Les « Bleus » veulent finir l’année en beauté

15 décembre 2016    Catégorie(s) : Coupes Imprimer. Imprimer.

Les « Bleus » disputent la finale de la phase territoriale du Trophée coupe de France face au WOSB (N2), samedi soir (19h) à Otterswiller.

Notre photo: après des débuts timides, Zaïnoul Bah a trouvé sa place et tourne désormais à plein régime. Sa gestion de la fin de match face à Montbrison fut époustouflante. (photo Jean-Laurent Soltner)

Victorieuse en championnat à Beaujolais (71-84) puis samedi dernier face à Montbrison (89-79) à la salle polyvalente, l’ASSM a pris place dans la première moitié de tableau. Cinquièmes avec un bilan de six victoires et cinq défaites, Quentin Diehl et ses coéquipiers peuvent envisager l’avenir avec une plus grande sérénité. Ils veulent désormais finir l’année en beauté par une victoire en finale de la phase territoriale du Trophée coupe de France. Qualifiés grâce à des succès acquis dans le fief de clubs de Prénationale, à Richwiller (61-138) et à Illkirch face à la SIG amateur (67-84), ils ont rendez-vous avec un gros morceau, le WOSB, sociétaire de la poule C de Nationale-2. Une sorte de retrouvailles puisque pour leur premier match de préparation, les joueurs de Jean-Luc Monschau s’étaient inclinés à Otterswiller face aux Bas-Rhinois (75-65). « C’était une bonne prise de contact avec une équipe expérimentée au niveau N2 » se souvient le technicien pfastattois. « Nos adversaires nous avaient posé des problèmes qu’on a retrouvés par la suite en championnat. Leur adresse à trois points et leurs joueurs d’expérience, tel Jérémy Tschamber qui jouait en Pro B la saison dernière, leur avait permis de gagner la rencontre ».

Le club phare du canton de Saverne cher à son président Dany Wilt a réussi à pérenniser sa place au quatrième échelon national où il a entamé un nouveau parcours avec des ambitions à la hausse. Mais le renouvellement à 75 % de l’effectif et l’arrivée d’un nouveau coach, François Ladenburger, ont entraîné un retard dans la mise en place du collectif. Résultat, le fidèle vétéran Fabien Kaerlé et ses partenaires se sont inclinés à cinq reprises lors des six premières journées malgré le retour en cours de route du Lituanien Arunas Vasiliauskas. Ils se sont bien repris par la suite en signant quatre succès d’affilée dont le derby face à Kaysersberg (63-60). Après leur défaite samedi dernier à Berck (95-72), ils pointent à la huitième place du classement avec cinq victoires et six défaites. En coupe, le WOSB s’est qualifié pour la finale en éliminant, tour à tour, Holtzheim (N3) 82-68, Guebwiller (Prénationale) 117-60 et Rixheim (N3) 87-73 après prolongation.

Les deux adversaires auront à cœur de poursuivre sur leur belle dynamique et de terminer l’année sur une note positive. Le vainqueur participera à la phase nationale de la compétition qui débutera au stade des 32e de finale. Une épreuve dont l’intérêt est rehaussé par l’attribution d’un point de bonus en championnat aux quart-de-finalistes et de deux points aux finalistes.

JL-S

WOSB – ASSM Pfastatt, samedi 17 décembre à 19h, salle sportive du centre à Otterswiller. Arbitres: MM. M. Schuller et B. Schmitt.

Les effectifs :

WOSB: Kaerlé (cap.), Mosser, Kurtic, Vasiliauskas, Eber, Tschamber, Grujic, Trauttmann, Grants, Klein, Beck, Killian. Entraîneur: Ladenburger.

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.