Les « Bleus » sans trembler

25 février 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les « Bleus » ont remporté tous les quart-temps pour s’imposer sur le score de 62-75 ce soir au Puy-en-Velay.

Notre photo: de retour de blessure, Johan Grebongo a pris une part importante dans la victoire de l’ASSM en terre altiligérienne. (photo archives Jean-Laurent Soltner)  

Lire la suite »

Retour au championnat pour les « Bleus »

24 février 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Après l’épisode Trophée coupe de France du weekend dernier, notre équipe fanion reprend le chemin du championnat par un déplacement au Puy-en-Velay, samedi soir (20h), pour le compte de la dix-septième journée.

Notre photo: l’Américain Kelsey Lee Williams et les Ponots s’étaient inclinés à l’aller face à Quentin Willig, Bacasso Minté et leurs coéquipiers au Cosec de Kingersheim (87-72). Ils jouent l’une de leurs dernières cartes  dans l’optique du maintien. (photo Jean-Laurent Soltner)

Trop amoindris par les absences de Kévin Marjoulet et du tandem d’intérieurs Johan Grebongo – Bacasso Minté, les hommes de Jean-Luc Monschau ont quitté le Trophée coupe de France au stade des 16e de finale, battus par Mirecourt (N3) à Fondettes samedi dernier. Ils enchaînent par un nouveau long déplacement en Haute-Loire où ils affrontent l’ASM Le Puy-en-Velay, qui occupe l’avant-dernière place du classement avec quatre victoires en seize rencontres.

Le club vellave ambitionnait une place dans les quatre premiers après son bon parcours de la saison dernière où il avait terminé cinquième de la poule A (à égalité de points avec le quatrième, Feurs) avec un bilan de 16 victoires et 6 défaites. Malgré l’arrivée des meneurs Hicham Fekkak (29 ans, ex-Aubenas, N2) et Colin Provost (28 ans, ex-Martigues, N3) ainsi que de l’arrière-ailier Mickaël Benhamed (25 ans, ex-Bourbourg/Grande Synthe, N2), les Ponots n’ont pas réussi à confirmer. Après un départ raté avec quatre défaites de rang, ils ont redressé la tête début décembre en l’emportant à Pont-de-Chéruy (77-79) avant d’atomiser Clermont (95-65). Mais le soufflé est retombé après la trêve des confiseurs et ils ont concédé cinq défaites consécutives pour compter désormais trois victoires de retard sur le premier non-relégable.

Une situation assez compliquée

Les « Bleus », quatrièmes avec dix victoires au compteur, s’attendent à une opposition musclée de la part d’adversaires qui jouent déjà le match de la dernière chance. « Ça va être difficile car l’équipe du Puy-en-Velay est annoncée à nouveau au complet. Et pour elle, chaque match est crucial » prévient Jean-Luc Monschau. Kévin Marjoulet (entorse) et Johan Grebongo (béquille) sont incertains, tandis que Damien Thibedore (doigt retourné) et Zaïnoul Bah sont amoindris. Quant à Bacasso Minté, pris par son travail samedi dernier, il effectuera sa rentrée. Le technicien pfastattois n’a d’autre choix que de prendre son mal en patience : « C’est assez compliqué en ce moment. On a six blessés à des degrés divers et on ne s’est entraînés que mercredi depuis le match à Fondettes. On repart avec le même groupe et Bacasso Minté ». Heureusement pour nos joueurs, les deux points engrangés de haute lutte face à Bourg-2 (66-63) il y a deux semaines leur permettent de voir venir. Selon le président Bertrand Taczanowski, deux victoires sont encore nécessaires pour assurer le maintien. Autant dire qu’un succès en terre altiligérienne mettrait Quentin Diehl et ses coéquipiers dans une situation confortable.

JL-S

ASM Le-Puy-en-Velay 43 Auvergne – ASSM Pfastatt, samedi 25 février (20h) au Palais des sports Roche Arnaud. Arbitres: MM. P. Landy et D. Estreme.

