La passe de trois pour les Bleus

23 septembre 2017    Catégorie(s) : A La Une Imprimer. Imprimer.

En l’emportant face à Recy Saint-Martin (74-68), ce soir à la salle polyvalente, les hommes de Jean-Luc Monschau conservent leur place dans le wagon de tête du championnat.

Notre photo: Johan Grebongo tente sa chance face au Recyot Sylvain Sautier sous les yeux de Bacasso Minté, Gautier Lemon, Calvin Jubenot, Julien Sauret, Lucas Plasse et Quentin Willig. Les deux intérieurs ont terminé meilleur marqueur de leur formation respective. (photo Jean-Laurent Soltner)

C’est avec un secteur intérieur décimé en l’absence de Mario Porter, Gherick Uneau et Ismaïl Soussi que nos Bleus abordent ce choc entre invaincus. La rencontre tient ses promesses et les deux équipes se rendent coup pour coup dans les premières minutes (11-11 à la 6e). Auteur de deux contres, Bacasso Minté règne en maître sous le cercle et un 8-2 en trois minutes signé Lucas Plasse, Johan Grebongo et Constantin Minla’a Voundi décante la partie (19-13). Dès l’entame du deuxième acte, l’ASSM fait le break (23-15 à la 11e). C’est le début d’un chassé-croisé où chaque équipe réalise une série de paniers. Un 1-10 permet aux visiteurs de repasser devant (24-25 à la 16e). Après le temps mort demandé par leur coach, c’est au tour de nos joueurs d’asséner un 10-0 à leurs hôtes (34-25 à la 19e). La mi-temps est sifflée sur le score de 34-27.

Jo Grebongo et Bacasso Minté décisifs

L’offensive prime au retour des vestiaires. Aux trois paniers primés de Quentin Diehl, Constantin Minla’a Voundi et Lucas Plasse, les Marnais répondent par Jubenot, Sautier, Gimenez et Sauret (43-39). Les joueurs de Grégoire Pastrès imposent leur collectif et prennent logiquement l’avantage (43-47 à la 27e). Un panier avec la faute de Minté sonne la révolte des nôtres. Le 11-0 signé Minla’a Voundi, « Q » Willig et Minté assomme les Recyots avant la troisième sirène (54-47). Ça sent bon pour Quentin Diehl et ses coéquipiers, qui atteignent la barre des 10 points d’écart suite à une réussite avec la faute de Jo Grebongo (59-49 à la 32e). C’est le moment choisi par Sautier, l’intérieur très technique des Tangos, pour prendre le match à son compte. Il aligne 9 points et, après un panier de Paté, la partie est totalement relancée (63-62 à la 36e). Heureusement pour les Bleus, Minté et Grebongo répondent présent dans la peinture. Diehl pense bien porter l’estocade derrière l’arc (70-63 à la 39e) mais ce diable de Sautier (23 points au final dont 13 dans le dernier acte) est toujours là. Il reste 25 secondes à jouer lorsque Sauret ramène les siens à deux longueurs (70-68). Après le temps mort pris par Jean-Luc Monschau, Grebongo délivre l’assistance en transformant deux lancers francs. Sauret et Sautier sont éliminés et Minla’a Voundi scelle le score final. Grâce à cette troisième victoire en trois matchs, l’ASSM partage le fauteuil de leader avec Kaysersberg et Tourcoing.

« C’est une victoire méritoire vu la façon dont on doit se préparer » souligne Jean-Luc Monschau. « On a eu le mérite de tenir sur un petit nombre de joueurs. Heureusement, on a récupéré Zaïnoul Bah. La performance de nos deux intérieurs Johan Grebongo et Bacasso Minté a été décisive face à une équipe physique, qui dispose d’atouts à l’intérieur comme à l’extérieur. J’avais demandé à mes joueurs de limiter l’adversaire à 70 points. Ils y sont parvenus et c’était la clé du match. Globalement c’est bien, on attend maintenant le retour des blessés pour mieux travailler à l’entraînement et mieux préparer les matchs ».

La fiche technique:

ASSM Pfastatt –Éveil Recy Saint-Martin 74-68.

Pfastatt, salle polyvalente. 150 spectateurs.

Les quart-temps : 19-15, 15-12 ; mi-temps 34-27 ; 20-20, 20-21.

Arbitres: MM. C. Funfrock et F. Paulus.

ASSM: 28 paniers dont 6 à trois points (Plasse, Diehl et Minla’a Voundi 2), 12 lancers francs sur 18, 16 fautes personnelles et une antisportive (Diehl). Les points: Plasse 9, Diehl (cap.) 8, Grebongo 18, Minla’a Voundi 12, Minté 15 puis Bah 2, Willig 10, Spinali. Entraîneur: Monschau.

ERSM: 28 paniers dont 4 à trois points (Gimenez 2), 8 lancers francs sur 12, 20 fautes personnelles, Sauret et Sautier éliminés. Les points : Gimenez 8, Lemon 2, Sauret 9, Jubenot 15, Sautier 23 puis Remy (cap.), Doumbia 7, Paté 4, David. Entraîneur: Pastrès.

JL-S

Les résultats de la 3e journée:

TOURCOING S M – 1 FC MULHOUSE BASKET – 1 80 – 70
W.O.S.B. – 1 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 64 – 62
GENNEVILLIERS BASKET CLUB – 1 HOLTZHEIM VOGESIA – 1 78 – 61
AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA – 1 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BASKET BALL 75 – 69
TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB – 1 JOEUF HOMECOURT BASKET 87 – 88
UNION STE MARIE METZ BASKET – 1 Cergy-Pontoise Basket Ball – 1 79 – 74
PFASTATT AS SAINT MAURICE – 1 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 74 – 68

Le classement après trois journées:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 6 3 3 0 228 177 51
2 TOURCOING S M 6 3 3 0 253 217 36
3 PFASTATT AS SAINT MAURICE 6 3 3 0 227 198 29
4 UNION SPORTIVE MAUBEUGE 5 3 2 1 227 209 18
5 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 5 3 2 1 236 225 11
6 UNION STE MARIE METZ BASKET 5 3 2 1 195 198 -3
7 FC MULHOUSE BASKET 4 3 1 2 222 227 -5
8 GENNEVILLIERS BASKET CLUB 4 3 1 2 225 232 -7
9 W.O.S.B. 4 3 1 2 200 220 -20
10 HOLTZHEIM VOGESIA 4 3 1 2 195 217 -22
11 CERGY PONTOISE 4 3 1 2 200 233 -33
12 JOEUF HOMECOURT BASKET 4 3 1 2 207 241 -34
13 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 3 3 0 3 258 264 -6
14 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 3 3 0 3 198 213 -15