Les Bleus confirment

3 mars 2018    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Trois semaines après leur probante victoire face à Paris, les joueurs de Jean-Luc Monschau ont récidivé en s’imposant face à Cergy-Pontoise (100-76), ce soir à la salle polyvalente.

Notre photo: auteur de 27 points en un peu moins de 30 minutes de jeu, Constantin Minla’a Voundi a donné le tournis aux Franciliens et régalé le jeune public du KGB. (photo Jean-Laurent Soltner) 

En raison de la présence des équipes du Kids Game Basket, la salle est bien garnie à l’heure du coup d’envoi. L’émotion est palpable lors de la minute d’applaudissements en hommage à Paul Hanser, qui fut un pilier du club pendant 40 ans. Les Cergy-Pontains débutent la partie tambour battant. Jacobs, Wilson et Jovovic font feu de tout bois tandis qu’en face, nos joueurs font preuve d’une grande maladresse. Résultat, après un peu moins de trois minutes, le tableau d’affichage indique 0-12. Si Bacasso Minté puis Johan Grebongo alimentent enfin le score de notre équipe, c’est Constantin Minla’a Voundi qui entame un festival, en pénétration et à trois points. Ses 12 points permettent aux Bleus de recoller à la première sirène, 22-26. Le match s’équilibre. L’ASSM parvient à passer devant par Grebongo et Mario Porter, 38-35 à la 16e. Les Franciliens répondent par Jacobs et Jovovic. Trois paniers consécutifs de Wilson leur redonnent l’avantage avant la mi-temps, sifflée sur le score de 43-46.

« Les garçons ont fait un match magnifique »

Les Bleus reviennent sur le parquet avec des intentions et, surtout, de l’adresse. La jeune traction arrière Lucas Plasse- Constantin Minla’a Voundi les met sur les bons rails, 55-50 à la 23e. Les visiteurs réagissent par Diakaté et Wilson, 57-55, mais ce n’est qu’un feu de paille. Le compteur de Minla’a Voundi est à 27 points tandis que Minté et Grebongo dominent sous le cercle. En infligeant un 11-0 à son hôte, l’ASSM prend le large, 68-55 à la 39e. Cergy ne lâche pas l’affaire dans le dernier acte et reste menaçant, 75-65 à la 36e. Mais Quentin Willig et ses coéquipiers sont euphoriques. Plasse, en périphérie, scelle l’issue de la partie, 85-67 à la 36e. Malgré la réduction de l’écart, 85-72, Jean-Luc Monschau ouvre son banc. Un choix gagnant car Maxime Taczanowski et Anthony Spinali sont au diapason. Minté dépose la cerise sur le gâteau en inscrivant le 100e point dans les ultimes secondes. Cette victoire permet à notre équipe, qui compte un match en moins, de consolider sa troisième place virtuelle.

« C’est toujours difficile de prévoir à quoi va ressembler la partie après trois semaines sans compétition» souligne Jean-Luc Monschau. « Les garçons ont fait un match magnifique, au niveau de ce qu’ils avaient réalisé contre Paris. On ne s’est pas laissé décontenancer par le 0-12. J’ai pris un temps mort pour dire aux joueurs de ne rien changer. Ils jouaient juste mais rataient des tirs très faciles. Malgré cette carence offensive initiale, on arrive à marquer 100 points. Cergy a justifié son rang et fait preuve d’une adresse incroyable en début de rencontre. A la mi-temps, j’ai dit aux garçons qu’ils ne faisaient pas d’erreurs en défense mais qu’ils devaient la durcir davantage. C’est une belle victoire collective, les jeunes ayant aussi apporté leur pierre à l’édifice en fin de match ».

La fiche technique:

ASSM Pfastatt – Cergy-Pontoise BB 100-76.

Pfastatt, salle polyvalente. 400 spectateurs.

Les quart-temps : 22-26, 21-20 ; mi-temps 43-46 ; 25-12(68-58), 32-18.

Arbitres: M. A. El Mahi et Mme C. Ba.

ASSM: 39 paniers sur 69 tirs dont 10 sur 26 à trois points (Minla’a Voundi 3), 12 lancers francs sur 16 ; 32 rebonds (Grebongo 12) dont 7 offensifs (Grebongo 3), 18 passes (Plasse 6), 11 balles perdues (Plasse, Diehl, Grebongo et Minla’a Voundi 2), 10 interceptions (Diehl et Willig 2), 19 fautes provoquées (Grebongo et Minté 6), 16 fautes personnelles. Evaluation collective: 119. Les points: Plasse 12 (11), Diehl (cap.) 8 (12), Grebongo 17 (26), Minla’a Voundi 27 (19), Minté 17 (28) puis Bah (-1), Willig 12 (13), Taczanowski 2 (3), Spinali (-2), Porter 5 (9). Entraîneur: Monschau, assisté de Minnig.

CPBB: 31 paniers sur 59 tirs dont 4 sur 15 à trois points (Niakaté, Michineau, Wilson et Jovovic), 10 lancers francs sur 17; 29 rebonds (Wilson 11) dont 6 offensifs (N’Kembé et Wilson 2), 14 passes (Jovovic 5), 20 balles perdues (Wilson et Jovovic 5), 6 interceptions (Michineau et Jacobs 2), 16 fautes provoquées (Niakaté et Jacobs 4), 19 fautes personnelles. Evaluation collective: 66. Les points: Wilson 20 (21), Michineau 9 (4), Durand (cap.) (2), Jacobs 18 (15), Jovovic 20 (20) puis Niakaté 7 (4), N’Kembé (-2), Filet 2 (4), Baro François (-1). Entraîneur : El Hafidi.

Entre parenthèses la note d’évaluation

JL-S

Les résultats de la 19e journée:

TOURCOING S M UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 57 – 69
W.O.S.B. HOLTZHEIM VOGESIA 84 – 65
TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB GENNEVILLIERS BASKET CLUB 90 – 75
IE – CTC PARIS BASKET AVENIR EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 57 – 49
PFASTATT AS SAINT MAURICE CERGY-PONTOISE BB 100 – 76
UNION STE MARIE METZ BASKET JOEUF HOMECOURT BASKET 53 – 56
AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA FC MULHOUSE BASKET 96 – 57

Le classement après 19 journées:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA 33 19 14 5 1428 1259 169
2 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 32 19 13 6 1395 1275 120
3 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 30 19 11 8 1416 1389 27
4 W.O.S.B. 30 19 11 8 1393 1333 60
5 PFASTATT AS SAINT MAURICE 29 18 11 7 1368 1294 74
6 CERGY-PONTOISE BB 29 19 10 9 1399 1438 -39
7 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 28 19 9 10 1427 1411 16
8 JOEUF HOMECOURT BASKET 28 19 9 10 1374 1474 -100
9 HOLTZHEIM VOGESIA 26 18 8 10 1297 1370 -73
10 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 26 19 7 12 1435 1452 -17
11 UNION STE MARIE METZ BASKET 26 18 8 10 1182 1174 8
12 TOURCOING S M 25 18 7 11 1292 1371 -79
13 GENNEVILLIERS BASKET CLUB 25 18 7 11 1321 1376 -55
14 FC MULHOUSE BASKET 17 14 3 11 964 1075 -111