Les Bleus sans ressort

28 août 2017    Catégorie(s) : Avant-saison Imprimer. Imprimer.

Sans ressort, les Bleus n’ont jamais été en mesure d’inquiéter Kaysersberg et se sont inclinés (73-84) en petite finale du tournoi AB Camps, hier à la salle polyvalente de Flaxlanden.

Notre photo: Quentin Willig, ici à l’attaque du panier face à Kevin Walter sous les yeux de Sreten Cabarkapa et Laurian Tarris, a maintenu le navire bleu à flot en première mi-temps. (photo Jean-Laurent Soltner)

Dirigés par Laurent Minnig en l’absence de Jean-Luc Monschau, nos joueurs prennent les commandes de la partie par Bacasso Minté (4-2 à la 3e). Ce n’est qu’un feu de paille car les Vignerons imposent rapidement leur jeu dans le sillage de Tarris et Diagne. Le break est fait à la première sirène (11-17). Multipliant les pertes de balle (11 en première mi-temps) et sans adresse en périphérie (0/8 à trois points), Quentin Diehl et ses coéquipiers sont à la peine malgré les efforts de Quentin Willig (13 points), et l’écart enfle pour atteindre 15 longueurs à la pause (24-39).

La situation ne s’arrange pas pour les Bleus au retour des vestiaires. Ils balbutient leurs gammes tandis que les hommes de Fabien Drago sont plus agressifs et développent un jeu structuré et efficace. Tarris convertit deux lancers francs et l’écart prend des proportions considérables (28-50 à la 25e). Les joueurs sont fatigués et le KABCA opte pour la défense en zone. Après avoir compté 23 points de retard à la 27e (35-58), notre équipe se relance enfin sous l’impulsion de Constantin Minla’a Voundi et Mario Porter. Le baroud d’honneur qu’elle livre dans le dernier acte donne au score final une allure moins sévère.

« Je ne sais pas si c’était les jambes ou l’envie mais on a rapidement été décrochés » regrette Laurent Minnig. « En attaque, on a eu des tirs propres sur des situations travaillées mais on n’a rien mis. Défensivement, il y a eu des gros trous sur plusieurs systèmes, on a été trop inconstants. On a ensuite eu le mérite de revenir dans la partie pour finir sur un score plus honorable ».

JL-S

La fiche technique :

ASSM Pfastatt – Kaysersberg-Ammerschwihr BCA  73-84.

Flaxlanden, salle polyvalente.

Les quart-temps : 11-17, 13-22 ; mi-temps 24-39 ; 24-28, 25-17.

Arbitres : MM. V. Bourquard et J. Le Quilliec.

ASSM: 30 paniers sur 64 tirs dont 3 sur 17 à trois points (Diehl 2), 10 lancers francs sur 17, 27 rebonds (Porter 6) dont offensifs (Plasse, Uneau, Minla’a Voundi, Porter, Minté),  16 passes (Diehl et Minla’a Voundi 3), 13 interceptions (Porter 4), 13 balles perdues (Plasse et Uneau 4), 4 contres (Minté 2); 21 fautes provoquées (Plasse 6), 13 fautes personnelles. Les points : Plasse 9, Diehl (cap.) 8, Minla’a Voundi 13, Porter 12, Minté 9 puis Uneau 5, Bah, Willig 17, Taczanowski, Spinali, Soussi. Entraîneur: Minnig.

KABCA: 35 paniers dont 8 à trois points (Schaal 3), 6 lancers francs sur 10 ; 19 fautes personnelles et une antisportive (Schaal). Les points : Schaal 17, Berquier 6, Cabarkapa 13, Tarris 17, Diagne 12 puis Gelb 3, Cransac 4, Walter 8, N’Diaye 4. Entraîneur: Drago assisté de Bicart.