personnelles, aucun joueur sorti.

Merci à Michèle pour les éléments transmis qui m’ont permis d’écrire ce compte rendu.

JLS