Ne pas tomber dans le rouge à Beaujolais

2 décembre 2016    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

5497Les « Bleus » se déplacent à Quincié-en-Beaujolais, samedi soir (20h30), pour y affronter Beaujolais Basket dans le cadre de la 10e journée.

Notre photo: souffrant samedi dernier lors du match perdu face à Feurs, Mario Porter n’avait pas connu sa réussite habituelle au tir. Le Franco-Américain et ses coéquipiers sont en quête de rachat à Quincié-en-Beaujolais. (photo Jean-Laurent Soltner)

Les hommes de Jean-Luc Monschau ont concédé leur cinquième défaite de la saison, la troisième à domicile, samedi dernier face à Feurs. Comme face à Pont-de-Chéruy, LyonSO et Aubenas, ils ont laissé échapper le gain de la partie dans la dernière minute. « On est capables de rivaliser avec les grosses équipes mais en même temps quand tu perds les matchs tu ne fais pas l’affaire du siècle » avait récemment déclaré le technicien pfastattois. Inutile de ressasser ses regrets, notre équipe se doit de renouer avec la victoire et le plus tôt sera le mieux. L’occasion se présente samedi soir à Quincié-en-Beaujolais face à un Beaujolais Basket au bilan identique de 4 victoires et 5 défaites.

Septièmes de la poule A la saison dernière avec le bilan équilibré de 13 victoires et 13 défaites, les Beaujolais ont pour objectif de faire au moins aussi bien. L’effectif à la disposition du coach Franck Macaire a été quelque peu remanié à l’intersaison avec les départs d’Ervine Dadie, Mathieu Durillon et Yacinthe Manicord compensés par les arrivées des ailiers Kevin Tshefu (1,95m, 27 ans, ex-Luçon N2) et Benjamin Coste (1,98m, 29 ans, ex-Tain-Tournon N3) ainsi que du pivot Miroslav Radenkovic (2,03m, 33 ans, ex-Trebinje Superligue de Bosnie-Herzégovine). En conservant tous les autres joueurs dont l’Américain Andrew Young (15,27 points/match lors du dernier exercice) et l’ex-Mulhousien formé à Strasbourg Boudjema « Boudje » Yaïci, le Beaujolais Basket, né en 2007 de la fusion des trois clubs Brouilly Sport, BC Quincié-en-Beaujolais et ES Régnié-Durette, a les moyens de ses ambitions. Pourtant, son début de parcours a été mitigé avec un revers concédé à domicile face à Ouest-Lyonnais (73-85) et quatre autres hors de ses bases dont le dernier à Mulhouse (78-70). Un calendrier favorable avec trois matchs à la maison et un seul à l’extérieur, tous face à des équipes classées dans la deuxième partie du tableau, offre aux Rhodaniens la possibilité de terminer la phase aller en boulet de canon.

Avec 4 victoires et 5 défaites au compteur, l’ASSM est dans le dur puisqu’elle est à égalité de points avec le premier relégable au classement. Une victoire à l’extérieur permettrait à Quentin Diehl et ses coéquipiers de ramener les comptes à l’équilibre et d’envisager la suite du championnat avec un regain d’optimisme. Leurs adversaires beaujolais poursuivent exactement le même objectif. Malheur au vaincu !

JL-S

Beaujolais Basket – ASSM Pfastatt, samedi 03/12 à 20h30, salle Lavarenne à Quincié-en-Beaujolais. Arbitres: M. T. Guyon et Mme S. Bello.

Les effectifs :

BB: Aujogues, Young, Rousset (cap.), Coste, Yaïci, Simon, Tshefu, Garguet, Radenkovic, Diatta, Madinier, Rave, Verchère. Entraîneur: Macaire assisté de Tasoniero.

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.