Les « Bleus » veulent confirmer à domicile

9 décembre 2016    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

affiche-bcm-wL’ASSM, pour l’instant plus à l’aise à l’extérieur qu’à domicile, accueille Montbrison, samedi soir (20 h 30) à la salle polyvalente, pour le compte de la 11e journée de championnat.

En s’imposant pour la troisième fois de la saison à l’extérieur samedi dernier dans le Beaujolais, les hommes de Jean-Luc Monschau ont rééquilibré leur ratio victoires/défaites. Ils veulent enfin confirmer à domicile ces bons résultats obtenus hors de leurs bases face au BC Montbrison, qu’ils accueillent samedi soir à la salle polyvalente. La prestation livrée par Quentin Diehl et ses coéquipiers à Quincié-en-Beaujolais a pleinement satisfait leur coach : « C’est notre victoire la plus collective de la saison » a-t-il déclaré en insistant sur le rôle important tenu par les joueurs issus du banc. Face à une formation ligérienne qui possède le même nombre de points, l’occasion est belle de s’éloigner un peu plus de la zone rouge du classement. Mais s’ils veulent l’emporter, les Bleus, qui présentent un bilan négatif dans leur salle fétiche avec trois courtes défaites face à Pont-de-Chéruy (85-87), LyonSO (73-75) et Feurs (63-66) pour une seule victoire face au FC Mulhouse (68-62), devront vaincre le syndrome de la balle décisive. La solution du technicien pfastattois est limpide : « Il faut gagner le match avant ».

Sixième de la poule A la saison dernière avec un bilan de 16 victoires et 10 défaites, le BC Montbrison affiche l’ambition de jouer la première partie de tableau. Pour y parvenir, le coach Guillaume Pons dispose d’un effectif particulièrement jeune (sept joueurs ont moins de 26 ans). Les départs du capitaine Thibault Chevigny et des Américains Lawrence Wright et Derrick Russell ont été compensés par les arrivées du meneur Julien Petiteau (1,86m, 24 ans, ex-Nord-Ardèche N2), de l’ailier fort Tristan Toneguzzo (2,03m, 22 ans, ex-Chartres N1), du pivot kenyan Joël Awich (2,01m, 23 ans, ex-Cal Poly NCAA), de l’ailier franco-burkinabé Joris Bado (1,93m, 25 ans, ex-Prissé-Mâcon N2) et de l’international danois Esben Reinholt (1,95m, 23 ans, ex-Horsens Danemark). Ce dernier n’a pas donné satisfaction et a quitté le club mi-octobre. Chahutés hors de leurs bases avec notamment une fessée reçue à Aubenas (101-45), les Foréziens se sont imposés à quatre reprises dans leur antre, la dernière fois samedi dernier face au FC Mulhouse (85-76).

Les deux adversaires ne se présenteront pas au complet. Côté pfastattois, le jeune Anthony Spinali s’est sérieusement blessé à la cheville et ne rejouera plus avant janvier. A Montbrison, le vétéran Teddy Maizeroi, touché au mollet, est annoncé indisponible pour plusieurs semaines. Le spectacle s’annonce prometteur avec la présence de cinq internationaux africains (anciens ou actuels) sur le parquet. Johan Grebongo (Centrafrique), Zaïnoul Bah (Côté d’Ivoire) et Fabien Daure (Tunisie) seront opposés à Joël Awich (Kenya) et Joris Bado (Burkina Faso).

JL-S

ASSM Pfastatt – BC Montbrison, samedi 10 décembre à 20h30, salle polyvalente. Arbitres: MM. C. Funfrock et L. Gaillard.

Les effectifs :

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

BCM: Awich, Veillet, Toneguzzo, Gelin, Petiteau, Nelaton (cap.), Bado, Ramos. Entraîneur: Pons assisté d’André.