N3/J : ils ne sont plus que trois

25 janvier 2009    Catégorie(s) : Au fil des matches Imprimer. Imprimer.

Un premier verdict est tombé au soir de cette 15e journée en poule J de N3. 4e, à deux points du trio de leaders, le WOSB pouvait encore nourrir un petit espoir de coiffer tout le monde sur le poteau. La défaite à Salins (92-89) a enlevé aux Bas-Rhinois leurs dernières illusions.

Et, pourtant, c’est les armes à la main que le club de Dany Wilt a cédé dans le Jura. Malgré un retard de 10 points au terme du premier quart-temps (29-19), le WOSB s’est magnifiquement repris et se trouvait encore au commandement à 1′ de la fin. Mais, il faut croire que Salins est passé maître dans l’art de gérer le “money time”. C’est en tous cas une nouvelle victoire sur le fil pour les Moundy, Walter (encore un gros match pour le jeune mulhousien) et Zaïre.

Un autre co-leader continue de gagner sans convaincre. Après Gries 2, Geispolsheim et Schiltigheim, c’est un nouveau match que l’ASSM, face à Lons cette fois (79-71), gagne dans la douleur. Tant que la victoire est au bout on ne va pas faire la fine bouche. Pourvu que ne se produise pas une douche froide lors des prochains matches autrement plus difficile qui attendent notre équipe.

Quant au CSL Dijon, toujours sans Laurent Bernard, il n’a fait qu’une bouchée de son rival local, Dadolle (65-89) pour qui ce championnat 2008/09 tourne au chemin de croix.

Dans la bataille pour le maintien, il faillit y avoir quelques surprises. Ainsi Weitbruch fut-il tout près de remporter un succès très important face à Saint-Dié. Hélas, le Gallia finit par s’incliner de trois petits points (81-84) ! L’AUS logiquement battue chez le BCGO 2, (69-62), Besançon aurait pu réaliser la bonne affaire. Mais,  Geispolsheim avait besoin d’un succès pour connaître une fin de saison sans inquiétude et est finalement parvenue à ses fins (88-92).

Entre Besac, l’AUS et le Gallia la bataille pour la 9e place, celle de premier non relégable, s’annonce terrible. Weitbruch aura l’avantage de recevoir ses deux adversaires directs. Pas sûr que cela suffise pour se maintenir. Mais, dès la prochaine journée, aura lieu un Schiltigheim – Besançon capital pour l’AUS.

Très importante sera aussi cette 16e journée dans le haut du tableau. A Dijon, deux équipes du trio de tête seront aux prises. Le CSLD, encore sans Laurent Bernard, aura-t-il les moyens de faire chuter Salins ? Quant à l’ASSM, c’est un déplacement très délicat qui l’attend chez le WOSB, un fief où les “bleus” ne l’ont jamais emporté. Une chose est sûre: dimanche soir, il n’y aura plus trois équipes sur la même ligne. Peut-être la première place ne sera-t-elle même plus occupée que par une seule équipe !

LES SERIES

EN COURS…

VICTOIRES:

7   CSL DIJON

6   ASSM PFASTATT

4    SALINS

3    ST-DIE et GRIES/OBERHOFFEN 2

DEFAITES:

14 DADOLLE DIJON

5   BESANCON AC

4   WEITBRUCH

3  AU SCHILTIGHEIM

RECORDS

VICTOIRES

7 CSL DIJON

6  ASSM PFASTATT, SAINT-DIE

5  JURA SALINS et WOSB

DEFAITES

14  DADOLLE DIJON

5   WEITBRUCH, AU SCHILTIGHEIM, ST-DIE