4 records cette saison

29 juillet 2015    Catégorie(s) : Statistiques Imprimer. Imprimer.

days-fcmL’ASSM vient de boucler sa 16e saison de rang en championnat de France (treize en N3 et trois en N2) durant laquelle elle a notamment disputé son 350e match. C’était lors de la 10e journée où elle a battu le Besançon BC à la “poly” 107-58. L’équipe dirigée par Jean-Luc Monschau a effectué un parcours particulièrement remarquable avec 4 records à la clé:

– le plus petit nombre de points encaissés (1440, soit 65,45 points par match)

– le plus grand écart entre points marqués et encaissés (441, soit une moyenne de 20 points d’écart)

– le plus grand écart sur un match à l’occasion de la réception de l’union Auxerre-Héry (116-41, soit 75 points d’écart). Une autre statistique de cette rencontre restera dans les annales: le score des évaluations collectives entre les deux équipes, 164 à… -2 !

– le plus petit nombre de points encaissés sur un match (41 lors du même match face à Auxerre-Héry).

Notre photo: avec 956 points inscrits en deux saisons, soit 22,23 pts/match, Maxime Days est le meilleur scoreur à la moyenne de l’histoire de l’ASSM en championnat de France. (photo Jean-Laurent Soltner)

Nous en profitons pour vous rappeler les autres records de l’aventure de l’ASSM au niveau national:

1. Les tops

– 2088 points marqués en 2002-2003, soit 94,91 points de moyenne par match

– 134 points inscrits face à Haguenau, battu 134-101 en 2003-2004. Avec 235 points au total, c’est aussi le match le plus prolifique joué par l’ASSM.

– 115 points inscrits à l’extérieur à Besançon face au BRC en 2010-2011 (victoire 87-115)

– 61 points d’écart pour la plus large victoire à l’extérieur des “bleus” à Saint-Claude en 2001-2002 (52-113)

– 21 victoires en 22 matchs lors de la saison 2005-2006, autrement dit une seule défaite

– 0 défaite à domicile en 2005-2006 et 2011-2012, à savoir les deux années de montée en N2

– 10 victoires à l’extérieur en 2005-2006

– 14 victoires consécutives en 2005-2006

Au niveau individuel, Mathieu Gitta a placé la barre très haut avec 4305 points en 256 matchs (*), soit une moyenne de 16,82 points par match. Sur une seule saison, c’est Maxime Days qui mène le bal avec un score de 511 points établi en 2013-2014 (24,3 points/match). Enfin, sur une rencontre, on relève les 41 points inscrits par Frédéric Pelser face aux espoirs de Besançon en 2004-2005. A l’extérieur, c’est Mathieu Gitta qui détient le record avec 40 points marqués lors du tout premier match de l’ASSM en N3 à Quincié en 1999-2000. En N2, Bateko Francisco a scoré 35 points face à Charenton en 2012-2013.

* Mathieu a disputé 3 autres matchs: à Gérardmer en 2003-2004, mais en raison du forfait général du club vosgien en cours de saison, la FFBB retira tous ses résultats. Et les confrontations aller et retour de la phase finale N3 en 2005-2006 face à Roche-la-Molière. En incluant ces rencontres, le capitaine emblématique des “bleus” a inscrit 4356 points en 259 matchs.

2. Les flops

Vous l’avez deviné, c’est en N2 que l’ASSM a accumulé les flops de son histoire au niveau national.

– 6 victoires en 26 matchs en 2012-2013, autrement dit 20 défaites

– défaite de 40 points à La Charité (106-66) en 2012-2013. En N3, c’est à Dole que l’ASSM a concédé sa plus large défaite 93-61 (-32) en 2010-2011.

– 26 points d’écart pour la plus lourde défaite à domicile 54-80 face à Kaysersberg-Ammerschwihr en 2012-2013

– seulement 51 points inscrits à Cergy/Pontoise en 2006-2007 (défaite 69-51)

– 12 défaites consécutives en 2006-2007 (les 12 premiers matchs en N2). En N3, cette mauvaise série a culminé à 4 rencontres en 2000-2001 et 2003-2004.

Deux records négatifs en N3 également:

110 points encaissés à domicile face à Montceau-les-Mines (futur relégué) en 2003-2004 (défaite 93-110). A l’extérieur, c’est aussi en 2003-2004 que le WOWB a rempli la valise des “bleus” en l’emportant 119-106.

Une anecdote pour finir. Avec 42 fautes à son passif et 7 joueurs éliminés, c’est à trois joueurs que l’ASSM a terminé la rencontre perdue 72-83 face au BC Souffelweyersheim, alors leader de N2. C’était au Cosec en 2006-2007.

