Les « Bleus » au révélateur

3 février 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Après cinq victoires de rang, notre équipe fanion se déplace à Pont-de-Chéruy, coleader de la poule, samedi soir (20h) pour le compte de la quinzième journée.

Notre photo: Fabien Daure, Quentin Willig, Johan Grebongo et consorts n’ont pas oublié leur mésaventure du match aller à la « Poly ». Ils ont l’occasion de rendre la monnaie de sa pièce aux Pontois. (photo Jean-Laurent Soltner)

Les joueurs de Jean-Luc Monschau ont profité de la venue de Clermont, lanterne rouge du classement, pour engranger deux nouveaux points et consolider leur quatrième place à une longueur du trio de tête composé d’Aubenas, Pont-de-Chéruy et LyonSO. Ce samedi soir, c’est l’heure de vérité pour Quentin Diehl et ses coéquipiers qui vont affronter le coleader Pont-de-Chéruy dans son antre. « Tout se joue là-bas » déclare le coach pfastattois. Battue à l’aller à la salle polyvalente (85-87), l’ASSM est à la croisée des chemins. Une défaite en Isère la repousserait à deux longueurs de son adversaire avec, de surcroît, le désavantage en cas d’égalité. Même s’il n’a jamais été question de disputer les play-offs d’accession, les derniers résultats et la manière avec laquelle ils ont été obtenus donnent des idées aux supporters des « Bleus ». Avec un Mario Porter qui a retrouvé la mire (25 et 26 points lors des deux derniers matches), un Johan Grebongo dominateur dans la raquette (9 et 15 rebonds) et un collectif toujours mieux huilé, notre équipe, meilleure attaque de la poule et déjà quatre fois victorieuse hors de ses bases, a les moyens de réaliser un très gros coup.

Une défaite en travers de la gorge

D’autant que les Pontois ne surfent plus sur la bonne vague de l’automne dernier. Battus d’entrée à domicile par le FCM, ils avaient enchaîné huit victoires de rang pour occuper, seuls, le fauteuil de leader. Les choses se sont gâtées à partir du mois de décembre avec des défaites face au Puy-en-Velay (77-79), à Besançon (94-89) et à Aubenas (73-71). Grâce aux victoires face à LyonSO (86-78) et samedi dernier à Mulhouse (54-88), et à l’homogénéité de la poule, ils préservent toutes leurs chances d’accéder à l’échelon supérieur. Car avec dans ses rangs Octavio Da Silveira, Martin Ngaloro, Karim Dahak et Steeve Borval, tous rompus à la N1 ou mieux, et l’artilleur américain Stephen Coffey, la troupe dirigée par Jérémy Dumortier a indéniablement l’étoffe d’un favori.

Nos joueurs ont encore en travers de la gorge la défaite du match aller. Comptant quinze points d’avance en fin de troisième quart-temps, ils ont vu revenir les Pontois sur leurs talons dans la dernière minute avant de perdre le ballon de la gagne à dix secondes de la sirène. « On leur a donné le match » se souvient Jean-Luc Monschau. La première d’un total de quatre défaites d’une possession qui empêche l’ASSM d’occuper la première place de la poule.

JL-S

SO Pont-de-Chéruy Charvieu Chavanoz – ASSM Pfastatt, samedi 04/02 à 20h00, salle Stéphane à Pont-de-Chéruy. Arbitres: M. T. Bissuel et Mme S. Bello.

Les effectifs :

SOPCC: Coffey, Gurgey, Dahak, A. Da Silveira, Masci (cap.), Ngaloro, Borval, O. Da Silveira, Basse, Domenech. Entraîneur: Dumortier assisté de Nania.

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.