Les cadets2 étrillés à Eguisheim

2 février 2010    Catégorie(s) : Cadets Imprimer. Imprimer.

Découvrez ci-dessous l’article sur la nette défaite des cadets2 de Pascal Siebold à Eguisheim. Jean-Laurent Soltner absent, c’est Bernard Baumgartner, le papa de Jo, qui a rédigé ce compte rendu précis en fin connaisseur de basket qu’il est.

Une division d’écart

 

C’est en l’absence de Florian (compet nat. d’athlé), d’Axel (malade), de Jérémy (blessé au dos) et de Théo (invitation) que notre Equipe de Cadets II forte de huit joueurs s’est rendue chez la redoutable équipe d’Eguisheim en ce dimanche après midi.

L’équipe de l’entraineur Pascal débutait la partie avec Guillaume à la mène, Hugo et Jonathan sur les ailes, Adam et Julien aux postes d’intérieur.

Pris à froid d’entrée

L’entre-deux opposant Adam et l’intérieur hôte (Nr. 9) était digne d’une touche de rugby et donna immédiatement le ton à la partie.

Eguisheim proposait d’entrée un jeu physique, dynamique et très opportuniste.

Notre équipe, éprouvant toutes les peines du monde à se créer des positions de shoots ouverts sous la pression défensive agressive voir parfois illicite, forçait les tirs et permettait à Eguisheim de développer un jeu de contre attaque bien huilé 8-0 à la 5 min. Guillaume sur un tir à 3 m sur le flanc droit stoppait l’hémorragie. Eguisheim continuait à déjouer notre défense sur des tirs lointains et dans la peinture. Jonathan sur jump-shoot en tête de raquette puis Julien en pénétration permettaient à notre équipe de rester brièvement dans le match (18-10).

Fin du 1. quart 26-11

Repli défensif – Acte 1

La partie reprenait et notre intérieur Adam écopait dans la minute de sa 2° faute. Coach Pascal déplaçait Jonathan au poste haut et faisait rentrer Louis qui se distingua par deux paniers en pénétration. Eguisheim continuait son harcèlement défensif tout terrain occasionnant de nombreuses pertes de balle converties sans état d’âme et cash par les verts (série de 11-0). Adam reprenait la partie et était immédiatement sanctionné de sa 3° faute rejoignant le banc la mine désabusée. Julien sur le flanc gauche par deux fois et Jonathan à 3 points réduisaient le score juste avant la pause. Ce 2° quart temps fut dévastateur pour notre équipe qui rejoignait le vestiaire, têtes toutes baissées, avec un débours de 20 points (34-14) durant ces 10 minutes symbolisées par un repli défensif oublié par les bleus au vestiaire  “Visiteurs” d’Eguisheim.

Score 1° mi-temps 60-25

Repli défensif – Acte 2 + Diète offensive

Coach Pascal donna comme consigne de défendre en Zone 3/2. Eguisheim fut d’emblée surpris et buta contre notre défense que l’espace des trois premières minutes. Un 3 points d’Eguisheim nous renvoya inexorablement dans un 3° quart-temps se déroulant et se finissant de manière quasi identique au 2° quart tant au niveau de l’évolution du score qu’à l’attitude de Pfastatt vis-à-vis de la dureté défensive affichée par Eguisheim. De plus notre secteur offensif s’avéra inexistant au possible.

Six petits points sont venus alimenter le tableau d’affichage des visiteurs. Les protagonistes de la maigre contribution Pfastattoise au scoring étaient Adam, Jonathan et Burak tous à 2 points. Eguisheim remporta le 3° quart temps sur le score sans appel de 23-6

Fin du 3. quart 83-31

Opération – Réaction d’orgueil – réussie

Vertement sermonnés par Coach Pascal avant l’entame du dernier quart, nos joueurs piqués dans leur amour propre offrirent enfin une réactivité digne de leur rang. Julien et Jonathan au rebond aussi bien défensif qu’offensif imposaient enfin leur physique. Louis à deux reprises en infiltration et à mi-distance perçait les paniers adverses, Guillaume retrouvait le chemin des filets, Jonathan au rebond offensif déposait le ballon pour deux points. La barre des cent points était atteinte pour Eguisheim à 4 minutes du terme mais Pfastatt par l’intermédiaire d’Hugo terminait la partie sur un baroud d’honneur totalisant 8 points à 100% dont deux réussites à 3 points. Le 4° quart s’achevait sur le score honorable de 25-19

Score final 108-50

 

Les stats établies par Bernard BAUMGARTNER :

Visualiser le document (PDF, 63KB)