Les “bleus” écrasent Dijon

11 octobre 2014    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

kevin-marjoulet-dad21Les “bleus” ont remporté une large victoire ce soir à la “poly” face à Dadolle Dijon 80-48. Privé de Quentin Diehl, blessé, et de Pierre Thierry, qui a décidé de jouer avec l’équipe réserve, Jean-Luc Monschau décidait de titulariser le junior Gilles Banholzer pour compléter son groupe.

C’est Kévin Marjoulet qui met d’entrée le feu aux poudres en inscrivant 8 des 13 premiers points de son équipe. Solides en défense, les « bleus » creusent rapidement l’écart, 15-7 à la 7e, obligeant le coach dijonnais Sébastien Rollet à demander un temps-mort. Les visiteurs réagissent, notamment par Adrien Munoz – 6 points, 8 rebonds -, mais sont rapidement à nouveau distancés, 30-20 à la 17e.

Notre photo: en dynamitant la défense dijonnaise d’entrée de jeu, Kévin Marjoulet a montré la voie à ses coéquipiers. (photo Jean-Laurent Soltner)

En attaque, Geoffrey Diancourt est malheureux (0/4) mais grâce à Marjoulet, 13 points, bien secondé par Maxime Days, 10 points, l’ASSM rejoint les vestiaires nantie d’une confortable avance, 34-22.

Le même scénario se poursuit à la reprise. Dans le sillage d’un Marjoulet de gala – 23 points  (4/4 à 2 pts, 4/10 à 3 pts, 3/5 au LF), 4 rebonds, 5 passes, 2 interceptions, 1 contre, 4 fautes provoquées et 3 ballons perdus en 32’50” pour une évaluation de 30 -, notre équipe fait cavalier seul. Les Dijonnais ne trouvent pas de solution en attaque et abusent des tentatives derrière l’arc (7/29). L’ex-espoir de la JDA Mathieu Evert est transparent et les 20 points d’écart sont atteints à la 28e, 48-28. Dans l’ultime période, Jean-Luc Monschau fait tourner son effectif. Mafal Fall en profite pour se mettre en évidence en inscrivant 12 points et Gilles Banholzer pour toucher ses premiers ballons en championnat de France. Frustré, Sébastien Rollet s’énerve et écope d’une faute technique. L’écart culmine à 35 points à la 40e, 78-43, avant que Stéphane Boyer ne réduise le score dans les dernières secondes.

Les commentaires de Jean-Luc Monschau:

« Des progrès dans l’application des principes qu’on veut développer notamment sur les aspects défensifs » déclare JLM. «  Ce soir, on a vu peu d’oublis et peu d’erreurs. On a joué juste en défense. En attaque, on a perdu moins de ballons. Pour autant, on n’est pas devenus excellents en très peu de temps. Notre adversaire était très inférieur aux 3 autres qu’on a affrontés. Mais on a vu de l’amélioration dans pas mal de secteurs. Il y a eu une sérieuse explication de texte cette semaine et les joueurs ont montré plus d’application et plus de rigueur. S’ils veulent développer leur basket, c’est la condition.” A la question : « L’ASSM peut-elle encore espérer lutter pour la première place ? », il répond: « je n’ai jamais dit qu’on jouait le titre. L’objectif est le prochain match. » Avant de conclure: “On en saura plus la semaine prochaine. A Saint-Dizier, ce sera un vrai test. »

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – Dadolle Dijon 80-48.

Pfastatt, salle polyvalente.

Arbitres : M. Funfrock et Mme Cakova.

Les quarts-temps: 19-14, 15-8 ; mi-temps: 34-22 ; 18-11, 28-15.

ASSM: 31 paniers sur 65 tirs dont 9 sur 29 à 3 points (Marjoulet 4), 9 lancers francs sur 14; 44 rebonds (Di Marzio 10) dont 8 offensifs (Diop 3); 20 passes (Marjoulet 5), 14 pertes de balle (Diop 5), 10 interceptions (Schlaeder et Marjoulet 2), 2 contres (Marjoulet et Di Marzio), 14 fautes provoquées (Marjoulet 4), 9 fautes personnelles. Evaluation collective: 113. Les points: Schlaeder (cap.) 4 (3), Marjoulet 23 (30), Willig 2 (12), Fall 12 (8), Diop 9 (15) puis Banholzer 0 (0), Days 14 (13), Diancourt 0 (-3), Invernizzi 8 (17), Di Marzio 8 (18). Entraîneur: Monschau assisté de Bilbeau.

DAD21 : 19 paniers sur 69 tirs dont 7 sur 29 à 3 points (Naltet 2), 3 lancers francs sur 6; 32 rebonds (Munoz 9) dont 10 offensifs (Munoz 6); 9 passes (N’Depe, Gueye, Martial 2), 13 pertes de balle (Gueye 4), 10 interceptions (Evert et Gavignet 2), 9 fautes provoquées (Boyer, Denderes et Martial 2), 15 fautes personnelles et 1 technique au coach. Evaluation collective: 28. Les points: Naltet 6 (0), Boyer 7 (3), Gavignet 2 (1), N’Depe 3 (1), Munoz 8 (8) puis Evert 3 (1), De Carli (cap.) 2 (1), Denderes 9 (7), Gueye 7 (3), Martial 1 (3). Entraîneur : Rollet assisté de Perez.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

JLS

Les résultats de la 4e journée:

JURA DOLOIS BASKET AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 65 – 71
GEISPOLSHEIM C.J.S. BESANCON AVENIR COMTOIS 71 – 76
BESANCON BASKET CLUB S.I. GRAFFENSTADEN 87 – 57
BC SAINT ANDRE LES VERGERS SAINT DIZIER BASKET 95 – 55
PFASTATT AS SAINT MAURICE DA DIJON 21 80 – 48
UNION STADE AUXERRE HERY WEITBRUCH A.S.C.G 73 – 82

Le classement après 4 journées:

1 BESANCON AVENIR COMTOIS 8 4 4 0 301 241
2 BC SAINT ANDRE LES VERGERS 7 4 3 1 326 244
3 AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 7 4 3 1 317 257
4 WEITBRUCH A.S.C.G 7 4 3 1 305 309
5 SAINT DIZIER BASKET 6 4 2 2 268 267
6 GEISPOLSHEIM C.J.S. 6 4 2 2 268 272
7 BESANCON BASKET CLUB 6 4 2 2 296 301
8 PFASTATT AS SAINT MAURICE 6 4 2 2 292 287
9 JURA DOLOIS BASKET 5 4 1 3 275 279
10 S.I. GRAFFENSTADEN 5 4 1 3 239 310
11 DA DIJON 21 5 4 1 3 260 306
12 UNION STADE AUXERRE HERY 4 4 0 4 233 307