Les “bleus” survolent le derby

18 janvier 2014    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

diop-csslLes “bleus” n’ont pas fait dans le détail ce soir à Rixheim où ils se sont imposés sur le score de 48-105.

Notre photo: Moustapha Diop écrase un dunk sous les yeux de son coéquipier Kévin Marjoulet et du Rixheimois Geoffrey Schwertz. Les “bleus” ont archi-dominé leurs adversaires dans les airs. (photo Jean-Laurent Soltner)

Le président Bertrand Taczanowski n’était pas rassuré avant le coup d’envoi de la rencontre, pourtant a priori disproportionnée entre les voisins alsaciens de la poule. Si l’ASSM était privée de Cédric Haas, le CSSL se présentait, une fois n’est pas coutume, au grand complet.

Bastien Nette ouvrait le score et on était loin de se douter qu’il marquait là ses seuls points du match. Immédiatement, Xavier Di Marzio mettait ses coéquipiers en confiance en étant adroit en attaque mais surtout en se montrant intransigeant en défense. Moustapha Diop et Willy Molongo inscrivaient 6 points chacun et le break était fait, 12-24 à la 8e. C’est Maxime Days qui finissait l’ouvrage avant le premier buzzer, 12-29.  Les locaux avaient la tête sous l’eau mais continuaient de lutter, fidèles à leur marque de fabrique. Jonathan Frey, 2 fautes, était remplacé par Tristan Schlaeflin qui se distinguait en marquant 2 paniers primés. Lionel Cadet, derrière l’arc lui aussi, permettait à son équipe de rester à une vingtaine de points de leurs hôtes, toujours aussi efficaces sous l’impulsion de leur tandem Days/Diop – 19 points dans le QT -. Nette, frustré de ne pas trouver de solution face à Di Marzio, s’énervait et écopait d’une technique suite à une grosse faute sur Kévin Marjoulet.  A la mi-temps, sifflée sur le score de 31-55,  les Rixheimois n’avaient inscrit en tout et pour tout que 9 paniers et un lancer franc dans la raquette pfastattoise.

La seconde mi-temps allait être cauchemardesque pour les supporteurs locaux. De 41-67 à la 24e, le score passait à 43-94 à 3 minutes de la fin. Pierre Bilbeau avait ouvert son banc depuis longtemps mais tous ses joueurs se déchaînaient tour à tour. Moustapha Diop plantait de superbes dunks tandis que les jeunes Marjoulet et Thierry faisaient valoir leur vitesse. En face, seul Cadet trouvait la mire – 10 des 17 points de son équipe en 2e mi-temps -. Frey sortait pour 5 fautes mais les Pfastattois avaient encore faim et Diop faisait boire le calice jusqu’à la lie aux Rixheimois en portant l’écart à 58 unités à 11 secondes du buzzer. C’est Schlaeflin qui inscrivait le dernier point de la rencontre sur lancer franc.

Pierre Bilbeau et ses joueurs pouvaient pousser la chansonnette pour fêter l’anniversaire de leur capitaine Arnaud Schlaeder. Les “bleus” ont livré 40 minutes proches de la perfection et remporté leur plus large victoire en 15 saisons de championnat de France (à confirmer par JPG).

Lons-le-Saunier battu par Montmorot, le club des favoris a perdu une unité. Les prochaines échéances seront décisives pour l’ASSM qui recevra Saint-Priest dans 15 jours à la “poly” avant de se rendre successivement à Besançon et Dole.

Les commentaires de Pierre Bilbeau: “Ce n’est pas uniquement une histoire de basket. Une équipe s’est formée ce soir. On était méfiants car un derby n’est jamais un match comme un autre. J’ai choisi de jouer grand et de cadenasser la raquette. Même une fois l’écart fait, je craignais un relâchement. Mais mes joueurs ont été solidaires et ont défendu avec la même intensité tout le match, faisant déjouer leurs adversaires. Je suis fier d’eux. Ils avaient à cœur de se mettre en confiance pour les difficiles échéances qui nous attendent. Je suis désolé pour Rixheim.”

La fiche technique (d’après la feuille de match):

CSSL Rixheim – ASSM Pfastatt 48-105.

Rixheim, salle Saint-Jean.

Arbitres: MM. Montagne et Schmitt.

Les quarts-temps: 12-29, 19-26; mi-temps 31-55; 10-23, 7-27.

CSSL: 21 paniers dont 4 à 3 points, 2 lancers francs sur 8; 22 fautes personnelles et une technique (Nette), Frey et Sutter éliminés. Les points: Frey 6, Cadet 17 (1 à 3 pts), Nette 2, Sutter (cap.) 5, Schwertz 2 puis Schlaeflin 7 (2 à 3 pts), Surelle, Halm 4, Drouet 5 (1 à 3 pts), Dellouche. Entraîneur: Schneider.

ASSM:  40 paniers dont 8 à 3 points, 17 lancers francs sur 23; 14 fautes personnelles. Les points: Schlaeder (cap.) 12 (2 à 3 pts), Days 28 (1 à 3 pts), Molongo 9 (2 à 3 pts), Diop 26 (1 à 3 pts), Di Marzio 13 (1 à 3 pts) puis Marjoulet 6 (1 à 3 pts), Thierry 6, Willig 1, Mutz 4. Entraîneur: Bilbeau. Assistant: Cariani.

Les résultats de la 15e journée:

CSSL RIXHEIM ASSM PFASTATT 48 – 105
US AUXERRE HERY DA DIJON 21 71 – 85
ASC ST-APOLLINAIRE US PIERRE BENITE 85 – 76
AL LONS LE SAUNIER ES MONTMOROT 75 – 87
BESANCON AC AS TARARE 69 – 58
AL SAINT PRIEST JURA DOLOIS 93 – 74

Le classement après 15 journées:

1 AL SAINT PRIEST 27 15 12 3 1240 1086
2 ASSM PFASTATT 27 15 12 3 1301 1115
3 BESANCON AC 26 15 11 4 1272 1068
4 AL LONS LE SAUNIER 25 15 10 5 1141 1008
5 DA DIJON 21 24 15 9 6 1041 1060
6 JURA DOLOIS 23 15 8 7 1123 1154
7 AS TARARE 21 15 6 9 1092 1134
8 US AUXERRE HERY 21 15 6 9 1127 1195
9 US PIERRE BENITE 21 15 6 9 1179 1184
10 CSSL RIXHEIM 20 15 5 10 1057 1251
11 ASC ST-APOLLINAIRE 18 15 3 12 1046 1228
12 ES MONTMOROT 17 15 2 13 1072 1208