Derby à enjeu à la Poly

20 janvier 2018    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

L’équipe de Jean-Luc Monschau, deuxième de la poule, accueille le WOSB, troisième, samedi soir (20h) à la salle polyvalente, pour le compte de la quinzième journée.

Après deux défaites de rang, à Tourcoing avant les fêtes (80-72) et à Jœuf Homécourt samedi dernier (74-70), Quentin Diehl et ses coéquipiers veulent renouer avec la victoire face au WOSB, qu’ils accueillent samedi soir à la salle polyvalente. Un derby alsacien à fort enjeu puisque son vainqueur consolidera son rang dans le tout haut de tableau. Si elle s’impose, la formation bas-rhinoise peut même s’installer dans le fauteuil de leader en cas de défaite de Kaysersberg conjuguée à une victoire de Recy Saint-Martin. Bien que privés de Mario Porter, les Bleus avaient arraché la victoire au match aller à Otterswiller à l’issue de la prolongation (73-75). « C’est une équipe rompue aux joutes de la N2 et qui dispose de joueurs d’expérience, tel Jérémy Tschamber qui évoluait en Pro B il y a deux saisons » souligne Jean-Luc Monschau. « On est contents d’avoir joué et gagné là-bas avant l’arrivée de leur nouvelle recrue ».

Un renfort qui change tout

Le club phare du canton de Saverne cher aux présidents Dany Wilt et Jean-Claude Buffa a réussi à pérenniser sa place au quatrième échelon national où il dispute un 8e parcours de rang avec l’ambition d’assurer un rapide maintien. Malgré les arrivées d’Alexis Geistel (20 ans, ailier fort, ex-espoirs ESSM Le Portel), de Thomas Delfour (28 ans, meneur, sans club) et de l’international ivoirien Cédric Bah (23 ans, pivot, ex-Vichy-Clermont, Pro B), l’équipe articulée autour du fidèle vétéran Fabien Kaerlé a raté son début de championnat au point d’occuper un piètre 11e rang au soir de la 6e journée avec 4 revers au compteur. A ce moment-là, le staff a réagi en recrutant le Lituanien Raidas Nacius (26 ans, arrière-ailier, ex-Neptunas Klaipeda). Celui qui a participé à un match d’Euroleague en 2014-2015 avec son club champion de Lituanie n’a pas tardé à se révéler être une excellente pioche. Deuxième meilleur marqueur de la poule avec 16,3 points de moyenne par match, il a changé le visage de son équipe, laquelle a remporté 6 victoires en 7 matches. Les Savernois peuvent même nourrir des regrets car la seule défaite, concédée début décembre face à Kaysersberg (72-74) alors qu’ils comptaient 21 points d’avance à la mi-temps, les prive aujourd’hui de la première place. L’artilleur lituanien ne tire toutefois pas la couverture à lui puisqu’ils sont six joueurs (Bah, Kurtic, Tschamber, Nacius, Mosser et Trauttmann) à avoir marqué 10 points ou plus lors de la victoire face à Tourcoing samedi dernier (84-73).

Autant dire que nos joueurs  devront s’employer pour enrayer la marche en avant des hommes de François Ladenburger. En colère après les attaques verbales dont ils ont été la cible à Jœuf samedi dernier provoquant une échauffourée avec des membres de la sécurité, Zaïnoul Bah et compagnie voudront apporter la meilleure des réponses sur le parquet de la « Poly » qu’ils n’ont plus foulé en compétition officielle depuis le 2 décembre.

JL-S

ASSM Pfastatt – WOSB, samedi 20 janvier (20h), salle polyvalente. Arbitres: MM. B. Schmitt et X. Obernesser.

Les effectifs :

ASSM: Plasse, Uneau, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi, Bertrand, Ekembé. Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.

WOSB: Delfour, Kaerlé (cap.), Bah, Kurtic, Geistel, Tschamber, Nacius, Mosser, Trauttmann, Grants, Beck, Fuchs. Entraîneur: Ladenburger assisté de Seidel.