Premier derby pour les Bleus

15 septembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les hommes de Jean-Luc Monschau affrontent le WOSB, samedi soir (20h) à Otterswiller, pour le compte de la deuxième journée.

Notre photo: Johan Grebongo revient au meilleur moment pour une ASSM en pénurie d’intérieurs. (photo Jean-Laurent Soltner)

Tout auréolés par leur nette victoire en ouverture face à Jœuf Homécourt (78-57) samedi dernier à la salle polyvalente, Quentin Diehl et ses coéquipiers s’attendent à un accueil musclé dans le fief du WOSB. Les Bas-Rhinois ont en effet été sèchement battus à Tourcoing (83-63) et se doivent d’équilibrer leur balance au plus vite. « C’est une équipe rompue aux joutes de la N2 et qui dispose de joueurs d’expérience, tel Jérémy Tschamber qui jouait en Pro B il y a deux saisons » souligne Jean-Luc Monschau, qui déplore le lourd tribut payé par son équipe samedi dernier puisqu’à la blessure d’Anthony Spinali, contractée la veille à l’entraînement, se sont ajoutées celles de Mario Porter et Gherick Uneau en cours de match. Les trois intérieurs sont incertains pour disputer le premier des 8 derbys alsaciens au programme des Bleus cette saison. En revanche, le technicien pfastattois pourra compter sur les retours d’Ismaïl Soussi et surtout de Johan Grebongo, éliminé avec la Centrafrique en phase de poule de l’Afrobasket.

Avec Grebongo

Le club phare du canton de Saverne cher au président Dany Wilt a réussi à pérenniser sa place au quatrième échelon national où il a entamé un 8e parcours de rang avec l’ambition de confirmer son beau parcours de la saison dernière, ponctué par une 6e place de la poule C avec 15 victoires et 11 défaites. L’équipe articulée autour du fidèle vétéran Fabien Kaerlé présente une forte connotation alsacienne avec dans ses rangs Trauttmann, Tschamber, Mosser, Beck, Fuchs et le tandem de coaches François Ladenburger – Franck Seidel. Les trois nouvelles recrues ne sont pas non plus dépaysées : Alexis Geistel (20 ans, ailier fort, ex-espoirs ESSM Le Portel) est originaire de Duttlenheim, Thomas Delfour (28 ans, meneur, sans club) a joué à l’AU Schiltigheim de 2012 à 2015 et l’international ivoirien Cédric Bah (23 ans, pivot, ex-Vichy-Clermont, Pro B) a été champion de France en 2015 avec les espoirs de la SIG puis coéquipier de Jérémy Tschamber à Souffelweyersheim. C’est une lourde défaite en trompe-l’œil que les Bas-Rhinois ont concédée à Tourcoing puisque, privés de Bah retenu en sélection ivoirienne, ils étaient devant à la mi-temps (36-39) avant de plier sous une avalanche de paniers primés.

Les deux adversaires se connaissent bien pour s’affronter régulièrement en coupe et en amical. La saison dernière, Pfastatt l’avait emporté à Otterswiller (48-63) en finale de la phase territoriale du Trophée coupe de France. L’issue a été la même lors du match de préparation en août dernier à la salle polyvalente (80-70). « Le WOSB qu’on va rencontrer est bien plus fort que celui du match amical » prévient Jean-Luc Monschau. « Des joueurs importants rentrent, comme Tschamber et Bah. On va essayer de s’accrocher ». Hasard du calendrier, un remake de l’affiche de samedi est programmé mercredi prochain, toujours à Otterswiller, dans le cadre du premier tour du Trophée coupe de France.

Jean-Laurent Soltner

WOSB – ASSM Pfastatt, samedi 16 septembre (20h), salle sportive du centre à Otterswiller. Arbitres: MM. F. Dos Santos et X. Obernesser.

Les effectifs :

WOSB: Delfour, Kaerlé (cap.), Mosser, Kurtic, Geistel, Tschamber, Beck, Fuchs, Trauttmann, Grants, Bah. Entraîneur: Ladenburger assisté de Seidel.

ASSM: Plasse, Uneau, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi. Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.