Les effectifs :

ASM Le Puy-en-Velay: Vincent, Girma, Diambra, Gauthier, Pothion, Williams, Fekkak, Benhamed, Belghazi, Provost (cap.), Marcq. Entraîneur: Grégoire.

ASSM Pfastatt: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure-Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

Les photos du KGB

22 février 2017    Catégorie(s) : U13 Imprimer. Imprimer.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir les photos du KGB signées Jean-Laurent Soltner

KGB 2017: les photos

Trophée coupe de France: l’ASSM éliminée

20 février 2017    Catégorie(s) : Coupes Imprimer. Imprimer.

Trop amoindris par l’absence de Marjoulet (entorse), Grebongo (béquille) et Minté (travail), les « Bleus » ont été logiquement éliminés en 16e de finale du Trophée coupe de France par l’EB Mirecourt, sociétaire de N3, samedi soir à Fondettes (68-77). La troupe de Jean-Luc Monschau n’a aucun regret à nourrir, les Vosgiens ayant été nettement battus le lendemain au tour suivant par l’AB Berck/Rang du Fliers (85-50).

La fiche technique:

EB Mirecourt (+7) – ASSM Pfastatt 77-68.

Fondettes, gymnase Pierre Pilorger.

Arbitres: MM. F. Godin et A. Haidouss.

Les quart-temps: 26(+7)-14, 14-20; mi-temps 40-34; 19-13, 18-21.

EBM: 22 paniers dont 8 à trois points (Marinkovic 3), 18 lancers francs sur 22; 21 fautes personnelles. Les points: Aunis 10, M’Bodji (cap.) 6, Tayayi 7, Marinkovic 13, Jacques 22 puis Babic, Duvoid, Tornoczky, Martin-Kellie, Marcacci 12. Entraîneur: Seltzer.

ASSM: 27 paniers dont 3 à trois points (Bah, Daure et Willig), 11 lancers francs sur 16; 22 fautes personnelles, Spinali éliminé. Les points: Soussi 1, Diehl (cap.), Daure 12, Willig 14, Porter 15 puis Bah 8, Thibedore 6, Spinali 12. Non entrés en jeu: Grebongo, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

JL-S

KGB: un sur deux pour nos Bleuets

20 février 2017    Catégorie(s) : U13 Imprimer. Imprimer.

Les finales du tournoi international Kids Game Basket, qui se sont déroulées hier au Palais des sports de Mulhouse, ont vu la victoire d’Amsterdam face à l’ASSM en U15 et de l’ASSM face à Berlin en U13.

Notre photo: la sirène finale vient de retentir et nos U13 exultent! Battus de deux points en finale à Berlin début janvier, les protégés du tandem Stéphane Diebold/Jordan Heldt ont pris une éclatante revanche sur Alba Berlin en s’adjugeant le trophée du Kids Game Basket. (photo Jean-Laurent Soltner)

En U13, nos Pfastattois n’ont pas laissé l’ombre d’une chance à Berlin, battu 60-39. Après un départ poussif (11-18 au milieu du 2e quart-temps), les cadres Marc Skoczylas et Kymany Houinsou ont pris les affaires en main avant la mi-temps (26-21). A bout de souffle et ne marquant aucun panier dans le jeu dans la troisième période, les Allemands n’ont pas trouvé de solution pour arrêter le rouleau compresseur bleu et concédé une nette défaite. C’est Marc Skoczylas, vainqueur du concours à trois points et désigné MVP du tournoi, qui a parachevé la victoire des siens d’un maître tir à 8 mètres. « Je suis fier de mon équipe » a confié le coach Stéphane Diebold. « Les cadres ont conduit le groupe et les autres ont fait leur boulot. L’équipe est sûrement moins talentueuse que celle de l’an passé mais elle reste en course pour faire la même chose. Bravo aux garçons ! »

