Une mise au point du président

14 septembre 2012    Catégorie(s) : Communiqués Imprimer. Imprimer.

Suite aux nombreuses réactions sur les problèmes actuels du FCM Basket, notre président Bertrand Taczanowski a tenu à faire la mise au point suivante:

Bonjour à tous,

Je me permets de prendre la parole.

La situation du FC MULHOUSE aujourd’hui est celle que vous connaissez. Je n’ai pas été à son origine et n’ai rien manigancé de près ou de loin comme je l’entends. Mon honneur vient même d’être sali sur Facebook et je remercie Fabio Cariani d’avoir fait enlever et retirer ces propos inqualifiables pour ne pas écrire ces saloperies.

Je ne m’investirai dans aucun projet de quelque nature qu’il soit et reste à PFASTATT que je n’ai jamais voulu quitter, auprès des miens. J’ai cette Association dans le sang et suis fier de tout ce que nous essayons de réaliser avec les gens formidables qui m’entourent – comme j’ai eu à l’écrire – même si je m’interroge sur mon avenir.

Je préciserai juste que mon propre fils s’est vu refuser le droit de tenter sa chance au sein d’une équipe de minimes au FC MULHOUSE, par le représentant de cette section, à cause d’un litige vieux de 16 ans…alors que mon fils en a 14… et me suis fais reprocher par un nombre de parents présents lors d’un match qualificatif pour les plateaux régions de ne pas l’avoir « lâché « …soucieux que je suis, pour reprendre les termes de ces personnes, de laisser se creuser le fossé entre nos deux clubs !

De même que j’ai pu proposer des stages en communs à l’un ou l’autre représentant de ce club voisin qui sont restés sans suite.

Cela, il fallait que je le précise une bonne fois pour toute.

Du délire !

Je confirme par contre qu’il aurait été plaisant de pouvoir collaborer afin de créer une structure de formation, tant sur le plan scolaire que sportif, permettant d’aider à créer, outre des bons joueurs, des têtes bien remplies. Quelqu’un d’autre que moi s’en chargera peut être dans l’avenir.

Je précise pour ceux qui l’ignorent que ce type de décisions, au sein d’une Association, se prennent après un vote lequel doit être précédé par la fourniture d’éléments concrets et que le Président ne peut s’accaparer ou décider seul de l’avenir d’une Association ! Et j’entends respecter ce formalisme et respecter les avis de chacun.

Je n’ai rien demandé à personne dans cette affaire, je me fiche royalement d’être Président de telle ou telle structure et m’expliquerai de vive voix avec l’un ou l’autre représentant du FC MULHOUSE quant aux propos me concernant qui ont pu m’être répétés, mais le ferai dans la discrétion la plus totale.

Je souhaite également à toutes les équipes de l’ASSM PFASTATT, des minis poussins aux séniors I une merveilleuse saison et qu’ils sachent tous, qu’ils pourront compter sur des bénévoles et plus modestement un président totalement dévoués à leur cause.

Vive le basket et vive l’ASSM PFASTATT.