Les Bleus régalent

10 février 2018    Catégorie(s) : A La Une Imprimer. Imprimer.

Après quatre défaites de rang, les hommes de Jean-Luc Monschau ont livré une prestation aboutie et renoué avec la victoire face au Paris Basket Avenir ce soir à la salle polyvalente (102-77).

Notre photo: Bacasso Minté attaque le panier face à Victor Samnick sous les yeux de ses coéquipiers Quentin Diehl, Johan Grebongo, Lucas Plasse et Constantin Minla’a Voundi, et des Parisiens Mickael Toti, Mamoutou Diarra et Benjamin Obouh Fegue. Les acteurs majeurs d’une partie spectaculaire. (photo Jean-Laurent Soltner)

Après l’ouverture du score par Bacasso Minté suivie de l’égalisation de Diarra, notre équipe prend les rênes de la partie par Quentin Diehl, Constantin Minla’a Voundi et Minté, 10-2 à la 4e. L’adresse, qui fuyait les Bleus depuis le début de la phase retour, est au rendez-vous. Minla’a Voundi fait un festival en inscrivant 11 points en moins de deux minutes. Malgré les paniers d’Obouh Fegue (13 points), les Parisiens sont irrémédiablement distancés, 29-17 au terme du premier acte. L’euphorie gagne Minla’a Voundi (22 points en première mi-temps) et compagnie, qui alignent les réussites. Lorsqu’après 13’30 de jeu, le coach visiteur demande un temps mort, le tableau d’affichage indique 40-20 ! L’arrêt est salutaire pour l’ancien international français Mamoutou Diarra et ses coéquipiers, qui renversent le cours du match tandis que nos joueurs peinent à retrouver un second souffle. Résultat, après un 0-10 en fin de période, l’avance de l’ASSM a fondu comme neige au soleil, 46-42 à la mi-temps.

«  Notre plus beau match de la saison »

Dès la reprise, Lucas Plasse remet notre équipe sur les bons rails en trouvant la mire à deux reprises derrière l’arc. Malgré quelques réactions sporadiques, les Parisiens ont à nouveau la tête sous l’eau après un panier avec la faute de Minté, 60-48 à la 25e. Cette fois, le temps mort n’y fait rien et les Bleus poursuivent leur récital dans le sillage de Plasse (11 points dans le 3e acte). Ils démarrent le money time avec une confortable avance de 18 unités (71-53). Un 10-0 en deux minutes signé Plasse, Diehl, Grebongo et Minla’a Voundi scelle le sort de la rencontre. Obouh Fegue (29 points au final) et Brunet stoppent l’hémorragie par des réussites à longue distance mais Quentin Diehl (11 points dans le dernier acte) et ses coéquipiers ont encore faim et dominent leurs adversaires aussi bien à trois points et en pénétration qu’au rebond. Entré en jeu, Anthony Spinali marque le 100e point et Gherick Uneau ajoute la cerise sur le gâteau en écrasant un dunk à la dernière seconde pour le grand bonheur d’un public conquis.

« On a fait notre plus beau match de la saison face à l’une des toutes meilleures équipes de la poule » se réjouit Jean-Luc Monschau. « Le PBA, avec ses anciens pros, n’a pas remporté 7 de ses 8 derniers matchs par hasard. Il a vraiment de la qualité. On gagne parce qu’on a retrouvé l’adresse mais pas uniquement. Les garçons ont bien défendu de manière collective, ils ont été solidaires et se sont arrachés au rebond. Ils savaient que la réussite au tir, et notamment celle à trois points, allait finir par changer de camp. C’est une victoire encourageante. On ne sait pas de quoi l’avenir sera fait mais on va continuer à travailler à l’entraînement ».

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – Paris Basket Avenir 102-77.

Pfastatt, salle polyvalente. 250 spectateurs.

Les quart-temps : 29-17, 17-25 ; mi-temps 46-42 ; 25-11(71-53), 31-24.

Arbitres: MM. C. Julien et Y. Dall’Osto.

ASSM: 34 paniers sur 65 tirs dont 15 sur 28 à trois points (Diehl 5), 19 lancers francs sur 20 ; 40 rebonds (Minté 13) dont 10 offensifs (Minté 4), 17 passes (Diehl 5), 10 balles perdues (Grebongo 3), 6 interceptions (Plasse et Minla’a Voundi 2), 4 contres (Minté 3), 17 fautes provoquées (Minla’a Voundi 8), 12 fautes personnelles. Evaluation collective: 131. Les points: Plasse 20 (20), Diehl (cap.) 19 (25), Grebongo 16 (17), Minla’a Voundi 29 (41), Minté 10 (21) puis Uneau 2 (2), Bah (0), Willig (-4), Spinali 4 (3), Porter 2 (2). Entraîneur: Monschau, assisté de Minnig.

PBA: 28 paniers sur 68 tirs dont 11 sur 31 à trois points (Obouh Fegue 7), 10 lancers francs sur 12; 31 rebonds (Diarra 6) dont 10 offensifs (Obouh Fegue 3), 12 passes (Rouyre 5), 14 balles perdues (Brunet 3), 6 interceptions (Obouh Fegue 3), 1 contre (Diarra), 12 fautes provoquées (Samnick 5), 17 fautes personnelles. Evaluation collective: 62. Les points: Brunet 10 (2), Toti 2 (6), Diarra (cap.) 14 (18), Samnick 9 (4), Obouh Fegue 29 (28) puis Rouyre (4), Tomasevic 7 (5), Orengue 4 (4), Cornu (-5), Seydi 2 (-4). Entraîneur: Kindoki.

Entre parenthèses la note d’évaluation.

JL-S

Les résultats de la 17e journée:

TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 69 – 66
AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA HOLTZHEIM VOGESIA 74 – 63
PFASTATT AS SAINT MAURICE IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 102 – 77
TOURCOING S M EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 66 – 72
W.O.S.B. CERGY-PONTOISE BB 77 – 87
GENNEVILLIERS BASKET CLUB JOEUF HOMECOURT BASKET 77 – 70
UNION STE MARIE METZ BASKET FC MULHOUSE BASKET Remis

Le classement après 17 journées:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 30 17 13 4 1258 1120 138
2 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 29 17 12 5 1274 1161 113
3 W.O.S.B. 27 17 10 7 1252 1196 56
4 PFASTATT AS SAINT MAURICE 27 17 10 7 1268 1218 50
5 CERGY-PONTOISE BB 26 17 9 8 1229 1265 -36
6 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 26 17 9 8 1285 1269 16
7 JOEUF HOMECOURT BASKET 25 17 8 9 1247 1347 -100
8 UNION STE MARIE METZ BASKET 24 16 8 8 1058 1038 20
9 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 24 17 7 10 1278 1283 -5
10 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 23 17 6 11 1264 1292 -28
11 TOURCOING S M 23 16 7 9 1162 1208 -46
12 HOLTZHEIM VOGESIA 23 16 7 9 1147 1205 -58
13 GENNEVILLIERS BASKET CLUB 22 16 6 10 1164 1212 -48
14 FC MULHOUSE BASKET 16 13 3 10 907 979 -72