Une énorme victoire à Besançon

15 octobre 2016    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

daure-fcmMenés à la mi-temps (48-45) par le BesAC, les « Bleus » ont renversé le cours du match pour remporter une énorme victoire ce soir à Besançon sur l’incroyable score de 67-102!

Notre photo: L’ex-Bisontin Fabien Daure, meilleur marqueur de la rencontre avec 22 points, et ses coéquipiers ont fait vivre un véritable calvaire au BesAC. (photo archives Jean-Laurent Soltner)

Le classique du genre entre les deux équipes démarre sur les chapeaux de roue. Dans le sillage de Guerrier et Benfatah, les Bisontins étouffent d’entrée nos joueurs (17-9 à la 5e). L’écart culmine à 9 points (20-11) après un panier primé de Benfatah.

Le navire bleu est battu par les flots mais ne sombre pas. C’est l’ex-joueur du BesAC, Fabien Daure, qui permet à notre équipe de revenir (24-23 à la 9e). Le rythme est effréné et Benfatah relance les locaux avant la première sirène (29-23). Les deux formations se livrent un mano a mano dans une deuxième période toujours placée sous le signe de l’offensive. L’ASSM s’accroche pour rester au contact avant de parvenir à égaliser par Johan Grebongo (41-41 à la 18e). Martin, derrière l’arc, et Weber redonnent l’avantage aux locaux qui atteignent la pause nantis d’une courte avance (48-45).

Besançon perd le fil

Nos joueurs resserrent leur défense à la reprise. Et comme dans le même temps leurs adversaires se montrent maladroits, ils passent devant (51-54 à la 26e). Les évènements se succèdent en défaveur de la troupe de Nicolas Faure. Pehoua écope de sa 4e faute (24e) puis Dahbi, touché la cheville, doit momentanément quitter le parquet ce qui déstabilise le jeu des Doubiens. Mario Porter aligne 9 points de rang (53-62) et la partie bascule en faveur de l’ASSM (56-67 à la 30e). L’ultime période est cauchemardesque pour les locaux. Sentant la victoire à leur portée, les hommes de Jean-Luc Monschau réussissent tout ce qu’ils entreprennent et scellent l’issue de la partie (60-85 à la 35e) grâce notamment à Zaïnoul Bah et Quentin Willig. Assommés, les Bisontins perdent leurs nerfs. Kalambani écope d’une antisportive, Martin et Benfatah d’une technique pour contestation. Tandis que le dernier cité quitte définitivement ses coéquipiers, Fabien Daure enfile les quatre lancers francs. Quentin Diehl et compagnie en veulent encore et permettent à l’ASSM de signer la plus large victoire de son histoire en Nationale-2 (35 points).

Le championnat marque une pause le weekend prochain. Les « Bleus » ne sont pas pour autant dispensés de match puisqu’ils jouent jeudi soir (20h30) à Richwiller pour le compte du premier tour du Trophée Coupe de France.

« Il y a eu deux mi-temps très distinctes » commente Jean-Luc Monschau. « La première est la meilleure que j’ai vue cette saison en N2 au niveau du jeu proposé et de l’adresse de part et d’autre. Avec un Besançon brillant et en réussite qui était impossible à arrêter. Nos garçons ont eu le mérite de ne pas trop se faire larguer et de tenir le choc en produisant, eux aussi, de belles phases d’attaque. La deuxième, totalement déséquilibrée, où notre adversaire a perdu le fil. J’ai envie de croire que notre application défensive y est pour quelque chose. Nous étions euphoriques dans le dernier quart-temps ce qui explique l’écart final ».

La fiche technique:

Besançon AC – ASSM Pfastatt 67-102.

Besançon, gymnase des Montboucons.

Les quart-temps: 29-23, 19-22 ; mi-temps 48-45 ; 8-22, 11-35.

Arbitres: MM. Gaillard et Buston.

BesAC: 27 paniers dont 5 à trois points (Benfatah 3), 8 lancers francs sur 10, 27 fautes personnelles, une antisportive (Kalambani) et 2 techniques (Martin et Benfatah), Benfatah et Guerrier éliminés. Les points: Dahbi 7, Bentafah 13, Guerrier 12, Weber (cap.) 8, Pehoua 10 puis Martin 5, Tribout, Kalambani, Schreiber 12. Non entré en jeu: Moundy. Entraîneur: Faure.

ASSM: 29 paniers dont 10 à trois points (Bah, Diehl, Grebongo, Daure Saada et Willig 2), 34 lancers francs sur 41, 17 fautes personnelles. Les points: Diehl (cap.) 11, Grebongo 18, Daure Saada 22, Thibedore 8, Porter 17 puis Marjoulet 2, Bah 8, Willig 13, Spinali, Minté 3. Entraîneur: Monschau assisté de Etienne.

JL-S

bas-radio-ecn

Les résultats de la 5e journée:

BESANCON AVENIR COMTOIS PFASTATT AS SAINT MAURICE 67 – 102
ASM BASKET LE PUY EN VELAY 43 AUVERGNE FC MULHOUSE BASKET 72 – 68
AUBENAS US BEAUJOLAIS BASKET 69 – 72
CLERMONT BASKET BALL OUEST LYONNAIS BASKET 70 – 74
SO PONT DE CHERUY CHARVIEU CHAVANOZ ES PRISSE MACON 73 – 62
JL BOURG – 2 MONTBRISON MASCULINS BC 62 – 75
IE – OULLINS STE FOY BASKET BALL FEURS EF 109 – 108

Le classement après 5 journées:

1 OUEST LYONNAIS BASKET 9 5 4 1 390 348 42
2 SO PONT DE CHERUY CHARVIEU CHAVANOZ 9 5 4 1 382 350 32
3 IE – OULLINS STE FOY BASKET BALL 9 5 4 1 417 406 11
4 PFASTATT AS SAINT MAURICE 8 5 3 2 428 383 45
5 JL BOURG – 2 8 5 3 2 324 326 -2
6 BESANCON AVENIR COMTOIS 8 5 3 2 371 376 -5
7 FEURS EF 7 5 2 3 414 395 19
8 AUBENAS US 7 5 2 3 366 358 8
9 MONTBRISON MASCULINS BC 7 5 2 3 349 352 -3
10 FC MULHOUSE BASKET 7 5 2 3 330 350 -20
11 BEAUJOLAIS BASKET 7 5 2 3 379 401 -22
12 ES PRISSE MACON 7 5 2 3 342 373 -31
13 CLERMONT BASKET BALL 6 5 1 4 375 400 -25
14 ASM BASKET LE PUY EN VELAY 43 AUVERGNE 6 5 1 4 334 383 -49