Victoire des benjamines à Mulhouse

17 octobre 2011    Catégorie(s) : Compte-rendu Imprimer. Imprimer.

Grâce à Philippe Pelz – encore lui ! -, découvrez le compte rendu du match disputé par nos benjamines à Mulhouse face au FCM2. Merci Philippe !

Victoire sans panache mais surréaliste…

 

Michel et ses filles ont rapporté une victoire de leur court déplacement à Mulhouse, mais ceux qui ont assisté à ce non-match n’en ont pas tiré une grande satisfaction… Si ce n’est celle d’avoir battu une équipe du FCM.
Tout a commencé, avec déjà pas mal de retard sur l’horaire, par l’absence d’arbitre tant officiel que local… Personne pour arbitrer, c’est donc notre coach qui a accepté de jouer l’homme en noir… Merci Michel.
Le 1er QT a très vite montré les limites de cette rencontre, les filles des deux côtés montrant autant de maladresse au shoot et se battant autant sous les paniers. Sur le buzzer des 14’  si si, la table ne sachant pas manipuler le chronomètre – le temps a augmenté au lieu de diminuer – passant de 7’00 à 14’00, ha-llu-ci-nant !
Pourtant malgré cela, le public n’était pas au bout de ses surprises, et c’est en tête que nos filles sont arrivées à la mi-temps sur le fabuleux score de ……… 2-3 !!!
Arriva ensuite l’arbitre officiel du match suivant, qui avec l’accord des deux coachs proposa de rattraper l’horaire en laissant tourner le chronomètre en continu. Ce qui nous permit de voir une blitz-2e-mi-temps, pendant laquelle nos bleues surent maintenir leur avance acquise pour terminer sur le large score de 4-11 (appréciez les scores des QT ci-dessous).
Merci au FCM pour cette démonstration en organisation.
Merci à Michel pour un arbitrage, certes pas trop sévère, mais toujours équitable, et si toutes les fautes n’étaient pas sifflées, vu la pression du temps et l’adresse des joueuses, on n’a pas raté grand-chose.
Merci à nos benjamines, pour cette victoire ramenée sans la manière, mais avec les points.
Bien entendu si Michel avait pu coacher normalement depuis son banc, certaines choses se seraient passées autrement, et peut-être aurions-nous eu droit à un score fleuve, mais bon, la joie de ce moment de pure et intense hallucination valait malgré tout le déplacement, pour autant qu’on ait un peu d’humour.
Les points: Léa #10 (6), Mélanie #13 (3), Marion #9 (2), Emeline #4, Hélène #7, Jenna #8, Wendy #12, Lucie #14, Amira #15
Les scores: 0-3, 2-0, 0-6, 2-2, Final 4 – 11.