Reprise victorieuse à Saint-Apollinaire

4 janvier 2014    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

alheritiereLes “bleus” ont renoué avec la compétition après la trêve par une victoire à Saint-Apollinaire 79-86. Sous l’impulsion d’un Maxime Days efficace, 30 points, ils ont mené les débats durant toute la rencontre. C’est le statu quo en tête du classement, les 4 premiers l’ayant logiquement emporté.

Notre photo: il s’en est fallu de peu pour que Paul Florent Alhéritière et ses coéquipiers ne réussissent le parfait hold-up. (photo archives Jean-Laurent Soltner) 

L’ASSM a rapidement pris les choses en main et fait la course en tête, augmentant son avance à l’issue de chaque quart-temps (+7, +10, +15). Elle s’est remise en danger toute seule en fin de match suite à une contestation répétée de Xavier Di Marzio qui lui a valu technique et disqualifiante. Les banlieusards dijonnais, qui jouaient une de leurs dernières cartes pour leur maintien, en ont profité pour inscrire 6 points et revenir à 5 longueurs. Un panier primé d’Alhéritière leur a ensuite permis de revenir à 79-82 à la 39e. Mais il était trop tard et les Pfastattois ont logiquement remporté la mise.

Le prochain match des “bleus” est programmé samedi prochain à la “poly”. Leur hôte sera l’union Auxerre Héry, qui lutte pour éviter la 10e place de premier relégable.

Les commentaires de Pierre Bilbeau: “On a eu chaud. On s’est fait une belle frayeur alors que ça n’en valait pas la peine. Pourtant rien ne laisser présager un tel dénouement. On aurait pu plusieurs fois tuer le match mais notre trop gros laxisme dans le repli et en défense a permis à St-Apollinaire de revenir à chaque fois et d’y croire jusqu’au bout. Appuyés par un Alhéritière énorme, sur lequel on a pourtant bien défendu, les locaux reviennent même à 3 points (à la suite d’une disqualifiante sifflée sur Di Marzio) à une minute du terme. On finit quand même par gagner… Ça aurait pu se solder autrement et ça aurait été embarrassant.”

La fiche technique (d’après la feuille de match):

ASC Saint-Apollinaire – ASSM Pfastatt 79 – 86.

Saint-Apollinaire, CS Louzoule, salle Bernhard.

Arbitres: MM. Leffet et Dahane.

Les quarts-temps: 20-27, 22-25; mi-temps 42-52; 14-19, 23-15.

ASCSTAPO: 29 paniers dont 4 à 3 points, 17 lancers francs sur 27; 19 fautes personnelles et une anti-sportive (Goron), Alhéritière éliminé. Les points: Bobillot 12 (1 à 3 pts), Goron (cap.), Alhéritière 21 (2 à 3 pts), Varlot 7, Martinez-Llorca 12 (1 à 3 pts) puis Puthod 2, Latif 6, Zanetti 19, Léger. Non entré en jeu: Bernard. Entraîneur: Petiot.

ASSM: 35 paniers dont 7 à 3 points, 9 lancers francs sur 22; 21 fautes personnelles, 2 techniques (Molongo, Di Marzio) et une disqualifiante (Di Marzio), Di Marzio éliminé. Les points: Schlaeder (cap.) 11 (1 à 3 pts), Days 30 (1 à 3 pts), Molongo 5 (1 à 3 pts), Diop 22, Di Marzio 3 (à 3 pts) puis Marjoulet, Thierry 5 (1 à 3 pts), Willig 10 (2 à 3 pts), Haas. Non entré en jeu: Banholzer. Entraîneur: Bilbeau. Assistant: Cariani.

Les résultats de la 13e journée:

CSSL RIXHEIM AS TARARE 77 – 82
U. AUXERRE HERY JURA DOLOIS BASKET 82 – 83
ASC SAINT APOLLINAIRE ASSM PFASTATT 79 – 86
AL LONS LE SAUNIER DA DIJON 21 73 – 53
BESANCON AC US PIERRE BENITE 86 – 77
AL SAINT PRIEST EVEIL SPORTIF MONTMOROT 99 – 96

Le classement après 13 journées:

1 AL SAINT PRIEST 23 13 10 3 1071 944
2 ASSM PFASTATT 23 13 10 3 1106 987
3 BESANCON AC 22 13 9 4 1128 938
4 AL LONS LE SAUNIER 22 13 9 4 989 856
5 JURA DOLOIS BASKET 20 13 7 6 966 981
6 DA DIJON 21 20 13 7 6 875 914
7 AS TARARE 19 13 6 7 966 989
8 U AUXERRE HERY 19 13 6 7 976 1020
9 US PIERRE BENITE 19 13 6 7 1038 1022
10 CSSL RIXHEIM 18 13 5 8 929 1063
11 ASC SAINT APOLLINAIRE 15 13 2 11 886 1071
12 ES MONTMOROT 14 13 1 12 913 1058