En U15, la finale a été plus disputée. L’ASSM a pris le meilleur départ pour mener 28-21 mais les Hollandais sont revenus au score à la mi-temps (31-31). Dominés au rebond par l’immense pivot adverse, les joueurs du tandem Hervé Clodi-Julien Bruder n’ont pas lâché et sont revenus à deux longueurs avec la dernière possession. Las, Alex Skoczylas ratait son lay-up d’un rien. « Il n’a pas manqué grand-chose » regrettait Hervé Clodi. « Les garçons ont fait preuve de trop d’imprécisions pour compenser la supériorité physique de leurs adversaires. L’équipe hollandaise nous a battus deux fois dans le tournoi et nous est logiquement supérieure ». « On est contents d’être arrivé en finale. C’est un bon groupe qu’on a géré au pied levé en l’absence de Jean-Luc Monschau et d’Annick Riff » soulignait Julien Bruder.

Le showcase final avec Souf, Keblak, Vitaa et Lartiste a clôturé une manifestation en tous points réussie.

JL-S

Les résultats des matches de classement et finales :

U13 : Sélection U12 – Galway 50-31, Meyrin-Toulon 43-35, Bourbourg-Colègne 52-27, Uccle-SIG 46-43, Pfastatt-Berlin 60-39. Le classement : 1. Pfastatt, 2. Alba Berlin, 3. Uccle, 4. SIG, 5. Bourbourg, 6. Colègne, 7. Meyrin, 8. Toulon, 9. Sélection U12 Haut-Rhin, 10. Galway.

U15 : Meyrin-Fribourg-en-Brisgau 82-28, SIG-Marseille 56-41, Montpellier-Turin 79-62, Amsterdam-Pfastatt 60-58. Le classement : 1. Apollo Amsterdam, 2. Pfastatt, 3. La Croix d’Argent-Montpellier, 4. Moncalieri San Mauro Turin, 5.SIG, 6. Stade Marseillais UC, 7. Meyrin, 8. Fribourg-en-Brisgau.

Les fiches techniques des finales :

U13: Pfastatt-Berlin 60-39.

Arbitres: Mme Steiger et M. Ruff.

Les quart-temps : 10-12, 16-9 ; mi-temps 26-21 ; 16-5, 18-13.

Pfastatt : 23 paniers dont 4 à trois points (Skoczylas 3), 10 lancers francs sur 15; 18 fautes personnelles. Les points : Matteo Petruccelli 2, Noam Mosser-Baechlé, Wali Bouçague 4, Maël Grob, Maxence Hartmann, Bastien Rieber, Nicolas Luttenbacher, Marc Skoczylas 25, Alexis Le Roux 2, Florent Lerouge, Ivan Kordzinski 8, Kymany Houinsou 19. Entraîneur : Stéphane Diebold assisté de Jordan Heldt.

Berlin : 15 paniers dont un à trois points (Stübel), 8 lancers francs sur 13 ; 18 fautes personnelles. Les points : Leonhard Nestler 4, Erik Schutze, Luca Stübel 8, Magnus Nestler 4, Luca Hotz, Jakob Becker, Jakob Baltes, Paul Stegmann 4, Constantin Grujicic 2, Leander Sonntag 11, Max Markgraf, Elias Rapieque 6. Entraîneur: Nicholas Behne assisté de Janik Södje.

U15 : Pfastatt-Amsterdam 58-60.

Arbitres : M. Wurtz et Mme Hugonin.

Les quart-temps : 17-17, 14-14 ; mi-temps 31-31 ; 13-19, 14-10.

Pfastatt : 21 paniers dont 5 à trois points (Skoczylas et Minnig 2), 11 lancers francs sur 20 ; 18 fautes personnelles. Les points : Johann Notter-Ekang, Robin Grimaldi, Ilian Nessaibia, Ugo Taczanowski, Francis Kiowani 14, Alex Skoczylas 14, Valentin Tschamber 14, Thibaut Haenni 4, Joanis Maquiesse, Hugo Minnig 12. Entraîneur : Hervé Clodi assisté de Julien Bruder.

