Les Bleus démarrent fort

9 septembre 2017    Catégorie(s) : A La Une Imprimer. Imprimer.

Les Bleus ont débuté leur championnat par une nette victoire face à Jœuf Homécourt (78-57) ce soir à la Poly.

Notre photo: notre pivot Bacasso Minté a réalisé un match plein et obtenu la meilleure note d’évaluation de la soirée (23) . Sa ligne de stats: 16 points à 7/12 à deux points, 2/4 LF, 14 rebonds, 2 contres, 2 balles perdues, 4 fautes provoquées et 4 commises en 35 minutes de jeu. (photo Jean-Laurent Soltner)

L’ASSM est privée de Johan Grebongo, parti disputer la Coupe d’Afrique de Nations avec la Centrafrique, de Spinali, blessé, et de Soussi. Bonne surprise, par contre, avec la présence de Gherick Uneau, qualifié la veille. Côté jovicourtois, manquent à l’appel Maxime Rad, bloqué aux Etats-Unis, et Danijel Zoric, non qualifié. Nos joueurs sont fébriles en début de rencontre. Ils regardent leurs adversaires shooter et ne trouvent pas le cercle. On joue depuis moins de trois minutes et le tableau d’affichage indique 0-7. Après le temps mort demandé par Jean-Luc Monschau, c’est Lucas Plasse qui ouvre le compteur de notre équipe. Les visiteurs gardent les commandes jusqu’à l’égalisation de l’excellent Bacasso Minté (16 points, 14 rebonds au final), 11-11 à la 6e. Notre formation subit un premier coup dur avec la sortie de Mario Porter, blessé au pied. A peine entré en jeu pour le remplacer, Uneau réveille l’assistance en écrasant deux dunks. Minté en rajoute une couche et le break est fait, 19-11 à la 10e. Muet en première période, le virevoltant Constantin Minla’a Voundi trouve ses marques et inscrit 9 points de rang (24-12 à la 14e puis 28-18 à la 16e). Les Lorrains parviennent à sortir la tête de l’eau et réduisent quelque peu l’écart avant la pause (34-26).

« D’autant plus méritoire »

Au retour des vestiaires, place est donnée à l’offensive. Les deux formations trouvent le chemin du cercle. Aux trois paniers primés de Quentin Diehl, les Jovicourtois répondent dans la peinture, principalement par Cornud, Wachowiak et J. Gœuriot. Plasse, derrière l’arc, donne de l’air aux nôtres juste avant la troisième sirène (59-45). Après que Wachowiak a permis aux siens de revenir à 10 longueurs (59-49 à la 32e), un 8-0 signé Plasse et Minla’a Voundi scelle l’issue de la partie deux minutes plus tard (67-49). Uneau retombe sur le pied d’un adversaire et se blesse à la cheville. Les Bleus sont contraints de finir avec Minté comme seul intérieur. Heureusement, leur avance est conséquente et ils gèrent avec maîtrise les dernières minutes sous la baguette de Zaïnoul Bah. L’écart culmine à 24 unités après un nouveau panier primé de Diehl (76-52) et le jeune Maxime Taczanowski peut participer à la fête. L’ASSM rafle la mise avec la manière pour le plus grand bonheur d’un public venu en bon nombre assister à cette première.

« Les malheurs rencontrés font que la victoire est d’autant plus méritoire » souligne Jean-Luc Monschau. « Sur les 6 joueurs qui peuvent évoluer au poste d’intérieur en équipe une ou deux, il n’en reste plus qu’un seul valide à l’arrivée de ce match. Il a fallu être vigilant, ça aurait pu mal tourner. Après un début de rencontre raté lié à un peu de nervosité, on a bien défendu jusqu’à la pause. Un peu moins bien en seconde mi-temps mais on se contente de ce score final somme toute satisfaisant ».

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – Jœuf Homécourt 78-57.

Pfastatt, salle polyvalente. 250 spectateurs.

Les quart-temps : 19-12, 15-14 ; mi-temps 34-26 ; 25-19, 19-12.

Arbitres: MM. T. Vandenberghe et B. Schmitt.

ASSM: 29 paniers sur 65 tirs dont 8 sur 26 à trois points (Diehl 4), 12 lancers francs sur 19, 40 rebonds (Minté 14) dont 12 offensifs (Minté 6), 14 passes (Bah 4), 9 interceptions (Plasse, Uneau et Porter 2), 13 balles perdues (Bah 3), 3 contres (Minté 2), 18 fautes provoquées (Bah et Minté 4), 16 fautes personnelles. Evaluation collective: 89. Les points: Plasse 13 (11), Diehl (cap.) 18 (14), Minla’a Voundi 18 (19), Minté 16 (23), Porter (6) puis Uneau 4 (12), Bah 5 (7), Willig 4 (-4), Taczanowski (-1). Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.

JHB: 21 paniers sur 62 tirs dont 2 sur 19 à trois points (Cagneaux et Wachowiak), 13 lancers francs sur 18, 39 rebonds (J. Gœuriot 10) dont 13 offensifs (J. Gœuriot 4), 8 passes (Wachowiak 4), 7 interceptions (Wachowiak 2), 18 balles perdues (J. Gœuriot et Wachowiak 4), 1 contre (Fernandez), 15 fautes provoquées (Cornud et V. Rad 3), 17 fautes personnelles et une antisportive (J. Gœuriot), J. Gœuriot éliminé (38e). Evaluation collective: 42. Les points: J. Gœuriot (cap.) 8 (8), Cornud 11 (11), Rad 8 (5), Fernandez 4 (3), Wachowiak 11 (14) puis B. Gœuriot (-2), Pietrowski 5 (-2), Cagneaux 3 (-1), Parisi 3 (4), Paoletti 4 (2). Entraîneur: P. Gœuriot assisté de Chomel.

Entre parenthèses, la note d’évaluation.

JL-S

Les résultats de la première journée:

TOURCOING S M W.O.S.B. 83 – 63
HOLTZHEIM VOGESIA UNION SPORTIVE MAUBEUGE 72 – 79
GENNEVILLIERS BASKET CLUB FC MULHOUSE BASKET 85 – 92
AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA Cergy-Pontoise Basket Ball 77 – 46
TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 94 – 96
UNION STE MARIE METZ BASKET IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 59 – 52
PFASTATT AS SAINT MAURICE JOEUF HOMECOURT BASKET 78 – 57

Le classement après la première journée:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA – 1 2 1 1 0 77 46 31
2 PFASTATT AS SAINT MAURICE – 1 2 1 1 0 78 57 21
3 TOURCOING S M – 1 2 1 1 0 83 63 20
4 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BASKET BALL 2 1 1 0 79 72 7
5 UNION STE MARIE METZ BASKET – 1 2 1 1 0 59 52 7
6 FC MULHOUSE BASKET – 1 2 1 1 0 92 85 7
7 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 2 1 1 0 96 94 2
8 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB – 1 1 1 0 1 94 96 -2
9 HOLTZHEIM VOGESIA – 1 1 1 0 1 72 79 -7
10 GENNEVILLIERS BASKET CLUB – 1 1 1 0 1 85 92 -7
11 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 1 1 0 1 52 59 -7
12 W.O.S.B. – 1 1 1 0 1 63 83 -20
13 JOEUF HOMECOURT BASKET 1 1 0 1 57 78 -21
14 Cergy-Pontoise Basket Ball – 1 1 1 0 1 46 77 -31