Une victoire laborieuse

28 septembre 2013    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

molongo-stapoLes “bleus” ont remporté ce soir à la “poly” leur première victoire de la saison face à Saint-Apollinaire 88-71. Un score flatteur qui ne reflète pas la physionomie de la rencontre. La troupe de Pierre Bilbeau a, en effet, eu toutes les peines du monde à venir à bout de vaillants néo-promus bourguignons.

Notre photo: en inscrivant 5 paniers primés en 2e mi-temps, Willy Molongo a mis son équipe sur la voie du succès. (photo Jean-Laurent Soltner) 

Il ne devait pas avoir photo entre une ASSM taillée pour le haut de tableau et des banlieusards dijonnais aux moyens plus limités et qui ne se sont présentés qu’à 8 joueurs. Si Di Marzio gagnait l’entre-deux et Diop écrasait un dunk après 2 secondes de jeu, les “bleus” ne montraient pas un visage serein et ne trouvaient pas la mire. Les visiteurs n’en demandaient pas tant et en profitaient pour rester au contact grâce à leur collectif et aussi à la passivité défensive des Pfastattois. Days marquait 11 points consécutifs et permettait à son équipe de rester devant à l’issue du 1er quart-temps 20-17. La suite était du même tonneau, Molongo et ses coéquipiers restaient maladroits de près comme de loin tandis que sous l’impulsion d’un Mauran efficace – 9 points -, les Epleumiens faisaient mieux que se défendre. A l’image de Latif qui se jetait sur la route d’un Molongo lancé et restait de longues minutes au sol, les “verts” faisaient preuve de courage. C’est sur le buzzer que Di Marzio permettait à son équipe de reprendre l’avantage 36-34.

Certainement sermonnés à la pause par leur coach Pierre Bilbeau, les “bleus” montraient un visage conquérant à la reprise. Molongo inscrivait 2 paniers primés et les supporteurs locaux se disaient que la machine était enfin lancée. Las, leurs protégés s’engluaient à nouveau dans la défense de zone adverse et perdaient de nombreux ballons – 21 sur l’ensemble du match -. Les visiteurs, eux, ne se posaient pas de question et Alhéritière puis Puthod, à 2 reprises, trouvaient la cible derrière l’arc. Et quand à la 27e, Puthod transformait 2 lancers francs, Saint-Apollinaire passait même devant 52-53.  La solution allait venir du banc. Le junior Pierre Thierry faisait voler en éclat la défense adverse, soit en se lançant à l’attaque du panier, soit en décalant parfaitement Molongo qui, depuis le coin, enquillait 3 paniers primés. Du côté des visiteurs, le manque de rotation se faisait sentir et leur adresse faiblissait en conséquence. Ils ne lâchaient rien jusqu’à 2 minutes de la fin mais ne pouvaient plus rivaliser avec des “bleus” qui finissaient en boulet de canon pour donner au score une allure plus conforme à leur standing.

Nos joueurs devront améliorer leur collectif et monter en régime lors de leur prochain déplacement à Auxerre samedi prochain. Les chiffres de ce soir en témoignent: c’est un quatuor composé de Thierry, Days, Molongo et Diop qui totalise 78/88 points marqués et 103/107 points de l’évaluation collective.

Les commentaires de Pierre Bilbeau: “C’était moyen. C’est une équipe qu’on doit dominer même si elle a des qualités. On a manqué de collectif et de structure sur leur zone, on précipite trop de choses. Par moments, notre défense a été trop laxiste. Dès qu’on a mis de l’intensité, tout devenait plus simple.” Il conclut: “Il faudra s’attendre à ce que nos adversaires défendent essentiellement en zone. On doit travailler la-dessus.”

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – ASC Saint-Apollinaire  88-71.

Pfastatt, salle polyvalente.

Arbitres: MM. Sery et Bouiss.

Les quart-temps: 20-17, 16-17; mi-temps 36-34; 23-22, 29-15.

ASSM: 34 paniers sur 69 tirs dont 9 sur 25 à 3 points (Molongo 7), 11 lancers francs sur 15; 47 rebonds (Diop 18) dont 10 offensifs (Days 4), 18 passes (Thierry 4), 21 pertes de balle (Di Marzio 5), 7 interceptions (Molongo 3), 5 contres (Days et Diop 2); 20 fautes personnelles. Les points: Schlaeder (cap.) 4(5), Days 27(25), Molongo 24(27), Diop 12(28), Di Marzio 4(1) puis Marjoulet 0(-3), Thierry 15(23), Willig 0(1), Mutz 2(0). Non entré en jeu: Haas. Evaluation collective: 107. Entraîneur: Bilbeau. Assistant: Cariani.

ASC: 25 paniers sur 74 tirs dont 6 sur 27 à 3 points (Puthod 3), 15 lancers francs sur 22; 34 rebonds (Alhéritière et Léger 9) dont 8 offensifs (Léger 5), 5 passes (Martinez-Llorca 2), 14 pertes de balle (Mauran et Puthod 3), 11 interceptions (Martinez-Llorca 3); 18 fautes personnelles. Les points: Mauran 17(9), Alhéritière 15(14), Puthod 17(14), Latif 5(2), Léger 4(5) puis Bobillot 2(-2), Goron (cap.) 2(1), Martinez-Llorca 9(12). Non entré en jeu: Varlot. Evaluation collective: 55. Entraîneur: Petiot.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

Les résultats de la 2e journée:

AS TARARE CSSL RIXHEIM 60 – 57
JURA DOLOIS BASKET UNION STADE AUXERRE HERY BASKET 58 – 50
PFASTATT AS SAINT MAURICE ASC SAINT APOLLINAIRE 88 – 71
DA DIJON 21 AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 70 – 59
UNION SPORTIVE PIERRE BENITE BESANCON AVENIR COMTOIS 91 – 81
EVEIL SPORTIF MONTMOROT AL SAINT PRIEST 69 – 74

Le classement après 2 journées:

1 AS TARARE 4 2 2 0 144 134 1.07463
2 AL SAINT PRIEST 4 2 2 0 175 168 1.04167
3 AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 3 2 1 1 134 127 0.0
4 DA DIJON 21 3 2 1 1 131 153 0.0
5 PFASTATT AS SAINT MAURICE 3 2 1 1 145 146 0.0
6 BESANCON AVENIR COMTOIS 3 2 1 1 175 152 0.0
7 ASC SAINT APOLLINAIRE 3 2 1 1 155 161 0.0
8 UNION SPORTIVE PIERRE BENITE 3 2 1 1 190 182 0.0
9 JURA DOLOIS BASKET 3 2 1 1 131 134 0.0
10 CSSL RIXHEIM 3 2 1 1 130 131 0.0
11 EVEIL SPORTIF MONTMOROT 2 2 0 2 140 147 0.95238
12 UNION STADE AUXERRE HERY 2 2 0 2 127 142 0.89437