JL-S

Le tableau des marqueurs 2014-15

26 juillet 2015    Catégorie(s) : Marqueurs Imprimer. Imprimer.

Avec beaucoup de retard (désolé), voici le tableau des marqueurs de nos seniors-1 pour la saison 2014-15. (document PDF)

Visualiser le document (PDF, 46KB)

 

Alex Skoczylas MVP au TP camp !

19 juillet 2015    Catégorie(s) : Minimes France Imprimer. Imprimer.

asko-tpcampLe Tony Parker Camp a réuni cette semaine sur le campus universitaire de La Doua à Villeurbanne près de 300 jeunes basketteurs en herbe venus des quatre coins du monde. Une semaine de stage intensive en compagnie notamment de la star française des San Antonio Spurs. Quel rapport avec l’ASSM, nous direz-vous? Et bien c’est tout simplement l’un de nos U15 France, Alex Skoczylas, qui a été élu MVP du stage! Toutes nos félicitations, Alex! (photo DR)

A la découverte de nos adversaires

17 juillet 2015    Catégorie(s) : Nationale 3 Imprimer. Imprimer.

En septembre prochain, les “bleus” entameront leur 17e saison consécutive en championnat de France, la 14e en Nationale 3. Découvrez une brève description des 12 équipes constituant la poule K de NM3, classées par région.

Les Francs-Comtois

Poligny Jura Basket Comté:

9e de la poule D de N2 avec 11 victoires et 15 défaites, le PJBC avait gagné son maintien sur le terrain. Des problèmes financiers en ont décidé autrement. Heureusement pour les Jurassiens, la FFBB leur a accordé une rétrogradation d’un seul échelon. Mais l’équipe chère à sa présidente Dominique Lepaul est dans l’inconnu car la grande majorité des joueurs et le coach sont partis. C’est en N2 que l’ASSM a affronté Poligny pour la dernière fois. C’était en 2012-2013.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 6 victoires, 2 défaites.

Club Athlétique Pontarlier Basketball:

Les Pontissaliens ont largement dominé le championnat prénationale de Franche-Comté en remportant 15 victoires en 16 matchs. L’ex-Polinois Anthony Tomba a été recruté à l’intersaison pour construire et diriger une équipe dont l’objectif avoué est d’assurer son maintien le plus rapidement possible.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: néant.

Basket Club Belfort:

La formation dirigée par l’emblématique Matthieu Natale a bénéficié du désistement de Jura Dolois pour retrouver la N3. Avec 10 victoires et 6 défaites, elle a bouclé le championnat prénationale à la 2e place. Le maintien est sa seule ambition.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 0 victoire, 6 défaites.

Les Bourguignons

Dadolle ASPTT Dijon 21:

Avec un bilan de 9 victoires pour 13 défaites, le DAD21 a terminé à la 8e place de la poule J. Un classement finalement conforme aux attentes après un début de parcours particulièrement délicat avec 7 défaites lors des 8 premiers matchs. Avant ces deux dernières saisons, l’ASSM avait affronté les Dijonnais de 2001-2002 à 2004-2005 puis en 2008-2009.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 5 victoires, 9 défaites.

Association Sportive et Culturelle Saint-Apollinaire Basket:

La troupe dirigée par Eric Petiot a dominé le championnat de prénationale de la tête et des épaules (20 victoires, 2 défaites) et retrouve le championnat de France un an après l’avoir quitté. Son objectif avoué est le maintien. Dans cette optique, le président Jean-Sébastien Ruelle a notamment engagé l’ex-Pfastattois Geoffrey Diancourt. L’ASSM a croisé le chemin des Epleumiens à deux reprises, la dernière fois en 2013-2014.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 0 victoire, 4 défaites.

Les Lorrains

Saint-Dié Vosges Basket:

Les Lynx de Didier Marquaire ont terminé 9e de la poule I avec 9 victoires et 13 défaites, soit juste au dessus de la ligne de flottaison. Une déception qu’ils auront certainement à cœur d’effacer. Les départs du capitaine Ousmane Wade (15 ans au club) et de l’ex-pro Doudou M’Bodji ont été compensés par les arrivées de Mickaël Baibet et de l’ex-Pfastattois Maxime Days. En l’absence de l’AL Lons-le-Saunier, c’est l’équipe que l’ASSM a rencontrée le plus souvent en championnat de France.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 7 victoires, 9 défaites.

