Mission accomplie

14 février 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

On ne va pas faire la fine bouche. C’est dans la douleur que les “bleus” l’ont emporté hier soir chez la CRO Lyon (79-82). Mais, dans ce genre de match-piège l’essentiel n’est-il pas de gagner ? Alors, ne retenons pas notre plaisir et savourons ce succès. Un résultat d’autant plus important qu’au vu des autres résultats de cette 17e journée, une défaite en terre lyonnaise aurait bel et bien scellé les espoirs pfastattois. Ouf !

Notre photo : Arnaud Schlaeder a été l’un des artisans du succès des “bleus” hier soir à Lyon. (Photo Guillaume SCHEER).

Les quelques dirigeants ou supporteurs présents à la Croix-Rousse (n’est-ce pas Yannick et Estelle) et la dizaine de personnes qui ont suivi le “en direct” sur notre forum ont vécu une soirée pour le moins difficile. On s’explique.

8-3, 15-8, 25-14 au bout du 1er quart-temps : on comprit très vite que les “bleus” n’avaient pas pris ce match par le bon bout. Certes, on a connu des rencontres où notre équipe après un bon départ avait gâché leur avance pour, au final, s’incliner. Il n’en demeure pas moins que deux faits inquiéter après ces dix minutes initiales. D’une part, il n’est jamais bon de mettre en confiance un adversaire qui justement doutait sur le plan moral après ses trois dernières défaites de rang. Et, d’autre part, il est rare qu’une équipe puisse s’imposer à l’extérieur quand elle encaisse 25 points en 10′.

L’inquiétude se transforma en espoir quand les “bleus” revinrent à égalité vers la fin du 2e quart (31-31). Mais ils n’arrivaient pas à passer en tête. Au contraire, grâce à un panier bonifié au buzzer, la CRO se retrouva avec un bonus de quatre points au repos : 39-35.

C’est dans le début du 3e quart que le match allait basculer. A 45-47 – soit un 6-12 en notre faveur – notre équipe se retrouva pour la première fois au commandement. Il était temps ! Un 2-11 plus tard, les “bleus” avaient porté leur avance à 11 points (47-58) et pour tous les observateurs l’ASSM venait de s’engager dans une voie royale. Il n’en fut rien. En effet, à l’issue de ce 3e quart la CRO était revenue sur les talons de notre équipe (59-63).

On comprit vite, lors du dernier acte, que le final serait tout sauf une partie de plaisir. Au fil des minutes, l’avance des “bleus” fondit comme neige au soleil : 61-67 (33e’), 63-68 (34e’). Et à 4’30” du buzzer la CRO était repassée en tête (71-70). Là on pouvait craindre le pire. Mais comme il y a quinze jours face à Saint-Dizier le money time fut à nouveai à l’avantage de notre équipe. Mais quel suspense : 71-70 à 3′, 79-81 à 21” ! Demandez-voir à Chris, jls, Dédé, Philou et les autres présents sur le forum : ils n’en pouvaient plus.

La délivrance arriva avec le dernier sms d’Estelle. L’ASSM signait une 6e victoire de rang (79-82). Mission accomplie. Un résultat précieux puisque tous les adversaires directs – Oullins Ste-Foy, Saint-Dizier, Saint-Dié (qui en gagnant à Tarare signe sa 7e victoire consécutive !) – l’ont également emporté hier soir. Seul Tarare, en concédant sa 6e défaite de la saison, disparaît de la liste des candidats au titre.

Pour l’ASSM tout (ou presque) se jouera samedi à Oullins. Où il faudra gagner pour rester en course pour le titre !

Les points hier soir à Lyon :

CRO :  Yavuz 17, D. Colomé 13, O. Colomé 13, Nébot 12, Busseuil 10, Chikh 10, Rogier 4, Simon.

ASSM : Gitta 26, Schlaeder 22, Boudjeddou 13, Schneider 11, Di Marzio 4, Jovicic 3, Garnier 3.