Les « Bleus » poursuivent l’aventure

1 mai 2016    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

di-marzio-jlb2En remportant le match retour du premier tour des playoffs de Nationale-3 face à la JL Bourg-2 (71-58) hier soir à la «poly», les «bleus» ont validé leur billet pour les demi-finales.

Notre photo: Xavier Di Marzio avait été l’un des grands artisans de la victoire de son équipe au match aller à Bourg-en-Bresse. Il s’est à nouveau montré décisif samedi soir en dominant ses adversaires dans la raquette. (photo Jean-Laurent Soltner) 

Déjà victorieux à l’aller dans l’Ain (66-71), Arnaud Schlaeder et ses coéquipiers ont confirmé leur supériorité sur les espoirs du centre de formation de la JL Bourg. Ils disputeront les demi-finales du championnat de France N3, qui se dérouleront sous forme de deux plateaux de trois équipes chacun. C’est à Digne-les-Bains les 14 et 15 mai que les «bleus» affronteront les vainqueurs des confrontations Le Cannet-Venelles et Real Chalossais-Châteauroux.

La rencontre est précédée d’un hommage à Benoît Dreyer, l’un des plus anciens joueurs du club et supporter de toujours, décédé durant la semaine. Les Burgiens démarrent la partie pied au plancher. En trois minutes, ils comblent leur débours du match aller (0-7). Derrière l’arc, Damien Thibedore ouvre enfin le score de son équipe. Sous l’impulsion de leur meneur international U18 Desseignet, les visiteurs reprennent leur marche en avant (5-12). Mais ils sont déstabilisés par la sortie de leur pilier Coulibaly, auteur de deux fautes. Johan Grebongo, Quentin Diehl et Xavier Di Marzio ramènent leur équipe au contact, 14-16 à la première sirène. Dans le sillage du tandem Thibedore – Di Marzio, qui compileront 38 points au final, notre équipe fait la course en tête. Bourg s’accroche et réduit le score avant la pause, 29-28.

« L’objectif est atteint »

A la reprise, Grebongo permet aux « bleus » de creuser l’écart (37-30 à la 24e). Sévèrement sanctionnés, ils voient à nouveau revenir les visiteurs à égalité, 37-37. Après un bras de fer jusqu’à la 29e, l’ASSM prend l’ascendant par Mario Porter, Damien Thibedore et Quentin Willig, 55-49 au troisième buzzer. Les visiteurs n’ont plus de cartouches et leur collectif s’étiole. Kévin Marjoulet, en périphérie, Di Marzio et Grebongo scellent la qualification pfastattoise (66-51 à la 35e). Jean-Luc Monschau ouvre son banc. Les Burgiens restent combatifs jusqu’au bout et profitent des pertes de balle adverses pour donner au score final une allure moins sévère.

« L’objectif est atteint » commente Jean-Luc Monschau. « Ça n’a pas été un match facile, on a été en-dessous en attaque pendant une mi-temps. On a dû fournir de beaux efforts collectifs pour parvenir à limiter un adversaire de cette qualité sous les 60 points. » Et de conclure sur la suite du parcours : «Maintenant on va compter le nombre de joueurs disponibles pour aller à Digne-les-Bains. Ce sera très difficile en l’absence de certains joueurs majeurs. On jouera avec ceux qui sont là… »

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – JL Bourg-2 71-58.

Pfastatt, salle polyvalente.

Les quart-temps: 14-16, 15-12 ; mi-temps 29-28 ; 26-21, 16-9.

Arbitres: MM. Funfrock et Schmitt.

ASSM: 24 paniers dont 6 à trois points (Thibedore 3), 17/27 LF, 20 fautes personnelles et une antisportive (Marjoulet). Les points: Schlaeder (cap.), Marjoulet 5, Banholzer 1, Diehl 6, Grebongo 10, Willig 7, Thibedore 20, Spinali, Porter 4, Di Marzio 18. Entraîneur: Monschau assisté de Etienne.

JLB-2: 22 paniers dont 3 à trois points (Blain, Paris, Minla’a Voundi), 11/17LF, 20 fautes personnelles et une antisportive (Minla’a Voundi). Les points: Gourbeyre 2, Desseignet 19, Blain 7, Paris (cap.) 3, Logerot, Minla’a Voundi 3, Coulibaly 8, Eonga 10, Daroux 2, Chazelas 4. Entraîneur: Tissot assisté de Murtin.

JL-S