Clair de lune à Maubeuge

4 novembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les Bleus se sont imposés ce soir à Maubeuge après deux prolongations sur le score de 94-95!

Notre photo: Johan Grebongo a dominé ses adversaires dans la peinture. Il s’est montré décisif en inscrivant les 4 derniers points de son équipe dans la 2e prolongation. (photo archives Jean-Laurent Soltner)

Notre équipe se présente sans Zaïnoul Bah ni Ismaïl Soussi, blessés, et avec un Mario Porter convalescent. C’est le jeune Mathieu Bertrand qui complète le groupe. Les Maubeugeois prennent un départ canon en faisant feu de tout bois à longue distance avec réussite. L’écart enfle pour atteindre 11 unités à la 5e (16-5) après un primé de Cayir. Quentin Diehl et ses coéquipiers ne s’affolent pas et reviennent très vite au score dans le sillage de Johan Grebongo. En 5 minutes, ils assènent un 0-15 à leurs adversaires (16-20) et virent en tête à la première sirène (18-20). Sur leur lancée, les Bleus creusent l’écart après trois paniers bonifiés de Diehl (27-34 à la 16e). Sous le cercle, Grebongo apporte son écot (28-36). Mais en moins de deux minutes, les Nordistes recollent par M’Bala, Puzic et Cayir. Ce dernier permet à son équipe de virer en tête à la pause (39-38).

« Ça se joue sur des riens »

Le troisième acte donne lieu à un nouveau chassé-croisé. Cette fois, ce sont les locaux qui prennent le large (54-46 à la 25e) avant que Constantin Minla’a Voundi, Bacasso Minté et Jo Grebongo n’opèrent le retournement de situation (56-57 à la 29e). Tout reste à faire à l’entame du money time (58-57). Les deux équipes se rendent coup pour coup. Maubeuge pense avoir fait le plus difficile en prenant 9 longueurs d’avance à mi-période (73-64) mais le temps mort pris par JLM est bénéfique aux nôtres, qui égalisent une minute et demie plus tard par Minté (73-73). Sur la dernière possession, Minla’a Voundi rate la balle de match d’un rien (79-79). La partie ne se décante pas durant la première prolongation (85-85). L’ASSM prend une option après un panier avec la faute de Minté, suivi de 3 lancers francs signés Diehl et Lucas Plasse. Les jeux semblent faits lorsque Grebongo ajoute deux points sous le cercle à deux minutes du buzzer (87-93). N’ayant plus rien à perdre, Puzic prend le match à son compte et délivre deux missiles longue distance qui font mouche (93-93). Il reste 12 secondes et Grebongo ne tremble pas derrière la ligne de réparation (93-95). De l’autre côté 6 secondes plus tard, Gacko rate sa 2e tentative et la grosse mêlée qui s’en suit ne donne rien. Les Bleus peuvent exulter. Grâce à cette victoire, ils restent seuls en tête de la poule avant la réception de leur dauphin Kaysersberg samedi prochain. Un scénario idéal qui vaut bien un clair de lune à Maubeuge.

« C’est un match de séries tel qu’on l’avait envisagé » résume Jean-Luc Monschau. « On savait nos adversaires capables de connaître des passages euphoriques avec des tirs à trois points venant de plusieurs joueurs. Aux 16 paniers primés qu’ils ont marqués grâce à du jeu rapide ou une organisation collective, on a répondu par du jeu plus près du panier et sur lancers francs. C’est encore derrière la ligne des 6,75m qu’ils sont revenus à une minute de la fin de la 2e prolongation alors qu’on comptait 6 points d’avance. Après, ça se joue sur des riens comme ces deux derniers lancers francs qu’on transforme alors qu’eux font un sur deux. De l’avis général, c’était un très beau match. On a fait beaucoup de choses justes face à un adversaire de qualité, jusqu’alors invaincu dans sa salle avec une moyenne de 82 points marqués, poussé par son public. Des gens du Nord sympas, supporters dans le bon sens du terme ».

La fiche technique:

US Maubeuge Basket Ball – ASSM Pfastatt 94-95.

Maubeuge, complexe sportif Genaudet.

Les quart-temps : 18-20, 21-18 ; mi-temps 39-38 ; 19-19, 21-22 ; fin tps réglementaire 79-79 ; prol: 6-6, 9-10.

Arbitres: MM. A. Vilain et H. Aït Bouya.

USMB: 35 paniers dont 16 à trois points (Cayir 5), 8 lancers francs sur 12, 18 fautes personnelles et une antisportive (Cayir). Les points: Fezzani 14, Racine 1, Cayir 24, M’Bala 9, Gacko (cap.) 19 puis Puzic 13, Adamczyk 11, Gurgey, Boulogne 1, Badiane 2. Entraîneur: Hinfray assisté de Laïdi.

ASSM: 34 paniers dont 7 à trois points (Diehl 5), 20 lancers francs sur 23, 13 fautes personnelles. Les points: Plasse 11, Diehl (cap.) 21, Grebongo 20, Minla’a Voundi 20, Minté 18 puis Uneau 1, Willig 4, Porter, Bertrand. Entraîneur: Monschau.

JL-S

Les résultats de la 8e journée:

UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB PFASTATT AS SAINT MAURICE 94 – 95
HOLTZHEIM VOGESIA IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 93 – 74
GENNEVILLIERS BASKET CLUB TOURCOING S M 70 – 73
AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA UNION STE MARIE METZ BASKET 64 – 55
CERGY-PONTOISE EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 63 – 71
JOEUF HOMECOURT BASKET W.O.S.B. 54 – 88
FC MULHOUSE BASKET TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 72 – 65

Le classement après 8 journées:

1 PFASTATT AS SAINT MAURICE 15 8 7 1 639 566 73
2 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 14 8 6 2 598 512 86
3 TOURCOING S M 13 8 5 3 623 588 35
4 UNION STE MARIE METZ BASKET 13 8 5 3 514 508 6
5 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 13 8 5 3 590 585 5
6 W.O.S.B. 12 8 4 4 568 544 24
7 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 12 8 4 4 611 588 23
8 HOLTZHEIM VOGESIA 12 8 4 4 547 571 -24
9 JOEUF HOMECOURT BASKET 12 8 4 4 554 613 -59
10 FC MULHOUSE BASKET 11 8 3 5 563 597 -34
11 CERGY-PONTOISE BB 11 8 3 5 552 605 -53
12 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 10 8 2 6 632 644 -12
13 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 10 8 2 6 571 596 -25
14 GENNEVILLIERS BASKET CLUB 10 8 2 6 568 613 -45