Les « Bleus » en seconde mi-temps

15 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Grâce à une adresse retrouvée en seconde mi-temps, les « Bleus » l’ont emporté sur Beaujolais Basket ce soir à la « Poly » (84-72).

Notre photo: Quentin Diehl, balle en main, fait face à Matthieu Simon. Auteur d’un superbe 7/10 à trois points en deuxième mi-temps, le capitaine pfastattois a remporté son duel face au meilleur marqueur de la poule. (photo Jean-Laurent Soltner)

Après une première réussite de Simon à trois points (0-3), nos joueurs prennent les rênes de la partie par Quentin Willig, Fabien Daure et Mario Porter. Johan Grebongo domine sous le cercle (il prendra 16 rebonds au final) et seule une adresse en berne empêche les Bleus de creuser l’écart (18-15 au premier buzzer). Bacasso Minté, auteur d’une bonne rentrée, et Grebongo préservent l’avantage (20-15 puis 26-21 à la 15e) mais quelques balles perdues et un repli défensif défaillant inversent le cours de la rencontre. C’est Garguet qui permet à Beaujolais de passer devant (26-27 à la 17e) pour la plus grande joie de sa sympathique cohorte de supporters. Aujogues et Radenkovic mettent à profit l’absence totale de réussite de Quentin Diehl et compagnie à longue distance (0/10) pour faire le break à la pause (28-32).

10 paniers primés en seconde mi-temps

Remontés par leur coach, les joueurs locaux sont transformés à la reprise. Après un panier de Coste (28-34), Porter et Diehl sonnent la charge. En moins de deux minutes, l’ASSM est devant (35-34). Diehl inscrit son 3e panier primé et l’écart enfle (43-38 à la 25e). Les Vignerons s’accrochent mais Zaïnoul Bah aligne les passes décisives (9 au final) et Willig en rajoute une couche derrière l’arc (53-46 à la 28e). Yaïci profite d’un repli absent pour ramener les siens au contact à l’aube du money time (55-51). Une bataille de tirs à trois points commence et elle est favorable aux nôtres. Après un dunk rageur de Minté (63-56), Daure et surtout Diehl (7 paniers au final) trouvent la mire de loin (69-61 à la 34e). Sanctionné à quatre reprises, Willig rejoint le banc. Les Rhodaniens profitent de quelques lancers francs laissés en route par nos joueurs pour réduire le score par leur artilleur patenté Simon (72-66 à la 38e). Mais tous les rebonds sont pris par Grebongo, Porter et Minté, et Daure, à trois points, scelle l’issue de la partie (81-66 à la 40e). Anthony Spinali, tout juste entré en jeu, marque dans l’allégresse générale avant que Simon ne clôture la marque.

Cette victoire permet à l’ASSM de reprendre la quatrième place à Feurs, battu dans le même temps à Aubenas, à trois journées de la fin du championnat.

« En basket, beaucoup de choses sont liées à l’adresse » commente Jean-Luc Monschau. « Nous n’avons marqué aucun panier à trois points en première mi-temps (contre 4 à Beaujolais) et 10 en deuxième. C’est la raison pour laquelle l’adversaire était devant nous à la pause. On a aussi manqué d’énergie. Une fois son niveau remonté, ça a changé bien des choses. Plus de présence au rebond offensif nous a procuré de nombreuses deuxièmes chances. Et grâce à une défense plus énergique et des rebonds plus francs, on a pu alimenter la contre-attaque ».

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – Beaujolais Basket 84-72.

Pfastatt, salle polyvalente. 100 spectateurs.

Les quart-temps: 18-15, 10-17; mi-temps 28-32; 27-19, 29-21.

Arbitres: MM. F. Dos Santos et B. Schmitt.

ASSM: 32 paniers sur 67 tirs dont 10 sur 28 à trois points (Diehl 7), 10 lancers francs sur 16, 51 rebonds (Grebongo 16) dont 12 offensifs (Grebongo 4), 21 passes (Bah 9), 17 balles perdues (Daure 4), 4 interceptions (Bah 3), 2 contres (Grebongo et Willig), 20 fautes provoquées (Grebongo 6), 15 fautes personnelles. Evaluation collective: 107. Les points: Bah 1 (5), Diehl (cap.) 21 (22), Grebongo 9 (23), Willig 12 (7), Porter 18 (21) puis Marjoulet (0), Daure Saada 14 (9), Thibedore (-2), Spinali 2 (1), Minté 7 (15). Entraîneur: Monschau.

BB: 30 paniers sur 78 tirs dont 10 sur 34 à trois points (Aujogues 4), 2 lancers francs sur 4, 29 rebonds (Diatta 12) dont 9 offensifs (Diatta 3), 16 passes (Rousset et Tshefu 4), 10 balles perdues (Garguet 6), 10 interceptions (Yaïci 4), 2 contres (Radenkovic et Tshefu), 15 fautes provoquées (Simon 7), 20 fautes personnelles. Evaluation collective: 62. Les points: Coste 4 (0), Yaïci 11 (7), Simon 17 (11), Garguet 8 (-6), Diatta 8 (19) puis Aujogues 12 (10), Rousset (cap.) (-1), Tshefu 9 (14), Radenkovic 3 (6). Entraîneur: Macaire assisté de Tasoniero.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

JL-S

Les résultats de la 23e journée:

FC MULHOUSE BASKET MONTBRISON BC 81 – 74
JL BOURG – 2 ES PRISSE MACON 92 – 69
IE – OULLINS STE FOY OUEST LYONNAIS BASKET 84 – 76
BESANCON AVENIR COMTOIS CLERMONT BASKET BALL 90 – 77
ASM BASKET LE PUY EN VELAY SO PONT DE CHERUY 63 – 76
PFASTATT AS SAINT MAURICE BEAUJOLAIS BASKET 84 – 72
AUBENAS US FEURS EF 86 – 57

Le classement après 23 journées:

1 AUBENAS US 44 23 19 4 1829 1579 250
2 SO PONT DE CHERUY 40 23 17 6 1889 1666 223
3 IE – OULLINS STE FOY 39 23 16 7 1833 1719 114
4 PFASTATT AS SAINT MAURICE 37 23 14 9 1824 1700 124
5 FEURS EF 36 23 13 10 1776 1701 75
6 BEAUJOLAIS BASKET 35 23 12 11 1829 1820 9
7 BESANCON AVENIR COMTOIS 35 23 12 11 1732 1702 30
8 JL BOURG – 2 35 23 12 11 1565 1562 3
9 ES PRISSE MACON 33 23 10 13 1634 1758 -124
10 OUEST LYONNAIS BASKET 33 23 10 13 1722 1699 23
11 MONTBRISON MASCULINS BC 31 23 8 15 1679 1813 -134
12 FC MULHOUSE BASKET 31 23 8 15 1629 1777 -148
13 ASM BASKET LE PUY EN VELAY 30 23 7 16 1624 1760 -136
14 CLERMONT BASKET BALL 26 23 3 20 1592 1901 -309