On ouvre samedi

18 septembre 2012    Catégorie(s) : Avant-saison Imprimer. Imprimer.

En recevant l’Union St-Denis/La Courneuve samedi soir à la “poly”, l’ASSM entamera son 14e parcours consécutif en championnat de France. Promue en N2 pour la seconde fois de son histoire, elle essaiera de faire mieux que les saisons 2006-07 et 2007-08 à l’issue desquelles elle occupa un rang de relégable.

Notre photo: les fidèles derrière lui s’en souviennent: Cédric Garnier, ici face à Rob Yanders lors du dernier match de préparation, est le seul joueur de l’effectif actuel à avoir disputé les 2 saisons de l’ASSM en N2. (photo Jean-Laurent Soltner)

Personne n’a oublié que seul un point tombé du ciel sur le tapis vert – Alfortville avait, face à l’ASSM, évolué pour la 2e fois de la saison sans avoir fait entrer en jeu ses 2 joueurs de moins de 21 ans – lui avait permis de se maintenir à l’issue de sa première saison à ce niveau.

De l’effectif 2007-08, ne reste aujourd’hui que la traction arrière composée d’Arnaud Schlaeder et Cédric Garnier. Cédric, déjà au club en 2006-07, étant le seul à avoir disputé les deux saisons de l’ASSM en N2. 6 autres joueurs évoluent sous d’autres couleurs – Mathieu Gitta, Jean-Michel Montabord et Hakim Boudaira au FCM, Vladimir Jovicic à Rixheim, Benoît Hanser à Guebwiller, Bilal Boulhadid à Illzach – tandis que Florian Schneider et Zvonimir Paradzik ont rangé leurs baskets. Quant au coach Frédéric Demontoux, il s’occupe de créer une passerelle entre les jeunes du FCM et son équipe 2 qu’il coachera.

L’objectif avoué de Laurent Minnig est évidemment le maintien. Du côté pfastattois, on s’attend à un parcours difficile, les différentes équipes composant la poule D de N2 ayant recruté fort en signant de nombreux joueurs qui ont évolué un, voire plusieurs crans au-dessus. À l’ASSM, les arrivées de Moustapha Diop, Cédric Haas puis de Bateko Francisco, dont on attend beaucoup, compensent numériquement les départs de Thomas Mutz, Jérémie Scheeck et Xavier Di Marzio. D’autres nouveautés sont venues enrichir la vie autour de notre équipe fanion: une nouvelle appellation de communication “Pfastatt Basket Club” avec son logo, la création d’une association officielle de supporters “Les Tigres de Pfastatt” et enfin le recrutement d’un animateur micro, Frédéric “Fredo” Ghadbane.

Quoiqu’il arrive, les supporters des “bleus” seront gâtés. La saison s’annonce passionnante avec comme points d’orgue les 2 derbys haut-rhinois face au FCM et Kaysersberg et 2 autres derbys face à nos rivaux bas-rhinois du WOSB et de Gries/Oberhoffen. L’ASSM croisera le fer avec 4 équipes d’Île-de-France (Charenton, Cergy, Tremblay et le promu St-Denis/La Courneuve). Les autres adversaires seront GET Vosges, La Charité, Poligny, Union Ste-Marie/Metz (rescapés de la poule D de la saison passée) et enfin un autre nouveau promu, Saint-Dizier.

Le décor est planté, place au jeu. Allez les “bleus” !

Laurent Minnig, le coach de la montée, sera secondé par Stéphane Illuminati, qui succède à Pierre Bilbeau. A droite, de dos, le nouveau manager général de l’équipe une, Fabio Cariani. (photo JLS)