Les Bleus ouvrent à domicile

7 septembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

L’ASSM entame son championnat par la réception de Jœuf Homécourt, samedi soir (20h) à la salle polyvalente.

Notre photo: Constantin Minla’a Voundi disputera samedi son premier match officiel sous les couleurs bleues de l’ASSM. (affiche Jean-Laurent Soltner)

Après la campagne des matchs amicaux, les hommes du tandem Jean-Luc Monschau – Laurent Minnig vont renouer ce weekend avec le championnat. Cinquièmes de la poule D la saison dernière pour leurs débuts en Nationale-2, ils ambitionnent de confirmer cette belle performance. « Progresser est le propre du sport » souligne Jean-Luc Monschau. « Les garçons ont pris la mesure de la division, ce qui laisse espérer des rendements supérieurs. Pour autant, sachant peu de choses sur nos adversaires parisiens et nordistes, on ne fait pas de projection en termes de classement potentiel ».

Le calendrier offre aux Pfastattois la possibilité de débuter la saison à domicile face à un adversaire d’un calibre équivalent, Jœuf Homécourt Basket. En effet, les deux équipes comptent parmi les plus petits budgets de la division. La similitude ne s’arrête pas là puisque les deux clubs privilégient la stabilité de l’effectif et l’intégration d’éléments locaux. Pratiquement tous les joueurs travaillent ou étudient, et ne s’entraînent qu’en soirée. Enfin, les deux formations ont pérennisé leur place en championnat de France (N2 et N3), l’ASSM rejoignant le JHB à ce niveau en 1999. Dixièmes de la poule C la saison dernière avec 10 victoires et 16 défaites, les Meurthe-et-Mosellans ont longtemps flirté avec la ligne de flottaison. Pour éviter qu’un tel scénario ne se reproduise, l’emblématique coach Patrice Gœuriot comptera notamment sur ses deux fils Jordan et Benjamin, sur les frères Vincent et Maxime Rad ainsi que sur les nouvelles recrues, le pivot serbe Danijel Zoric (2,06m, ex-Brissac Aubance, N2) et le swingman Nicolas Wachowiak (2m, ex-Gembo Borgerhout, 2e division belge).

Pfastatt et Jœuf ont connu des fortunes opposées lors de la préparation. Le bilan des Bleus est négatif avec 2 victoires (WOSB et Holtzheim) et 5 défaites (Besançon à deux reprises, Saint-Vallier, Kaysersberg et Souffelweyersheim). Rien d’alarmant pour Quentin Diehl et ses coéquipiers, qui ont montré de belles choses par moment, notamment face à deux adversaires calibrés pour le haut de tableau en N1. Le point positif majeur est la bonne intégration des recrues Lucas Plasse et Constantin Minla’a Voundi, ce dernier ayant fait découvrir aux supporters des Bleus toute l’étendue de son potentiel face à Saint-Vallier (21 points, 28 d’évaluation). Côté jovicien, le ratio victoires/défaites est positif avec des succès probants face à Recy Saint-Martin (N2), La Rochette et Bertrange (Première division luxembourgeoise) et un seul revers à Bertrange.

Notre équipe sera privée de son intérieur centrafricain Johan Grebongo, qui dispute le Championnat d’Afrique des Nations. Jœuf Homécourt n’est pas un adversaire inédit puisque les deux formations s’étaient rencontrées en N2 lors de la saison 2006-2007. En février 2007 au Cosec, l’ASSM s’était imposée face à la troupe de Patrice Gœuriot (89-76). Une issue identique samedi soir ravirait bien entendu état-major et supporters des Bleus.

JL-S

ASSM Pfastatt – Jœuf Homécourt Basket, samedi 9/9 à 20h00, salle polyvalente. Arbitres: MM. T. Vandenberghe et B. Schmitt.

Les effectifs :

ASSM: Plasse, Bah, Diehl (cap.), Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi. Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.

JHB: J. Gœuriot, B. Gœuriot, Mekideche, M. Rad, Cornud, Wachowiak, Billiaux, Cagneaux, Pietrowski, Fernandez, Paoletti, Parisi, V. Rad (cap.), Zoric. Entraîneur: P. Gœuriot assisté de Chomel.