Amsterdam : 27 paniers dont un à trois points (Vianen), 5 lancers francs sur 18 ; 23 fautes personnelles, Bayu éliminé. Les points : Matti Verhagen, Santino Djokic, Sam Vianen 15, Jaron Held 8, Ibrahima Bayu 9, Thom Rijshouwer 5, Benicio Leons 9, Darren Vroom, Dave Verschoor 14. Entraîneur: Dino Bergens assisté de Nemad Ilic.

Grand artisan de la victoire de nos U13 en finale et vainqueur du concours de tirs à trois points, Marc Skoczylas a logiquement été désigné MVP du tournoi. C’est José Moreno, président du CD68, qui lui a remis son trophée. (photo Jean-Laurent Soltner)

Le KGB ouvre vendredi!

16 février 2017    Catégorie(s) : U13 Imprimer. Imprimer.

Le tournoi international Kids Game Basket, organisé par l’association du même nom, se déroule ce week-end dans l’agglomération mulhousienne. Il ouvre vendredi sur les sites de Pfastatt, Rixheim et Kingersheim.

Notre photo: battu de justesse en finale l’an dernier avec les U13, Ugo Taczanowski retrouve le tournoi avec, cette fois-ci, les U15. (photo Jean-Laurent Soltner) 

Dix-huit équipes de jeunes en catégories U13 (benjamin) et U15 (minime) sont en lice tout au long du week-end pour disputer la troisième édition du désormais réputé et incontournable tournoi KGB. La compétition réservée aux U13 regroupe dix formations réparties en deux poules de cinq. Si les Belges d’Uccle, les Irlandais de Galway, les Allemands de Berlin et nos Pfastattois ont déjà disputé les précédentes éditions, c’est une première pour les Italiens de Colègne (ville métropolitaine de Turin), les Suisses de Meyrin ainsi que pour les Français de Bourbourg, Toulon, SIG et d’une sélection U12 du Haut-Rhin. Tous ont pour objectif de briller et rêvent de succéder à la JSF Nanterre, victorieuse de haute lutte face à l’ASSM l’an passé. Les deux premiers de chaque poule s’affrontent en demi-finales croisées, samedi après-midi à Kingersheim. Quant à la finale et les matches de classement, ils se déroulent dimanche au Palais des sports de Mulhouse. Les Berlinois et les Pfastattois, qui se sont déjà affrontés en finale du prestigieux tournoi de Berlin début janvier (victoire des Allemands 39-37), ont les faveurs du pronostic.

Un niveau particulièrement relevé

Dans la catégorie U15, on retrouve les Alsaciens de la SIG et de l’ASSM. Les six autres formations engagées découvrent le tournoi. Parmi elles, Moncalieri San Mauro Turin, Fribourg-en-Brisgau, Meyrin et Amsterdam représentent respectivement l’Italie, l’Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas. Les deux autres candidats à la succession de la JSF Nanterre sont le Stade Marseillais Université Club et l’entente La Croix d’Argent-Montpellier. Les quatre équipes françaises évoluant toutes en poule haute (groupe A) du championnat de France, le niveau de la compétition est particulièrement relevé. Le système du tournoi diffère de celui des U13. Les équipes sont réparties en deux poules de quatre (ASSM, SMUC, Amsterdam et Turin en poule A, SIG, Montpellier, Fribourg et Meyrin en poule B) dont les classements déterminent les confrontations suivantes: A1-B4, A2-B3, A3-B2 et A4-B1. Tous les matches de poule se disputent vendredi dans les deux salles kingersheimoises (Cosec et salle polyvalente). Les rencontres à élimination directe sont programmées samedi à Pfastatt et Rixheim. Enfin, la finale et les matches de classement se jouent dimanche au Palais des sports.

