Les « Bleus » accueillent le BesAC

2 mars 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les hommes de Jean-Luc Monschau, qui restent sur une série de 7 victoires en 8 matches, comptent bien enchaîner samedi soir, à domicile, face à leurs meilleurs ennemis bisontins.

Quentin Diehl et ses coéquipiers ont fait mieux que limiter les dégâts à la suite de l’hécatombe de blessures qu’ils ont eue à déplorer ces dernières semaines. Le retour de Johan Grebongo au Puy-en-Velay a rétabli un équilibre qui avait manqué la semaine précédente en Trophée coupe de France. « Ça change notre équipe » confirme Jean-Luc Monschau. Revenue de Haute-Loire avec les deux points de la victoire (62-75), sa formation a réalisé une belle opération au classement en rejoignant LyonSO à la 3e place avec deux longueurs d’avance sur un trio de poursuivants dont fait partie Besançon. « On a l’occasion de consolider samedi » souligne le technicien pfastattois.

Monté en Nationale-2 à l’issue de la saison 2014-2015, soit un an avant l’ASSM, le Besançon Avenir Comtois avait atteint son objectif de maintien en terminant 9e de la poule D. Le club phare du Doubs a alors décidé de franchir un nouveau cap en instaurant notamment cinq séances d’entraînement hebdomadaires. Par conséquent, l’effectif a été chamboulé: exit Fabien Daure, Michael Ochereobia, Dawn Obadina, François Tribodet et le coach Fred Feray, bienvenue à Nicolas Faure (coach, ex-La Charité, N2), Clément Martin (meneur, ex-Orcines, N3), Gerald Guerrier (ailier, ex-La Charité, N2), au Suédois Andreas Schreiber (pivot, ex-Surrey Scorchers, Ligue britannique) et, par la suite, au géant Vincent Pourchot (2,22m, ex-Charleville-Mézières, Pro B). Fin janvier, au soir de la 14e journée, le BesAC était dans les clous en occupant la 5e place à une longueur de la tête avec des victoires face aux grosses écuries,  Aubenas, Pont-de-Chéruy et LyonSO. Tout espoir de disputer les play-offs s’est ensuite envolé avec trois défaites de rang, face à Aubenas (79-88), à Feurs (80-60) et contre le FCM samedi dernier (73-77). Une incontestable déception pour David Weber et ses coéquipiers, qui ont rétrogradé à la 7e place avec 9 victoires et 8 défaites.

Les deux formations se connaissent très bien puisqu’elles se sont affrontées onze fois en championnat depuis 2008. Le bilan est nettement à l’avantage de l’ASSM, victorieuse à dix reprises. Au match aller dans le Doubs, Fabien Daure et compagnie avaient réussi un exploit retentissant en s’imposant (67-102). Afin d’inciter un maximum de personnes à assister à la rencontre, le club a décidé la gratuité de l’entrée. Les « Bleus » enchaînent dimanche (17h) par un déplacement à Dessenheim, où ils disputent leur huitième de finale de la coupe du Crédit Mutuel face à la doublure locale. Les Hardtois, dirigés par notre ancien meneur David Schoenacker, débuteront la rencontre avec un bonus de 50 points!

JL-S

ASSM Pfastatt – Besançon AC, samedi 4 mars à 20h00, salle polyvalente. Arbitres: MM. G. Laffaire et B. Schmitt.

Les effectifs :

ASSM Pfastatt: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

Besançon AC: Dahbi, Martin, Benfatah, Guerrier, Tribout, Kalambani, Weber (cap.), Bole, Schreiber, Pehoua, Pourchot, Moundy. Entraîneur: Faure.