Les Bleus vont essayer

24 mars 2018    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les joueurs de Jean-Luc Monschau se déplacent dans le fief du leader Kaysersberg, samedi soir (20h), pour le compte de la 22e journée de la poule D.

Quentin Diehl et consorts ont empoché la mise face à Maubeuge (86-74) samedi dernier à la salle polyvalente, conservant ainsi la troisième place de la poule au nombre de défaites. L’obstacle suivant qui se dresse sur leur parcours est de taille puisqu’ils s’en vont défier le leader Kaysersberg, samedi, dans son antre de Théo-Faller. Jean-Luc Monschau ne tarit pas d’éloges sur le club phare du Centre-Alsace : « Bravo au KABCA qui fait une saison magnifique avec comme point fort de ne pas perdre à domicile, ce qui est remarquable compte tenu de l’homogénéité de la poule. En gagnant en moyenne un match sur deux à l’extérieur et, de surcroît, un point en Trophée coupe de France, cette équipe est en position de force pour la montée ». Celui qui a entraîné les Kaysersbergeois au début des années quatre-vingt ne part toutefois pas perdant dans la citadelle jusqu’ici imprenable : « Comme les autres auparavant, on va tenter notre chance pour faire exception à la règle. On va déjà essayer de faire un bon match et on verra ce qui se passe ». Avec une moyenne de 92 points marqués lors de leurs quatre derniers matches, qui se sont soldés par trois victoires et une défaite, les Bleus tournent à plein régime sur le plan offensif. « Nous sommes dans une période où le jeu est intense et serein en attaque. De là à gagner à Kaysersberg…Pour espérer le faire, il faut que les choses se passent bien » estime le technicien, qui a apprécié les belles prestations de deux joueurs issus du banc, Quentin Willig et Gherick Uneau, face à Maubeuge. Au match aller en novembre dernier, l’ASSM, alors leader, s’était inclinée sans discussion aucune à la salle polyvalente (60-68).

Les deux meilleures équipes du département

Promue en N2 en 2008, l’AS Kaysersberg-Ammerschwihr BCA a continuellement progressé à ce niveau et a désormais l’accession en N1 dans le viseur. Qualifiée pour les play-offs en mai dernier grâce à une deuxième place obtenue dans la poule C, la troupe dirigée par l’emblématique Fabien Drago a raté la dernière marche en cédant à deux reprises à Aubenas. Renforcée par l’expérimenté pivot sénégalais passé par Souffelweyersheim Abdoulaye N’Diaye (34 ans, 2,08m, ex-Chartres N1), l’ailier Laurian Tarris (25 ans, 1,97m, ex-Toulouges N2) et le meneur Tommy Ghezala (26 ans, 1,85m, ex-BCGO N1), elle est repartie avec la ferme intention d’effacer cet échec. « Après ses bons parcours des saisons précédentes, le club a ajouté les éléments qu’il faut pour briguer la première place. Bravo pour son fonctionnement » souligne Jean-Luc Monschau. Avec un bilan de 16 victoires et 5 défaites dont un sans-faute à domicile (10/10), le KABCA caracole en tête du championnat avec trois points d’avance sur son premier poursuivant, Recy Saint-Martin.

Pfastattois et Kaysersbergeois s’étant croisés dans l’ascenseur N2-N3 en 2008, ils n’ont été adversaires qu’à une seule reprise en Nationale 2. Lors de la saison 2012-2013, les Vignerons avaient remporté les deux confrontations face à des Bleus alors dirigés par Laurent Minnig. Compte tenu des résultats et de la qualité de jeu proposé par les deux meilleures équipes du département, qui sont aussi les deux meilleures attaques de la poule, l’affiche devrait attirer la foule des grands soirs à Théo-Faller.

JL-S

Kaysersberg-Ammerschwihr BCA – ASSM Pfastatt, samedi 24 mars (20h), salle Théo Faller. Arbitres: MM. L. Bar et B. Schmitt.

Les effectifs:

KABCA: 4. Schaal, 5. Berquier (cap.), 6. Ghezala, 7. Cransac, 8. Walter, 9. Cabarkapa, 11. Di Battista, 12. Diagne, 13. Gelb, 14. Tarris, 15. N’Diaye. Entraîneur: Drago, assisté de Bicart.

ASSM: 4. Plasse, 5. Uneau, 6. Bah, 7. Diehl (cap.), 8. Grebongo, 9. Minla’a Voundi, 10. Willig, 11. Taczanowski, 12. Spinali, 13. Minté, 14. Porter, 15. Ekembé, 16. Bertrand. Entraîneur: Monschau, assisté de Minnig.