Les “bleus” sans opposition

25 octobre 2014    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

diop-sigLes “bleus” n’ont pas fait de détail ce soir à la “poly” face à la SIG, balayée 120-62. C’est à un véritable festival offensif de leurs favoris qu’ont assisté les supporteurs pfastattois. Privée de plusieurs titulaires, la SIG-2 n’avait pas les moyens d’endiguer le flot d’une formation revancharde après sa déconvenue à Saint-Dizier.

On joue depuis une minute et les « bleus » mènent déjà 8-0, contraignant le coach strasbourgeois Alain-Martial Wassu-Fokam à demander un temps-mort pour stopper l’hémorragie. Impuissants face à la défense tout terrain mise en place par Jean-Luc Monschau, les visiteurs encaissent panier sur panier, 19-5 après 3’30 de jeu.

Notre photo: Moustapha Diop a profité de l’absence d’opposition dans les airs pour s’offrir une ligne de stats record face à la SIG: 31 points avec 13/17 à 2 pts, 0/1 à 3 pts et 5/7 LF, 12 rebonds, 4 passes, 6 interceptions, 2 balles perdues, 4 contres, 5 fautes provoquées et 3 fautes commises pour une évaluation de… 52 ! (photo Jean-Laurent Soltner)

 L’expérimenté Gilles Lazarus, bien secondé par Xavier Schnell, permet à son équipe de limiter les dégâts avant le premier buzzer, 30-16. La suite ne sera qu’un long calvaire pour les SIGmen, écrasés par le rouleau compresseur bleu. Le tandem Maxime Days – Moustapha Diop s’en donne particulièrement à cœur joie, présentant des statistiques finales impressionnantes : 34 points, 42 d’évaluation pour le premier nommé, 31 points et 52 d’évaluation (!) pour le second. « JLM » fait tourner son effectif tout en maintenant ses troupes sous pression. C’est Xavier Di Marzio qui permet à son équipe de franchir la barre des 100 points, 101-51 à la 35e. Kévin Marjoulet continue de distiller des passes décisives (13 au total) et Days et Diop, revenus en jeu, sont sans opposition dans les airs. Lazarus est éliminé et l’écart continue d’enfler, atteignant même les 60 points, 119-59 à la 40e avant une dernière réduction du score des visiteurs.

L’ASSM reste invaincue à domicile et pointe à la 6e place du classement avec 3 victoires et 3 défaites. Si elle veut prendre place dans le haut de tableau, elle devra confirmer samedi prochain à Geispolsheim face à un CJS d’un tout autre calibre que la SIG-2.

Les commentaires de Jean-Luc Monschau:

“C’est le prochain match qu’il faut gagner. On a respecté l’adversaire en essayant de faire notre part. Il n’y a aucune gloire et pas d’enseignements à tirer, la SIG était moins forte et diminuée de surcroît par l’absence de deux intérieurs. On en a profité pour faire une séance de travail. La défense tout terrain a contribué à rendre le match vivant avec beaucoup de points marqués. Mais ce n’est pas significatif, on existera quand on saura gagner à l’extérieur.”

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – SIG 120-62.

Pfastatt, salle polyvalente.

Arbitres : MM. Mansar et Miotto.

Les quarts-temps: 30-16, 35-15 ; mi-temps: 65-31 ; 27-16, 28-15.

ASSM: 51 paniers sur 85 tirs dont 4 sur 23 à 3 points (Diehl 2), 14 lancers francs sur 24; 47 rebonds (Diop 12) dont 18 offensifs (Diop 5); 30 passes (Marjoulet 13), 13 pertes de balle (Marjoulet, Days, Di Marzio 3), 20 interceptions (Diop 6), 4 contres (Diop 4), 22 fautes provoquées (Days 6), 22 fautes personnelles. Evaluation collective: 173. Les points: Marjoulet 9 (19), Diehl 13 (15), Days 34 (42), Willig 7 (13), Diop 31 (52) puis Schlaeder (cap.) 2 (4), Diancourt 2 (0), Fall 2 (1), Invernizzi 11 (18), Di Marzio 9 (9). Entraîneur: Monschau assisté de Bilbeau.

SIG : 23 paniers sur 57 tirs dont 5 sur 16 à 3 points (Weltzer 3), 11 lancers francs sur 17; 23 rebonds (Kilian 7) dont 3 offensifs (Weltzer, Lazarus et Schnell 1); 10 passes (Ludt, Lazarus et Schnell 2), 27 pertes de balle (Lazarus et Schnell 6), 4 interceptions (Schnell 2), 1 contre (Ludt), 22 fautes provoquées (Schnell 7), 23 fautes personnelles, Lazarus éliminé. Evaluation collective: 34. Les points: Ludt 3 (-3), Weltzer 11 (6), Kilian 9 (13), Lazarus (cap.) 11 (2), Schnell 12 (9) puis Nessaibia 2 (0), Diehl 8 (2), Meyer 6 (5). Entraîneur : Wassu.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

JLS

Les résultats de la 6e journée:

BESANCON BASKET CLUB AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 50 – 84
BC SAINT ANDRE LES VERGERS BESANCON AVENIR COMTOIS 66 – 70
PFASTATT AS SAINT MAURICE S.I. GRAFFENSTADEN 120 – 62
UNION STADE AUXERRE HERY SAINT DIZIER BASKET 77 – 91
JURA DOLOIS BASKET DA DIJON 21 74 – 50
GEISPOLSHEIM C.J.S. WEITBRUCH A.S.C.G 68 – 81

Le classement après 6 journées:

1 BESANCON AVENIR COMTOIS 12 6 6 0 455 362
2 AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER 11 6 5 1 479 384
3 WEITBRUCH A.S.C.G 11 6 5 1 458 444
4 BC SAINT ANDRE LES VERGERS 10 6 4 2 476 383
5 SAINT DIZIER BASKET 10 6 4 2 441 418
6 PFASTATT AS SAINT MAURICE 9 6 3 3 486 431
7 JURA DOLOIS BASKET 8 6 2 4 416 401
8 GEISPOLSHEIM C.J.S. 8 6 2 4 413 431
9 BESANCON BASKET CLUB 8 6 2 4 401 469
10 UNION STADE AUXERRE HERY 7 6 1 5 386 468
11 S.I. GRAFFENSTADEN 7 6 1 5 370 514
12 DA DIJON 21 7 6 1 5 380 456