JL-S

Le programme des rencontres du vendredi:

U13 à Pfastatt (salle polyvalente): Pfastatt-Galway (10h), Uccle-Meyrin (11h15), Pfastatt – Sélection U12 (12h30), Galway-Uccle (14h), SIG-Berlin (15h15), Bourbourg-Colègne (16h30), Toulon-SIG (17h45).

U13 à Rixheim (Cité des sports): Bourbourg-Toulon (10h), Colègne-SIG (11h15), Bourbourg-Berlin (12h30), Toulon-Colègne (14h), Meyrin-Sélection U12 (15h15), Pfastatt-Uccle (16h30), Galway-Sélection U12 (17h45).

U15 à Kingersheim (Cosec et salle polyvalente) : Fribourg-Meyrin (9h30), Pfastatt-Marseille (10h30), SIG-Montpellier (11h), Amsterdam-Turin (12h), Pfastatt-Amsterdam (14h), Montpellier-Fribourg (14h), Marseille-Turin (15h30), SIG-Meyrin (15h30), SIG-Fribourg (17h), Pfastatt-Turin (17h), Montpellier-Meyrin (18h30), Marseille-Amsterdam (18h30).

TCF: les « Bleus » à Fondettes

16 février 2017    Catégorie(s) : Coupes Imprimer. Imprimer.

Les « Bleus » disputent les 16e de finale du Trophée coupe de France face à Mirecourt, sociétaire de N3, samedi soir (20h) à Fondettes, ville située en périphérie de Tours.

Notre photo: Quentin Willig et ses coéquipiers ont à cœur d’écrire une page d’histoire du club en se qualifiant pour les quarts de finale du Trophée coupe de France.  (photo Jean-Laurent Soltner)

Les dernières rencontres ont laissé des traces et les organismes des joueurs de Jean-Luc Monschau sont fatigués. Kévin Marjoulet (entorse) est indisponible, Johan Grebongo se remet d’une béquille, Damien Thibedore s’est retourné un doigt la semaine passée et Zaïnoul Bah s’est blessé en première mi-temps face à la JL Bourg-2 samedi. Le technicien pfastattois n’est guère enthousiaste à l’idée de disputer peut-être deux rencontres ce weekend. En effet, la FFBB a rassemblé les 16e et les 8e de finale sous forme de plateaux de quatre équipes, les vainqueurs des deux confrontations du samedi se rencontrant le dimanche pour une place en quarts de finale. « La formule permet de gagner un tour. Mais je ne sais pas quand nos blessés seront en mesure de rejouer et donc qui je pourrai aligner pour éventuellement jouer deux matchs en deux jours ». Une situation qui a des conséquences sur le rendement de l’équipe : « ça fait trois semaines qu’on n’arrive plus à être dix à l’entraînement, ce qui nous empêche d’évoluer à notre meilleur niveau ».

Un point de bonus en jeu

L’adversaire tiré au sort pour affronter les Bleus est une vieille connaissance. L’Effort Basket Mirecourt était la saison dernière le principal rival de l’ASSM pour la montée en N2. Renforcée par l’artilleur Nemanja Marinkovic (ex-GET Vosges N1), le meneur Maël Aunis et l’intérieur Germain Marcacci, qui ont tous deux évolué en N2 au WOSB, la formation vosgienne a fait figure de grandissime favori à l’entame du championnat. Seulement voilà, les joueurs de Geoffroy Seltzer ont perdu trois rencontres et font face à un adversaire qui réalise le parcours parfait, la Vogesia Holtzheim. Si tous les espoirs de montée ne sont pas perdus, l’immense Yohann Jacques et ses coéquipiers n’ont plus leur destin entre les mains. Le point supplémentaire attribué en championnat à tous les quarts de finalistes du Trophée coupe de France serait le bienvenu.

Une division d’écart séparant en championnat les deux formations, Mirecourt bénéficiera d’un bonus initial de 7 points. Le qualifié affrontera en 8e de finale le vainqueur de la rencontre Berck (N2) – Mtsapéré (N3, Mayotte), dimanche à 15h30.

