Après Lucas Plasse, l’ASSM tient une deuxième recrue. Il s’agit du meneur-arrière Constantin Minla’a Voundi (21 ans, 1,88m) qui, lui aussi, évoluait cette saison avec la réserve de la JL Bourg.

Notre photo: l’ex-Mulhousien en catégorie jeune Constantin Minla’a Voundi a affronté les « Bleus » à quatre reprises avec la JL Bourg-2 lors des deux dernières saisons. Il tente ici sa chance face à Johan Grebongo et Fabien Daure lors du dernier duel remporté par l’ASSM à la « Poly » en février dernier. (photo Jean-Laurent Soltner)

D’origine camérounaise par son père, le natif de Colmar débute le basket au FCM en 2005. En 2009, il est benjamin et participe au Tournoi intercomités de la zone Est au côté du Wittenheimois Anthony Spinali. Puis il fait partie de l’équipe minime France en 2010-11 sous la direction du tandem Jean Louis Tschamber – Annick Riff avant d’intégrer le centre de formation de la SIG la saison suivante. La première année, il évolue notamment avec les cadets région et affronte deux fois l’ASSM de Pierre Bilbeau. Après un exercice avec les cadets France en 2012-13, il poursuit son apprentissage en championnat espoirs. Il franchit ensuite l’Atlantique et joue en Junior College D2 à Mason City (Iowa). De retour en France en 2015, il signe à Bourg-en-Bresse où il est l’un des fers de lance de la réserve de la « Jeu » que le club a inscrite en Nationale-3. La jeune troupe dirigée par Jean-Luc Tissot se hisse en Nationale-2 avant de s’incliner face à l’ASSM dans le cadre du premier tour des playoffs pour le titre. Enfin, cette saison, Constantin est à nouveau très performant puisqu’il termine meilleur marqueur de sa formation avec une moyenne de 14,42 points par match. Il effectue en outre deux apparitions avec l’équipe fanion, en Pro B. En fin de cursus en centre de formation, il participe au camp LNB avec pour ambition d’être recruté par un club de Nationale-1. Il adhère finalement au projet sportif et de reprise d’études que lui propose Bertrand Taczanowski.

Avec les arrivées de Constantin Minla’a Voundi et Lucas Plasse, l’ASSM a compensé les départs de Fabien Daure (parti aux USA) et Kévin Marjoulet (Rixheim, N3). Les deux ex-Burgiens formeront avec Zaïnoul Bah et Quentin Diehl la traction arrière des « Bleus ».

JL-S