Un 4e quart-temps cauchemardesque à Tourcoing

16 décembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Un trou noir ponctué d’un 19-0 pendant les 8 premières minutes du dernier acte a privé les hommes de Jean-Luc Monschau d’une victoire qui leur tendait les bras ce soir à Tourcoing (80-72).

640 kilomètres, 8 heures de bus. C’est le plus long déplacement de la saison que les Bleus avaient à effectuer samedi dans le Nord, à la frontière belge. Fessés à Sainte-Marie Metz le week-end dernier, les Tourquennois démarrent la rencontre tambour battant. Dans le sillage du pivot centrafricain Mombollet et de Kherzane, ils font le break (14-9 à la 7e). Encore devant une minute plus tard (16-12), ils sont subitement pris en défaut par nos joueurs euphoriques, à l’image de Lucas Plasse qui trouve deux fois la mire derrière l’arc. En deux minutes, l’ASSM renverse la vapeur et creuse un écart substantiel à la première sirène (16-25). Quentin Willig, Johan Grebongo et Constantin Minla’a Voundi apportent leur écot en périphérie où Lucas Plasse continue son festival (4 paniers en première mi-temps). Tout baigne pour notre équipe qui prend le large (30-44 à la 15e). Les locaux réagissent sous l’impulsion de Defoe et parviennent à limiter la casse à la mi-temps, sifflée sur le score de 42-48.

« Une bonne demi-saison »

Si au retour des vestiaires, Gengembre ramène les siens au contact (46-48), Jo Grebongo et ses coéquipiers reprennent rapidement les affaires en main. En marquant le 10e panier primé de notre équipe, le capitaine Quentin Diehl positionne le curseur à +11 (53-64 à la 29e). Lucas Plasse ajoute deux lancers francs et on y croit de plus en plus même si Gengembre inscrit les deux derniers points du troisième acte (55-66). Dans le money time, les ouailles de Jean-Luc Monschau connaissent un trou noir. Durant huit minutes, ils sont aussi perméables en défense que muets en attaque. Résultat, en infligeant un cinglant 19-0 à son hôte, la Saint-Michel Tourcoing renverse le cours de la rencontre malgré les deux temps morts demandés par notre coach (74-66 à la 38e). Quentin Diehl et Johan Grebongo mettent fin à la traversée du désert mais il est trop tard. Les Nordistes gèrent avec maîtrise les dernières possessions et empochent la mise (80-72). Malgré cette défaite, l’ASSM passera la trêve des confiseurs à la deuxième place du classement, à un point du leader Kaysersberg.

« Il y a eu deux matchs, un qui a duré 3 quart-temps et un autre dans la dernière période » résume Jean-Luc Monschau. « On avait 11 points d’avance, tout roulait grâce surtout à une adresse à trois points supérieure à notre moyenne. Mais c’était un peu l’arbre qui cache la forêt. Tourcoing est une bonne équipe et l’a montré avec des menaces de partout. Dans le dernier quart-temps, le match s’est inversé pour quatre raisons : on n’a plus mis un tir même sur contre-attaque en dessous, on a donné trop de points là où il faut être solide, l’un des deux arbitres s’est mis à ne siffler que contre nous et Bah, qui s’est blessé en début de seconde mi-temps, a manqué en fin de match lorsqu’il faut défendre dur ». Et de conclure : «  C’est ainsi et ça fait partie du jeu. Des fois, on renverse le match, d’autres fois on est renversés. 4 victoires en 7 déplacements constituent un bilan satisfaisant, on a réalisé une bonne demi-saison en ne jouant que 6 fois à domicile. Il faudra gagner autant de matchs lors de la phase retour ».

La fiche technique:

SM Tourcoing – ASSM Pfastatt 80-72.

Tourcoing, salle Decruyenaere.

Les quart-temps : 16-25, 26-23 ; mi-temps 42-48 ; 13-18, 25-6.

Arbitres: MM. R. Venance et A. Vilain.

SMT: 31 paniers dont 4 à trois points (Ouango 2), 14 lancers francs sur 17, 20 fautes personnelles. Les points: Kherzane 10, Lusakueno, Plomteux 8, Gengembre 14, Mombollet (cap.) 16 puis Miyem, Ouango 11, Defoe 12, Vantilcke 9, Rivière. Entraîneur: Denisot assisté de Renard.

ASSM: 27 paniers dont 10 à trois points (Plasse 4), 8 lancers francs sur 13, 19 fautes personnelles. Les points: Bah, Diehl (cap.) 9, Grebongo 14, Minla’a Voundi 8, Porter 4 puis Plasse 17, Uneau 4, Willig 8, Minté 8. Entraîneur: Monschau.

JL-S

Les résultats de la 13e journée:

TOURCOING S M PFASTATT AS SAINT MAURICE 80 – 72
W.O.S.B. UNION STE MARIE METZ BASKET 65 – 64
IE – CTC PARIS BASKET AVENIR TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 81 – 75
EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 80 – 71
CERGY-PONTOISE BB GENNEVILLIERS BASKET CLUB 94 – 87
JOEUF HOMECOURT BASKET HOLTZHEIM VOGESIA 103 – 96
FC MULHOUSE BASKET UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 68 – 73

Le classement après 13 journées:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 23 13 10 3 959 844 115
2 PFASTATT AS SAINT MAURICE 22 13 9 4 982 908 74
3 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 22 13 9 4 995 921 74
4 W.O.S.B. 21 13 8 5 946 893 53
5 JOEUF HOMECOURT BASKET 20 13 7 6 950 1031 -81
6 UNION STE MARIE METZ BASKET 20 13 7 6 863 821 42
7 TOURCOING S M 20 13 7 6 947 972 -25
8 HOLTZHEIM VOGESIA 19 13 6 7 926 963 -37
9 CERGY-PONTOISE BB 19 13 6 7 933 993 -60
10 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 19 13 6 7 971 962 9
11 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 19 13 6 7 1003 994 9
12 GENNEVILLIERS BASKET CLUB 17 13 4 9 936 996 -60
13 FC MULHOUSE BASKET 16 13 3 10 907 979 -72
14 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 16 13 3 10 988 1029 -41