Les “bleus” en seconde mi-temps

23 novembre 2013    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

days-cramerLes “bleus” se sont largement imposés ce soir à la “poly” face à l’Eveil Sportif de Montmorot 100-65. Un succès acquis à l’issue d’un 3e quart-temps à sens unique.
Notre photo: Maxime Days, ici au tir face au Catharus Steeve Cramer, s’est une nouvelle fois mis en évidence. Sa ligne de stats: 12/19 au tir, 6/8 LF, 10 rebonds, 1 passe, 1 interception, 7 ballons perdus, 1 contre et 5 fautes provoquées pour une évaluation de 33. (photo Jean-Laurent Soltner)

La troupe du tandem Pierre Bilbeau/Fabio Cariani a mis une mi-temps pour trouver la bonne carburation. Apathiques et maladroits en début de match, les “bleus” ont permis à leurs hôtes de prendre confiance. Sous l’impulsion de Steeve Cramer, les Catharus prennent le large au score, 12-19 à la 8e. L’entrée de Pierre Thierry dynamise le jeu de son équipe qui revient à une petite longueur au premier buzzer, 20-21. Maxime Days prend les choses en main en début de seconde période. Ses 9 points s’ajoutent à ceux inscrits par Thierry, Mutz et Di Marzio. L’ASSM prend le large, 39-28 à la 15e, et ses supporters se disent que le plus dur est fait. Mais les visiteurs ne désarment pas et profitent du relâchement de leurs adversaires pour recoller grâce notamment à 2 paniers primés de Lokuli Francisco, le frère de Bateko que l’on salue chaleureusement au passage. A la mi-temps, sifflée sur le score de 43-41, rien n’est joué.

Arnaud Schlaeder et ses coéquipiers reviennent sur le parquet avec les crocs. Encore au contact après 3 minutes, 50-46, les Jurassiens vont connaître un trou noir pendant 7 minutes durant lesquelles tout va sourire aux “bleus”. Di Marzio répond présent dans tous les secteurs du jeu, Willy Molongo marque 4 fois derrière l’arc avant que Days, à 3 points lui aussi, ne corse l’addition juste avant le buzzer, 74-48 soit un incroyable 24-2 !

La messe est dite et les Pfastattois déroulent dans le 4e quart-temps marqué par une faute technique sifflée à l’encontre du coach visiteur pour contestations répétées. Days fait un festival, 10 points, bien secondé par Quentin Willig et Moustapha Diop. Le 100e point est inscrit par l’inévitable Days, scellant la plus large victoire remportée par les “bleus” cette saison en championnat. A noter l’immense écart d’évaluation collective qui sépare les deux formations, 133-33 !

L’ASSM se rendra à Dijon samedi prochain affronter l’ex-leader Dadolle Dijon, qui vient de s’incliner deux fois consécutivement et aura certainement à cœur de se racheter devant ses supporters.

Les commentaires de Pierre Bilbeau: “On a du mal à démarrer nos matchs. Le passage en zone nous permet de prendre le dessus sur nos adversaires. On savait qu’ils seraient durs à jouer, certains ont joué en N2 voire plus haut et ils n’avaient jamais subi de lourdes défaites avant ce soir. On continue à progresser mais il faudra aborder d’une autre façon le prochain match à Dijon.”

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – ES Montmorot 100-65.

Pfastatt, salle polyvalente.

Arbitres: MM. Matos et Schwartz.

Les quarts-temps: 20-21, 23-20; mi-temps 43-41; 31-7, 26-17.

ASSM : 36 paniers sur 70 tirs dont 9 sur 21 à trois points (Molongo 6), 19 lancers francs sur 28, 45 rebonds (Days et Diop 10) dont 17 offensifs (Diop 5), 20 passes (Di Marzio 6), 13 interceptions (Diop 4), 26 pertes de balle (Days 7), 8 contres (Di Marzio 4); 16 fautes personnelles, 23 fautes provoquées (Days et Diop 5). Evaluation collective : 133. Les points: Schlaeder (cap.) 1 (3), Days 31 (33), Willig 8 (16), Molongo 22 (22), Diop 7 (14) puis Marjoulet 5 (0), Thierry 12 (15), Mutz 6 (10), Haas (-4), Di Marzio 8 (24). Entraîneur: Bilbeau. Assistant: Cariani.

ESM : 27 paniers sur 74 tirs dont 7 sur 21 à trois points (Cramer 4), 4 lancers francs sur 10, 30 rebonds (Francisco 6) dont 10 offensifs (Guitteaud 3), 10 passes (Francisco 3), 11 interceptions (Guitteaud 4), 21 pertes de balle (Francisco et Mondjongo 5); 23 fautes personnelles, une anti-sportive (Germain) et une technique au coach, Gauthier éliminé, 16 fautes provoquées (Germain 6). Evaluation collective : 33. Les points: Guinand (cap.) (-1), Francisco 8 (-1), Gauthier 7 (-2), Guitteaud 8 (7), Cramer 23 (22) puis Benabbou (-5), Petit (-3), Pingliez (3), Germain 11 (12), Mondjongo 8 (1). Entraîneur: Richard.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

Les résultats de la 9e journée:

AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER CSSL RIXHEIM 107 – 51
ASC SAINT APOLLINAIRE UNION STADE AUXERRE HERY 77 – 81
AL SAINT PRIEST BESANCON AVENIR COMTOIS 86 – 77
PFASTATT AS SAINT MAURICE EVEIL SPORTIF MONTMOROT 100 – 65
JURA DOLOIS BASKET AS TARARE 85 – 67
UNION SPORTIVE PIERRE BENITE DA DIJON 21 72 – 65

Le classement après 9 journées:

1 AL SAINT PRIEST 17 9 8 1 748 633 0.0
2 AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 16 9 7 2 703 551 0.0
3 PFASTATT AS SAINT MAURICE 16 9 7 2 762 680 0.0
4 DA DIJON 21 15 9 6 3 626 606 0.0
5 UNION SPORTIVE PIERRE BENITE 14 9 5 4 760 705 0.0
6 BESANCON AVENIR COMTOIS 14 9 5 4 799 687 0.0
7 UNION STADE AUXERRE HERY 13 9 4 5 658 714 0.0
8 CSSL RIXHEIM 12 9 3 6 612 742 1.13043
9 JURA DOLOIS BASKET 12 9 3 6 636 715 1.0
10 AS TARARE 12 9 3 6 646 698 0.89437
11 ASC SAINT APOLLINAIRE 11 9 2 7 595 736 0.0
12 EVEIL SPORTIF MONTMOROT 10 9 1 8 621 699 0.0