Triste spectacle à Waldighoffen

20 octobre 2014    Catégorie(s) : Equipe 3 Imprimer. Imprimer.

Nos seniors-3 ont été battus à Waldighoffen après prolongation. C’est une Sylvie Theret remontée qui nous relate une rencontre émaillée d’incidents.

Samedi soir, nous avons assisté au match des Séniors 3 qui s’est déroulé à WALDIGHOFFEN et, ce que j’ai vu, relevait de la 4ème dimension….. Un vrai carnage dans tous les sens du terme.

Tout d’abord, dès le 1er quart, on est menés 23 à 17. Stéphane se blesse au genou à 6:26 après s’être fait pousser et se fait remplacer par Alexis. On remonte au score grâce à une meilleure défense et un beau jeu entre Tristan, Valentin et Alexis. Les coups commencent à fuser, mais les arbitres ne sifflent que nos fautes.

Au 2ème quart, on mène 38 à 34. Miguel, qui était arrivé tardivement, rentre dans le jeu. Nos joueurs avaient une meilleure confiance en eux mais trop de fautes sont sifflées contre nous : 10 fautes pour PFASTATT contre seulement 4 pour WALDIGHOFFEN à la fin de cette 1ère mi-temps.

Au 3ème quart, on mème 51 à 46. L’arbitrage n’est toujours pas équitable. Alexis se prend un coup dans la machoire (entres autres) et décide de se protéger avec les coudes. Il se fait huer par les SUNDGAUVIENS :). Saber se blesse à la fin du quart en se prenant un sale coup dans le tibia, Valentin s’en prend une à la tête : TOUS LES COUPS SONT BONS POUR LES BLANCS.

Et alors là, au 4ème quart, c’est le “pompon” : le jeu devient extrêmement violent surtout avec le N°9 de l’équipe adverse. A 8:07, Tristan, qui faisait du bon basket, a planché ce joueur. Tous les deux ont été déséquilibrés, et N. HARTMANN  étant vexé, frustré, s’est défoulé sur Tristan en lui assénant un coup de coude et a enchaîné avec des coups de poings dans l’abdomen et le thorax. Le pauvre gamin, totalement tétanisé, n’a pas compris ce qu’il se passait et a essayé de se protéger comme il a pu. Voyant cela, Alexis et Saber qui étaient sur le banc se sont aussitôt levés pour porter secours à leur copain et calmer la tension mais les arbitres n’ont pas fait mieux que de les disqualifier car ils n’auraient pas dû rentrer sur le terrain ! Je dois dire que cette scène m’a perturbé et je n’ai pas pu continuer à faire les stats pour ce match. J’ai préféré aller remonter le moral de nos deux joueurs éliminés injustement.

Les bleus ont continué à se battre et malgré les deux beaux shoots à 3 points de Jérome à la fin, les blancs ont égalisé à 2 secondes avec leur N°14. 67 à 67.

Durant les prolongations, le cœur n’y était plus et on perd 73 à 85.

Je n’avais jamais vu un match pareil. Cette altercation a bien failli tourner en bagarre générale.

Pendant la fin du match, un des responsables de WALDIGHOFFEN est venu dire à nos deux punis que le n°9 était très sanguin, susceptible, et qu’il ne fallait pas le chercher ! NON MAIS JE REVE ! C’était un match de basket et non pas un combat de boxe……

Heureusement, le capitaine des blancs D. NUSSBAUMER, disqualifié lui aussi pour avoir voulu calmer la tension, est venu amicalement inviter nos deux héros, à voir la fin du match dans “la chambre des prisonniers” et ils se sont fait rejoindre par N. HARTMANN qui s’est excusé pour les coups qu’il avait donné à ALEXIS.

Un petit clin d’oeil au n°14, F.SERMANN, qui est venu encourager Alex.

Enfin, le plus triste dans cette histoire, c’est que le BOXEUR ne sera même pas pénalisé.

La fiche technique:

Waldighoffen – ASSM Pfastatt-3 85-73.

Waldighoffen, salle Nathan Katz.

Arbitres : FINCK Yves (11.00 kms) , DUDA Alexandre (5.00 kms)

Les quarts-temps: 23-17, 11-21; mi-temps 34-38; 12-13, 21-16. Fin tps régl. 67-67. Prol: 18-6.

Les points: TRISTAN 14P, MIGUEL 14P, JORDAN 2P, SABER, JEROME 17P, VALENTIN 10P, ALEXIS 8P, STEPHANE 8P