Choc entre leaders à la Poly

22 septembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les hommes de Jean-Luc Monschau disputent un choc au sommet face à Recy Saint-Martin, samedi soir (20h) à la salle polyvalente, pour le compte de la troisième journée.

Notre photo: Quentin Willig, ici au tir lors du match d’ouverture face à Jœuf Homécourt, sera l’un des fers de lance de l’ASSM samedi soir. (photo Jean-Laurent Soltner)

Victorieux en ouverture face à Jœuf Homécourt (78-57) puis samedi dernier dans le fief du WOSB (73-75), Quentin Diehl et ses coéquipiers accueillent une équipe de Recy Saint-Martin néo-promue à ce niveau. Les Recyots ont contracté le virus de la victoire puisqu’ils remporté leurs 24 derniers matchs de championnat régulier dont les deux premiers de cette saison. «  Ils voudront rester invaincus et nous aussi » résume le technicien pfastattois.

Une accumulation de blessures

Malheureusement, c’est un autre virus, déplaisant celui-là, qui a touché la formation haut-rhinoise, celui de la blessure. Les intérieurs Mario Porter et Gherick Uneau ont quitté prématurément le parquet face à Jœuf Homécourt, les meneurs Lucas Plasse et Zaïnoul Bah ont été touchés au WOSB samedi dernier. Quant à Ismaïl Soussi, à peine rétabli il a rechuté. Hormis Lucas Plasse, tous ont été laissés au repos pour le match comptant pour le Trophée Coupe de France mercredi face au WOSB et sont incertains. « Actuellement, on n’est pas au mieux avec l’accumulation de blessures. On verra qui sera en capacité de jouer mais il nous faudra trouver des forces vives pour qu’on puisse aligner un effectif plus complet  ».

Premier invaincu dans la poule I de N3 à l’issue de la saison dernière, l’Éveil Recy Saint-Martin a retrouvé la N2 huit ans après l’avoir quittée. La formation marnaise dirigée par Grégoire Pastrès affiche clairement son objectif de maintien. En conservant une ossature de 7 joueurs et en recrutant l’ailier fort Sylvain Sautier (28 ans, ex-Lorient N1), l’arrière Gautier Lemon (33 ans, ex-Chartres N1) et le pivot Dylan David (22 ans, ex-Longwy N2), elle s’est donné les moyens de parvenir à ses fins. La mayonnaise a tout de suite pris au sein du groupe comme le prouvent les deux victoires remportées à Tremblay (94-96) puis à domicile face à Sainte-Marie Metz (72-57) devant 450 spectateurs conquis.

Recy Saint-Martin n’est pas un adversaire inédit puisque les deux équipes s’étaient rencontrées en N2 lors de la saison 2007-2008. Les anciens se souviennent que la défaite concédée au Cosec face aux Tangos avait précipité la chute de l’ASSM en N3. Repartir à nouveau en Champagne avec les deux points en poche samedi soir ravirait Grégoire Pastrès, meilleur marqueur de la rencontre ce soir de décembre 2007.

JL-S

ASSM Pfastatt – Éveil Recy/Saint-Martin, samedi 23 septembre (20h), salle polyvalente. Arbitres: MM. C. Funfrock et F. Paulus.

Les effectifs :

ASSM: Plasse, Uneau, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi, Ekembé. Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.

ERSM: Sauret, Doumbia, Remy (cap.), Gimenez, Lemon, Lapina, Sautier, Paté, Jubenot, David. Entraîneur: Pastrès assisté d’Adélaide.