Les « Bleus » se relancent

8 octobre 2016    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Porter-Grebongo-Daure-ASM-Le-Puy

Après leur non-match à Bourg-en-Bresse, les « Bleus » se sont relancés ce soir au Cosec de Kingersheim en battant l’ASM Le-Puy-en-Velay sur le score de 87-72.

Notre photo: On ne passe pas! Johan Grebongo, ici face au Ponot Belghazi sous les yeux de Mario Porter et Fabien Faure (les trois Pfastattois auteurs de 63 points), et ses coéquipiers ont défendu avec intensité et efficacité l’accès à leur panier en seconde mi-temps. (photo Jean-Laurent Soltner)

En observant les chiffres de la rencontre (hormis 30 secondes à égalité, l’ASSM a mené de bout en bout pour s’imposer de 15 longueurs), on peut penser a priori que la rencontre a connu un scénario à sens unique. Il n’en a rien été, les supporters pfastattois n’en menant pas large en tout début de seconde mi-temps lorsque les Auvergnats ont égalisé (48-48) après avoir comblé un débours de 17 points en 7 minutes.

« La mi-temps la plus accomplie »

D’entrée, Johan Grebongo et Mario Porter mettent le feu aux poudres et, en cinq minutes, le trou est fait (16-6). Damien Thibedore, derrière l’arc, accroît encore l’avance de notre équipe (19-8). L’équipe visiteuse réagit par Benhamed, qui inscrit 11 points de rang. Mais Mario Porter, très adroit au tir (7 sur 8), permet aux « Bleus » de rester largement en tête à la première sirène (30-19). Nos joueurs accentuent encore leur domination. Kévin Marjoulet marque à trois points et Bacasso Minté ajoute deux points de près. Rien ne va plus chez les visiteurs, leur coach est sanctionné d’une faute technique et Quentin Willig inscrit un panier primé (38-21 à la 13e). Le temps-mort est salutaire pour les Ponots, qui retrouvent des couleurs grâce à une adresse à trois points et leur percussion en jeu rapide. La partie est complètement relancée à la mi-temps (48-46). Les deux formations se livrent un mano a mano dans la troisième période. Johan Grebongo et Fabien Daure s’arrachent pour permettre à l’ASSM de virer en tête à l’entame du money time (68-62). Si rien n’est fait à la 33e (70-66), l’intensité défensive de nos joueurs met toujours davantage à mal les intentions vellaves. Et comme en attaque Fabien Daure fait parler la poudre (10 points de suite), la victoire choisit son camp (82-66 à la 36e). Johan Grebongo et l’intenable Fabien Daure (28 points au total) en rajoutent une couche, 87-67 à la 38e, avant que les visiteurs ne profitent du relâchement adverse pour donner au score final une allure moins sévère.

« C’était un match de qualité avec beaucoup d’adresse » commente Jean-Luc Monschau. «  On a creusé deux fois un gros écart. En première mi-temps, on s’est fait remonter sur une série d’actions de grande qualité de nos adversaires, conjuguée à un manque de vigilance de notre part sur les replis défensifs où on n’a pas gêné leur jeu en première intention. Le score à la mi-temps témoigne surtout de la qualité offensive des deux côtés avec un pourcentage d’adresse élevé (plus de 60 % pour notre adversaire). On a su reconstruire après la pause pour livrer la mi-temps la plus accomplie depuis le début de saison. On n’a encaissé que 26 points et c’est une référence défensive ». Et de conclure : « C’est un match globalement abouti malgré le danger de la délocalisation. Merci à Kingersheim de nous avoir accueillis, j’aurais toutefois préféré jouer à Pfastatt ».

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – ASM Le-Puy-en-Velay 87-72.

Kingersheim, Cosec.

Les quart-temps: 30-19, 18-27; mi-temps 48-46; 20-16, 19-10.

Arbitres: MM. Grand et Obernesser.

ASSM Pfastatt: 36 paniers sur 72 tirs dont à 8 sur 23 trois points (Daure-Saada 4), 7 lancers francs sur 8; 31 rebonds (Grebongo 8) dont 13 offensifs (Grebongo 4), 19 passes (Bah 5), 12 balles perdues (Daure-Saada 4), 11 interceptions (Bah, Grebongo, Thibedore et Minté 2), 6 contres (Minté 3), 16 fautes provoquées (Daure-Saada 5), 18 fautes personnelles. Les points: Diehl (cap.) 5, Grebongo 14, Daure-Saada 28, Thibedore 5, Porter 21 puis Marjoulet 3, Bah, Willig 7, Spinali, Minté 4. Entraîneur: Monschau assisté de Etienne.

ASM Le-Puy-en-Velay: 29 paniers sur 56 tirs dont 6 sur 14 à trois points (Benhamed 3), 8 lancers francs sur 15; 30 rebonds (Girma 9) dont 9 offensifs (Girma 4), 10 passes (Provost 4), 20 balles perdues (Benhamed 4), 5 interceptions (Benhamed 3), 1 contre (Benhamed), 18 fautes provoquées (Benhamed 4), 16 fautes personnelles et une technique au coach. Les points : Williams 6, Provost (cap.) 8, Girma 11, Pothion 12, Benhamed 22 puis Gauthier, Belghazi 10, Vincent 3. Non entré en jeu: Fekkak. Entraîneur: Grégoire.

JL-S

bas-radio-ecn

Les résultats de la 4e journée:

MONTBRISON MASCULINS BC SO PONT DE CHERUY CHARVIEU CHAVANOZ 68 – 77
ES PRISSE MACON CLERMONT BASKET BALL 81 – 60
AUBENAS US IE – OULLINS STE FOY BASKET BALL 77 – 69
FC MULHOUSE BASKET BESANCON AVENIR COMTOIS 73 – 68
PFASTATT AS SAINT MAURICE ASM BASKET LE PUY EN VELAY 43 AUVERGNE 87 – 72
BEAUJOLAIS BASKET OUEST LYONNAIS BASKET 73 – 85
FEURS EF JL BOURG – 2 78 – 59

Le classement après 4 journées:

1 OUEST LYONNAIS BASKET 7 4 3 1 316 278 38
2 BESANCON AVENIR COMTOIS 7 4 3 1 304 274 30
3 SO PONT DE CHERUY CHARVIEU CHAVANOZ 7 4 3 1 309 288 21
4 JL BOURG – 2 7 4 3 1 262 251 11
5 IE – OULLINS STE FOY BASKET BALL 7 4 3 1 308 298 10
6 FEURS EF 6 4 2 2 306 286 20
7 AUBENAS US 6 4 2 2 297 286 11
8 PFASTATT AS SAINT MAURICE 6 4 2 2 326 316 10
9 FC MULHOUSE BASKET 6 4 2 2 262 278 -16
10 ES PRISSE MACON 6 4 2 2 280 300 -20
11 MONTBRISON MASCULINS BC 5 4 1 3 274 290 -16
12 CLERMONT BASKET BALL 5 4 1 3 305 326 -21
13 BEAUJOLAIS BASKET 5 4 1 3 307 332 -25
14 ASM BASKET LE PUY EN VELAY 43 AUVERGNE 4 4 0 4 262 315 -53