jlt

Notre photo: Après avoir mené les U15 France de l’ASSM en poule haute la saison dernière, Jean Louis Tschamber relève un nouveau challenge avec les U17. (photo Jean-Laurent Soltner)

Le club a engagé les U17 en championnat interrégion, peux-tu nous expliquer l’intérêt de ce championnat et tes ambitions pour la saison ?

Le fait que le club de l’ASSM Pfastatt ait choisi d’engager l’équipe des U17 en championnat Interrégion est multiple:

  • Se positionnant comme club formateur dans le Haut-Rhin, la filière permet aux jeunes issus du club de jouer dans un championnat de bon niveau et visant l’excellence, afin de rester dans cette logique de proposer aux joueurs le meilleur parcours et niveau, en Interrégion ou National.
  • Les joueurs qui forment l’ossature des U17 ont tous un minimum de 10 heures d’entraînement hebdomadaire (club et sport-études). Ils ont donc depuis des années cette culture basket qui caractérise des sportifs qui veulent se donner les moyens d’atteindre leur meilleur niveau et c’est dans ces domaines que l’ASSM Basket propose les moyens humains, matériels et structurels.
  • Les ambitions sont, sur le plan individuel des joueurs, de continuer à perfectionner l’ensemble des fondamentaux, qui sont la base et les fondations de la construction du joueur. Sur le plan collectif de l’équipe, d’utiliser des schémas directeur leur permettant de fonctionner en groupe.
  • Mes ambitions personnelles sont de contribuer à apporter mon expérience en tant que formateur, accompagner les joueurs pour leur donner les moyens individuels et collectifs pour progresser. Me faire plaisir aux entraînements et dans les matchs.
  • Je rajouterai mon fil conducteur: RRQP pour Respect, Rigueur, Qualité, Plaisir.

Le groupe accueille trois nouveaux joueurs, peux-tu nous les présenter ?

Killian Oliveira Souza

Il nous vient de Haute-Savoie (ses parents ayant déménagé pour raisons professionnelles dans la région). C’est un joueur qui peut évoluer aux postes 2 ou 3. Joueur « élancé », il a des qualités de vitesse et de percussion. C’est encore un joueur en construction, son profil me permet de l’utiliser pleinement dans les rotations.

Mathieu Bertrand

Il arrive de Mulhouse où il a fait une partie de sa formation. C’est un joueur que je connais très bien, l’ayant entraîné 3 ans. Il joue principalement au poste 1. Il a du vécu pour avoir évolué en minimes France et en cadets France. Rapide dans le jeu de transition, il a une bonne vision du jeu pour faire jouer ses partenaires. Doit progresser dans le timing et la gestion de l’équipe. Par ailleurs, il joue également en Prénationale avec les seniors-2 et apportera sa contribution afin d’y effectuer un bon parcours.

Amara Diané

Issu de Mulhouse où il a fait son apprentissage, c’est un joueur que je connais également très bien pour l’avoir entraîné 4 ans. Il peut évoluer aux postes 3 ou 4. Il doit apporter au groupe son expérience et une certaine dureté dans le jeu. Il a fait son parcours en minimes France et cadets France, participé aux championnats de France ainsi qu’aux mondiaux UNSS. Actuellement un peu en retrait car il a des pépins physiques et ne donne pas pleinement la mesure des ses capacités, je compte sur lui en fin d’année pour retrouver son niveau.

Après une longue collaboration avec Annick (Riff), tu changes d’adjoint. Qu’est ce qui a motivé ce choix et comment vas-tu travailler avec Bastien (Nette)?

En 18 années de championnat de France, j’ai travaillé avec Annick pendant 7 années. Cette période nous a permis de fonctionner en binôme en ayant chacun un rôle. Annick dans des fonctions de travail des fondamentaux et moi-même dans la partie collective et gestion du groupe. Beaucoup de souvenirs dans cette période, outre le fait d’avoir contribué à former des joueurs qui évoluent maintenant à leur meilleur niveau en championnat de France. Nous avons également participé à des phases finales, emmené des équipes sur le podium et classé le club (FCM) dans les 10 meilleurs en France.

Mon choix cette année de me diriger vers l’équipe des cadets U17 était dans un premier temps de contribuer à la construction d’un dossier cadets France auprès de la Ligue d’Alsace et de la FFBB. Pour des raisons propres aux instances fédérales que personnellement je ne comprends pas (concernant l’évolution du basket en Alsace), le dossier a été rejeté et de ce fait il n’y a plus qu’un seul club cadet France en Alsace (la SIG). M’étant engagé avec ce groupe, j’ai décidé de suivre l’aventure en cadets interrégion. Un grand changement pour moi, car l’environnement n’est pas le même qu’en championnat de France et je dois m’adapter à ce nouveau fonctionnement.

J’ai choisi de travailler avec Bastien, qui sera mon adjoint. Il apportera sa vision de joueur en N3, assurera le relationnel « jeune » avec les joueurs et aura des missions d’entraînement à assurer avec cette équipe. Il souhaite également continuer sa formation d’entraîneur et je lui apporterai mon soutien.

Pour finir, un petit retour sur votre stage à Kruth ?

Un séjour de 3 jours où le basket a été mis de côté et dont le but était de rassembler un nouveau groupe de joueurs qui devait apprendre à se connaître. Un stage de cohésion avec réveil musculaire le matin, footing en montagne, VTT, promenade, accrobranches, le tout dans une auberge sans Internet et télévision. Un très bon séjour qui a satisfait tout le monde.

Interview réalisée par Stéphane Diebold