Effort Basket Mirecourt:

Les Vosgiens ont terminé 5e de la poule I avec 13 victoires et 9 défaites. Sérieusement renforcés par Doudou M’Bodji et Yohann Jacques (GET Vosges), ils peuvent revoir leurs ambitions à la hausse. L’ASSM retrouvera les Luthiers qu’elle n’avait plus affrontés depuis la saison 2007-2008. Les deux équipes évoluaient alors en N2. Mais le souvenir le plus vivace des “anciens” est la douloureuse et injuste défaite concédée par les “bleus” à la “poly” un soir de mars 2002 qui avait sonné le glas de leurs espoirs de montée en N2.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 2 victoires, 4 défaites.

Les Alsaciens

Cercle Jean Sébastien Geispolsheim:

La formation bas-rhinoise a sauvé sa place en N3 en battant l’Union Auxerre-Héry lors de la dernière journée. Renforcée par Vincent Speich (Schirrhein, Prénationale) et l’ex-Pfastattois Julien Invernizzi, elle peut raisonnablement viser mieux. Et pourquoi pas remporter une première victoire sur l’ASSM ?

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 0 victoire, 8 défaites.

Vogesia Holtzheim:

“Seulement” 4e de la poule I avec un bilan de 15 victoires et 7 défaites, les Bas-Rhinois entament leur 4e parcours en N3 avec l’ambition de se mêler à la lutte pour le titre. Avec une ossature conservée et le renfort notamment de l’expérimenté pivot Sébastien Kancel (ancien cadet France de l’ASSM), ils en ont les moyens. L’ASSM n’a jamais fait partie de la même poule que la Vogesia.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: néant.

Cercle Sportif Saint-Léger Rixheim:

Le club cher à sa présidente Edith Frey a fait cavalier seul en prénationale avec un bilan de 23 victoires et 3 défaites pour retrouver la N3 un an après l’avoir quittée. Les rênes de l’équipe ont été confiées à l’ex-Pfastattois Cédric Garnier durant l’intersaison. Renforcé notamment par Willyams Sako (FCM-2), le CSSL a les moyens de surprendre malgré la perte de son tandem de meneurs Jonathan Frey – Tristan Schlaeflin. Nul doute qu’il voudra laver l’affront de la fessée que lui avait infligée l’ASSM à Saint-Jean le 18 janvier 2014 (48-105).

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: 0 victoire, 6 défaites.

Association Sportive Saint-Léger Guebwiller:

2e de la prénationale avec 19 victoires et 7 défaites, les Florivaliens accèdent au niveau national pour la première fois de leur histoire. L’entraîneur Patrick Decaix a refait le même coup que celui réalisé il y a quelques années avec le CCSM Illfurth. Il évoque le maintien pour seul objectif et se réjouit notamment de coacher contre Jean-Luc Monschau, qui a été son entraîneur aux SR Kaysersberg de 1980 à 1983.

Bilan des confrontations avec l’ASSM en championnat de France: néant.

Association Sportive Saint-Maurice Pfastatt:

La troupe de Jean-Luc Monschau a terminé le dernier championnat à la 2e place de la poule J avec un bilan de 18 victoires pour 4 défaites. Une fin de parcours exceptionnelle – 16 victoires lors de ses 17 derniers matchs -, la meilleure attaque, la deuxième défense et la première place à la différence de points n’ont pas suffi pour inquiéter l’intouchable Besançon AC. Le palmarès de l’ASSM en N3 est impressionnant: 1er en 2005-2006 et 2011-2012, 2e en 2001-2002, 2008-2009, 2010-2011, 2013-2014 et 2014-2015, 3e en 1999-2000, 2002-2003 et 2009-2010, 4e en 2000-2001 et 2004-2005, et 5e en 2003-2004 !

JLS

L’émotion de Maxime Days

1 juillet 2015    Catégorie(s) : Equipe Une Imprimer. Imprimer.

Arnaud-MAximeDécouvrez l’émouvant au revoir de Maxime Days aux membres et supporters de l’ASSM.

« Je voudrais remercier tout le monde, ce n’est pas un club que je quitte, c’est une famille. Merci pour tout. Quand j’ai perdu ma mère, tout le monde était là pour moi c’est pour cela que la naissance de mon fils, je voulais coûte que coûte la fêter avec vous.  Ces deux événements qui m’ont marqué dans la vie, je les ai vécus avec des gens que j’aime. J’aimerais remercier le coach, le président et tous les dirigeants sans oublier Sandra et Sandrine qui ont cuisiné pour nous et, bien sûr, tous mes coéquipiers ainsi que tous les jeunes du club. Je pars parce que ma femme a trouvé un CDI dans les Vosges. Encore une fois merci à toutes et à tous, merci à Jean-Laurent pour les photos et sa gentillesse. Bisous.»

Au nom de toute l’ASSM, nous te remercions de ton gentil mot et te souhaitons, ainsi qu’à ta famille, le meilleur à venir dans tous les domaines. Salut Maxime !