JL-S

EB Mirecourt (+7) – ASSM Pfastatt, samedi 18 février à 20h, gymnase Pierre Pilorger à Fondettes. Arbitres: MM. F. Godin et A. Haidouss.

Les effectifs:

EBM: Duvoid, Aunis, Provenchère, Martin-Kellie, M’Bodji, Marcacci, Tayayi, Marinkovic, Tornoczky, Jacques. Entraîneur: Seltzer.

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

Le programme complet du plateau:

  • 16e de finale:

1. Samedi – 17h15 – AB Berck Rang du Fliers – BC Mtsapéré (+7)

2. Samedi – 20h00 – EB Mirecourt (+7) – ASSM Pfastatt

  • 8e de finale:

Dimanche – 15h30 – Vainqueur1 – Vainqueur2

Des nouvelles de nos U11-1

15 février 2017    Catégorie(s) : Compte rendu Imprimer. Imprimer.

Voici des nouvelles du parcours de nos poussins1. Une co-production signée Franck Nussbaumer et Georges Aunis. Merci à eux!

Depuis le début de l’année, nous n’avions pas encore donné de nouvelles de notre belle équipe… Certes! Mais nous ne nous sommes pas reposés pour autant, …, au contraire!

Dès la fin des vacances de Noël, nous avons repris le chemin de la Poly afin de nous préparer pour cette 2ème phase très relevée du championnat et, bien sûr, pour notre grand objectif qui approche maintenant à grands pas: le MONDIAL MINI de BOURBOURG (le week-end de Pâques) .

  • 14/01/2017: ASSM/CSSL Rixheim: une reprise tranquille: Tout d’abord, le 14 janvier, nous avons reçu Rixheim lors d’un match de reprise globalement maîtrisé. Le score (51-24) reflète bien une partie dominée de bout en bout par nos joueurs. Dès la fin du 1er QT, le score était de 14 à 4 et jamais Rixheim n’a été en mesure de revenir dans la partie.
  • 28/01/2017: ASSM/Lutterbach: le match au sommet: Ce deuxième match fut une toute autre histoire! Il nous a opposé à l’autre équipe dominante de cette deuxième phase, à savoir nos voisins de Lutterbach. Jusqu’à cette rencontre, les 2 équipes étaient invaincues depuis le début de la saison et avaient remporté largement tous leurs matchs. Il s’agissait donc du match au sommet! Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas été déçu! Ce match fut un magnifique bras de fer durant lequel nous avons respecté nos standards défensifs mais où nous n’avons pas pu développer notre attaque comme nous avions pris l’habitude de le faire, la faute à une défense adverse très agressive. En fait, les 2 équipes sont restées au coude à coude toute la partie même si nous avons presque tout le temps mené au score. Nous avons finalement gagné 37-33 mais, cette fois, il a vraiment fallu s’employer. Bravo aux joueurs! Néanmoins, cette rencontre nous a donné de bonnes pistes de travail, notamment dans le jeu des non porteurs du ballon.
  • 04/02/2017: Thann/ASSM: victoire malgré tout: Pour notre premier déplacement de l’année, nous nous déplacions à Thann. D’entrée de jeu, les adversaires des Bleus proposent un jeu physique et une défense “flottante”  très rapprochée de la raquette, ce qui rendait les 1c1 très difficiles! Les deux formations se rendant coups pour coups, à la pause, les deux équipes restaient au coude à coude. (-1 pour nos protégés). En deuxième mi-temps, nos jeunes mettent en place une défense presse serrée qui a ensuite porté ses fruits tout au long de la rencontre. La solution face à cette défense était bel et bien de défendre de manière très agressive et de développer derrière du jeu rapide, ce que nous fîmes fort bien! Cela permit finalement à l’ASSM de s’imposer sur le score confortable de 50 à 33. L’équipe a su gérer la fin de match avec brio et mettre en place des phases offensives vues lors des entraînements, donnant son lot de très belles actions collectives.
  • 08/02/2017: U13 Illfurth/U11 ASSM: premier match de préparation à Bourbourg réussi: En préparation du tournoi international de Bourbourg à venir, les joueurs sélectionnés par coach Georges Aunis avaient un rendez-vous en forme de challenge, le 8 Fevrier 2017 à Spechbach-le-Bas pour affronter les benjamins d’Illfurth. Jouant à l’extérieur et dans des conditions particulières (pas de chrono, hauteur de panier différente pour les 2 équipes, quasiment 20 joueurs en face), il y avait de quoi être surpris. Pourtant, nos jeunes ont fourni un très bon travail d’équipe. Les joueurs commencent à comprendre leurs places sur le terrain et à appliquer les automatismes collectifs. Quasiment tous les joueurs ont marqué un panier, leur permettant ainsi d’engranger de la confiance avant l’échéance de Bourbourg. Cerise sur le gâteau, après avoir été menés de plus de 10 points, nos jeunes reviennent et réussissent à s’imposer au final de 2 points grâce à un lay-up in extremis juste avant le retentissement du buzzer final. Un grand bravo à eux !
  • 11/02/2017: ASSM/Illfurth (U11): bonne maîtrise et belle densité physique: Enfin, samedi dernier, nous avons à nouveau rencontré Illfurth, mais les poussins cette fois-ci, et cela pour le compte du championnat. Ce match fut joué sur un rythme très relevé et nous avons fait preuve d’une belle densité. Nos adversaires, fidèles aux standards de leur club, se sont battus comme des diables jusqu’au bout, mais notre supériorité physique, notamment au niveau de la taille, était un obstacle trop dur à franchir. C’est donc logiquement que l’écart va se creuser régulièrement pour finir sur le score confortable de 52-31. Il est à noter que lors de ce match, les jeunes Pfastattois ont globalement bien joué ensemble et levé la tête quand il le fallait pour lâcher de belles contre-attaques. Bravo aux garçons pour leur prestation!

