Sévère défaite des “bleus”

6 octobre 2012    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Privés de leur capitaine Mourad Boughedir, les “bleus” ont subi une sévère défaite dans leur salle face à un séduisant KABCA 54-80. Encore dans le coup à la 24e, 44-45, ils ont connu une incroyable panne d’adresse, ne marquant plus que 10 points pendant les 16 dernières minutes.
22/63 au tir dont 2/16 derrière l’arc, 8 lancers francs sur 21. Impossible de gagner un match avec de telles statistiques. D’autant moins face à un adversaire du calibre que ce cru 2012/13 du KABCA qui s’annonce prometteur.

Notre photo: Bateko Francisco mystifie Blaison et Yanders pour attaquer victorieusement le panier. Mais ce sont les vignerons qui repartiront avec les 2 points de la victoire. Ils occupent, ce soir, le fauteuil de leader de la poule. (photo Jean-Laurent Soltner)

Pourtant la partie avait démarré sous les meilleurs auspices pour l’ASSM qui, sous l’impulsion d’un Francisco efficace – 8 points dans le 1er quart-temps – et d’un Diop dominateur dans la raquette, faisait la course en tête. Les Kaysersbergeois restaient au contact grâce notamment à Patrice Koenig, sur qui le poids des années ne semble pas avoir de prise. Jean Freyburger prenait un bon relai de Godin à la mène et se montrait adroit – 8 points en début de 2e période -. Un mano a mano s’engageait entre les 2 formations jusqu’à la pause, sifflée sur le score 38-39. Les visiteurs étaient certes devant mais croulaient sous le poids des fautes, 13, dont 3 pour Eric Freyburger et N’Diaye.

Le suspense était entier et les 400 spectateurs qui avaient pris place dans la “poly” pouvaient s’attendre à un 2e acte du même tonneau. Effectivement, les 2 équipes se rendaient coup pour coup jusqu’à la 24e – 44-45 -. C’est alors que Godin sortait de sa boîte pour inscrire 2 tirs primés. N’Diaye et Benjamin étaient tout aussi efficaces de près et la partie basculait en faveur des vignerons, 45-59 à la 27e. Yanders, peu efficace en attaque – il n’inscrira en tout et pour tout qu’un seul lancer franc – abattait un gros boulot défensif face à Schlaeder et Francisco.  Les “bleus”, qui jouaient en blanc pour l’occasion, ne trouvaient plus la mire et perdaient de surcroît Diop sur blessure en tout début de 4e quart-temps. C’en était trop et ils allaient connaître un véritable calvaire.  Ils ne marquaient que 3 points durant l’ultime période – aucun dans les 5 dernières minutes! -, buvant le calice jusqu’à la lie pour concéder une très lourde défaite au final, 54-80. Les supporteurs kaysersbergeois, nombreux à avoir effectué le court déplacement, étaient aux anges. Et la troupe de Fabien Drago pouvait laisser éclater sa joie. Elle s’installe dans le fauteuil de leader et peut légitimement revoir ses ambitions à la hausse.

A l’issue de la rencontre, Laurent Minnig était sonné. “Dur dur… Le basket reste avant tout un sport d’adresse et elle nous fuit en ce moment. Je ne sais pas expliquer cela. Peut-être que mes joueurs laissent trop de jus en défense et qu’ils n’ont plus la lucidité dans le dernier geste en attaque ? On ne peut quand même pas ne pas défendre.” Il ajoutait: “Quand on est dans le dur, les consignes et les systèmes ne sont plus respectés. Chacun essaye de prendre le match à son compte. Ensuite, certains n’ont pas fait leur match. Ajouté à l’absence de Mourad (Boughedir) et la blessure de Mouss (Diop), qui faisait un gros match, ça faisait trop. Je suis dégoûté ce soir.”

L’ASSM prend place dans la 2e moitié du tableau avant un périlleux déplacement dans les Vosges samedi prochain face au GET. Les joueurs pfastattois devront sortir le bleu de chauffe. Le rouge est mis.

La fiche technique (d’après la feuille de match):

ASSM Pfastatt – Kaysersberg/Ammerschwihr BCA  54-80.

Pfastatt, salle polyvalente.

Arbitres: MM. Rambaud et Staudt.

Les quart-temps: 20-17, 18-22; mi-temps 38-39; 13-25, 3-16.

ASSM : 22 paniers sur 63 tirs, dont 2/16 à trois points (Francisco et Diop 1), 8/21 LF, 33 rebonds (Invernizzi et Yatera 7); 15 fautes personnelles. Les points: Diop 18 (18), Francisco 10 (10), Invernizzi 7 (-1), Yatera 6 (12), Schlaeder 6 (2) puis Haas 4 (5), Garnier 2 (-1), Willig 1 (2),  Marjoulet 0 (-2). Non entré en jeu: Boughedir (cap.). Entraîneur: Minnig.

KABCA : 31 paniers sur 60 tirs, dont 6/16 à trois points (Godin 4), 12/16 LF, 29 rebonds (N’Diaye 7); 23 fautes personnelles. Les points: N’Diaye 19 (26), Godin 14 (18),  Koenig (cap.) 12 (9), Yanders 1 (-1), Blaison 0 (-1) puis Benjamin 12 (16), J. Freyburger 8 (7), E. Freyburger 8 (5), Cransac 4 (2), T. Poisson 2 (1). Entraîneur: Drago.

Entre parenthèses, la note d’évaluation. Les statistiques sont établies par le tandem Philippe Pelz/Jordan Heldt. 

Les résultats de la 3e journée:

AS SAINT MAURICE PFASTATT AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 54 – 80
UNION ST DENIS US – BC COURNEUVIEN W.O.S.B. 58 – 75
ST CHARLES CHARENTON ST MAURICE TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 72 – 73
E CERGY OSNY PONTOISE BB FC MULHOUSE BASKET 64 – 76
LA CHARITE BASKET 58 UNION STE MARIE METZ BASKET 74 – 58
POLIGNY JURA BASKET COMTE GRIES/OBERHOFFEN BC 100 – 93
SAINT DIZIER BASKET GET VOSGES 64 – 49

Le classement FFBB après la 3e journée:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 6 3 3 0 253 210 1.20476
2 FC MULHOUSE BASKET 6 3 3 0 233 199 1.17085
3 GET VOSGES 5 3 2 1 184 193 0.0
4 POLIGNY JURA BASKET COMTE 5 3 2 1 253 236 0.0
5 SAINT DIZIER BASKET 5 3 2 1 218 203 0.0
6 W.O.S.B. 5 3 2 1 231 214 0.0
7 E CERGY OSNY PONTOISE BB 5 3 2 1 211 208 0.0
8 GRIES/OBERHOFFEN BC 4 3 1 2 236 236 36526
9 AS SAINT MAURICE PFASTATT 4 3 1 2 184 212 0.86792
10 US CHARITOISE BASKET 4 3 1 2 202 202 36526
11 UNION ST DENIS US – BC COURNEUVIEN 4 3 1 2 187 206 0.90777
12 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 4 3 1 2 218 238 0.0
13 ST CHARLES CHARENTON ST MAURICE 3 3 0 3 218 237 0.91983
14 UNION STE MARIE METZ BASKET 3 3 0 3 200 234 0.8547