Avec l’arrivée de Laurent Minnig et David Schoenacker, l’ASSM nourrit une nouvelle fois de grandes ambitions dans ce championnat 2002/03. Mais il faudra vite déchanter. Trois défaites de rang – dont une à domicile contre Souffel – écarteront très vite les “bleus” de la course au titre. Quant aux Lédoniens, renforcés par la venue de l’Américain Fountain, ils se montreront, eux aussi, assez décevants avec 10 défaites en 22 matches. On allait l’oublier, le duel ASSM – ALL tourna une nouvelle fois à l’avantage des “bleus”‘ vainqueurs à deux reprises.

Notre photo : Laurent Minnig fut déterminant lors de la victoire à Lons. (Photo Philip Anstett “DNA”).

Lorsqu’ils se présentent à la poly (6e journée), les Lédoniens comptent déjà trois défaites à leur passif. C’est dire que pour eux non plus ce championnat n’a pas commencé de la meilleure manière. Certes, Fountain tourne à 25 points de moyenne mais cela ne suffit pas. Pour ce 10e ASSM – ALL, les Jurassiens seront handicapés par l’absence de Jeanguiot, un élément important dans le secteur intérieur. Et puis, Fountain réalisera une sortie assez terne. Du coup, l’efficacité de Fidèle ne suffira pas. Les “bleus”, avec neuf joueurs sur le tableau de marque, s’imposeront logiquement même si Lons n’a jamais abdiqué.

La fiche du match aller :

ASSM : Pelser 18, Gitta 15, Naas 10, Abisur 10, Zaegel 9, Minnig 8, B. Hanser 7, Scholastique 6, Schoenacker 2, Wolf 0.

ALL : Fidèle 20, Jacob 16, Fountain 11, Vuillaume 11, Paput 8, Gauthier 6, Lacroix 0, Diop 0.

Lorsque l’ASSM se présente à Lons lors du match retour, l’Américain Fountain n’est plus là. Mais avec un Beaudinet, arrivé après la 7e journée, l’ALL dispose d’un nouvel atout. Il sera d’ailleurs le meilleur scoreur du match (avec Zaegel). En tout cas, sur la lancée de son “carton” sur Montceau (91-63), Lons entend mettre fin à une longue série de défaites face aux Pfastattois. Ces derniers ne sont plus concernés par la course au titre. Pourtant, grâce à six succès lors des sept derniers matches – dont un sacré exploit à Souffelweyersheim (94-96) – ils se sont fixé un nouvel objectif : jouer les trouble-fête dans la lutte pour le titre. Une ambition confortée par cette nouvelle victoire à Lons (83-89) remportée grâce à l’efficacité du tandem Zaegel-Minnig et à l’apport d’un Philippe Scholastique sur lequel le poids des ans ne semble avoir aucune prise.

La fiche du match retour :

ALL : Beaudinet 24, Fidèle 20, Jeanguiot 13, Jacob 11, Gauthier 7, Vuillaume 6, Lacroix 2, Richard 0.

ASSM : Zaegel 24, Minnig 20, Gitta 16, Pelser 11, Wolf 9, Scholastique 4, Schoenacker 4, B. Hanser 1.

Fin du chapitre 5.