Comme on peut le voir, nous ne nous sommes pas tourné les pouces et au vu de la motivation, la quantité et la qualité du travail fourni par les enfants, on peut dire qu’ils sont en train de franchir un palier, ce qui est de bon augure à environ un mois et demi du Mondial de Bourbourg!

ASSM – JL Bourg-2: les photos

13 février 2017    Catégorie(s) : Photos Imprimer. Imprimer.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir l’album photo de la rencontre ASSM Pfastatt – JL Bourg-2 réalisé par Jean-Laurent Soltner.

ASSM – JL Bourg-2: les images

Les flashes du weekend 6

13 février 2017    Catégorie(s) : Résultats Imprimer. Imprimer.

Grâce à Jordan Heldt, découvrez les flashes du weekend 6.

SM2 : PFASTATT – RICHWILLER            72 – 58

PFASTATT :

Soussi 10, Calvayrac 11, Bertrand 4, Taczanowski 14, Diebold 4, Illuminati 13, Le Dalour 10, Banholzer 3, Rottura 3, Meyer

Entraineur : Clodi

RICHWILLER :

Piccardi 12, Schlaeder 8, Flory 5, Paulick W 12, Paulick G 13, Neumann, Dupont 5, Hadded 3,

Entraineur : Demontoux

QUART TEMPS : (15-21) – (21-6) MI TEMPS : 36-27  (20-14) – (16-17)

SM3 : PFASTATT – RICHWILLER            87 – 56

PFASTATT :

Heldt 2, Heitz 3, Lafarge 11, Diebold 20, Klinger 21, Siebold L 17, Schaerer 9, Siebold T 4

Entraineur : Siebold P.

RICHWILLER :

Christophe 15, Grosheny 4, Anne-Rose 5, Gerbeau 7, Saher 8, Mulciba 5, Mahmoudi 12,

Entraineur : Mulciba

QUART TEMPS  :  (19-18) – (23-12) MI TEMPS : 42-30  (21-11) – (24-15)