Une large victoire à Mulhouse

19 avril 2018    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

C’est sur un écart de 30 points (76-106) que les Bleus ont remporté le derby de la M2A face au FCM hier soir dans la grande salle du Palais des sports de Mulhouse. Mis en difficulté jusqu’à la pause (40-47) par des joueurs mulhousiens adroits et bien organisés, ils ont déroulé en seconde mi-temps dans le sillage d’un intenable Constantin Minla’a Voundi (31 points). A la place d’un compte rendu, nous vous proposons de vivre (ou revivre) le derby sous forme de chiffres. Précédés par la fiche technique et le com’ de  Jean-Luc Monschau, bien évidemment!

Notre photo: Constantin Minla’a Voundi, né en 1996, est à la lutte avec Mathieu Gitta, de 20 ans son aîné, sous les yeux des minots Mathieu Bertrand (à gauche) et Norton Scholastique (à droite), nés en 2000. Une image forte d’un derby plus disputé que ne l’indique le score. (photo Jean-Laurent Soltner)

La fiche technique:

FC Mulhouse Basket – ASSM Pfastatt 76-106.

Mulhouse, grande salle du Palais des sports.

Les quart-temps : 25-24, 15-23 ; mi-temps 40-47 ; 21-34 (61-81), 11-25.

Arbitres: MM. C. Malibangar et F. Paulus.

FCM: 31 paniers sur 72 tirs dont 7 sur 23 à trois points (Djadjo 5), 7 lancers francs sur 10; 34 rebonds (Pothion 11) dont 11 offensifs (Pothion 3), 14 passes (Gitta 9),  17 balles perdues (Pothion 5), 5 interceptions (Gitta 2), 2 contres (Munjic et Hergott); 12 fautes provoquées (Pothion 5), 11 fautes personnelles et une antisportive (Munjic), Munjic éliminé. Les points: Munjic 8, Gitta (cap.) 2, Djadjo 23, Hergott 20, Pothion 21 puis Coulibaly 2, Gogic, Scholastique N., Dalmazir. Entraîneur: Vasiljevic, assisté de Scholastique P.

ASSM: 39 paniers sur 78 tirs dont 16 sur 39 à trois points (Minla’a Voundi 7), 12 lancers francs sur 13; 39 rebonds (Minté 11) dont 12 offensifs (Minté 4), 24 passes (Plasse 8), 10 balles perdues (Minla’a Voundi 4), 11 interceptions (Grebongo 3), 5 contres (Willig 4) ; 11 fautes provoquées (Grebongo et Minté 3), 13 fautes personnelles et une antisportive (Soussi). Les points: Plasse (cap.) 20, Grebongo 22, Minla’a Voundi 31, Willig 15, Minté 12 puis Uneau 2, Bertrand 2, Taczanowski, Soussi, Porter 2. Entraîneur: Monschau, assisté de Minnig.

Le com’ de JLM:

« J’ai vu un bon match » déclare JLM. « Mulhouse était adroit en première mi-temps avec 50 % de réussite au tir et 40 points marqués. Nous aussi, on a été adroits et on a bien construit le jeu en seconde mi-temps durant laquelle on n’a perdu que deux ballons. On a eu une adresse intéressante à trois points et bien alterné le jeu près du panier et les tirs extérieurs. Le FCM a bien préparé son match tactiquement dans le but de nous poser des problèmes le plus longtemps possible. Supérieur en taille à tous les postes, il a voulu imposer le rapport de force dans la raquette pour nous obliger de venir en aide avant de ressortir la balle et prendre des tirs extérieurs avec réussite, notamment par Djadjo. C’était bien conçu et bien exécuté. On a apporté des réponses collectives pour éviter les paniers. Dans le premier quart-temps, hormis deux replis oubliés, on n’a pas fait de cadeaux, c’est Mulhouse qui a bien joué. C’était un vrai match avec une vraie opposition ».

Le derby en chiffres:

  • 3 : le nombre des grands absents. Le capitaine Quentin Diehl côté bleu, Jonathan Godin et Frens Johwe Casseus au FCM.
  • 106 : le nombre de points marqués par l’ASSM. C’est le record de la saison et la 3e fois que les Bleus atteignent la barre des 100 points.
  • 31 : le nombre de points inscrits par Constantin Minla’a Voundi. Avec ce total, il devient le meilleur marqueur sur un match de l’ASSM cette saison. Au match aller à la salle polyvalente, il avait dû se contenter de 2 points… Grâce à son total du soir, il a pris la 2e place au classement des marqueurs de la poule D avec 371 points à son actif en 24 matchs. Seul le Cergy-Pontain Wilson a fait mieux avec 374 points.
  • 25 : le nombre de points inscrits par Constantin Minla’a Voundi en seconde mi-temps.
  • 100 : le pourcentage de tirs réussis par le Mulhousien José Djadjo en première mi-temps. Avec un 6/6 dont 3/3 à trois points, il a inscrit 15 points avant la pause. Seul Johan Grebongo a fait mieux avec 16 points.
  • 16 : le nombre de paniers à trois points inscrits par l’ASSM. Les Bleus ont pris 39 tirs en périphérie. Le tandem Constantin Minla’a Voundi – Lucas Plasse se taille la part du lion avec respectivement 7/12 et 6/13. De l’autre côté, José Djadjo affiche un joli 5/6.
  • 14 : le nombre de points inscrits par Johan Grebongo dans le 2e quart-temps. L’international centrafricain a sonné la révolte des Bleus, malmenés jusque-là par leurs adversaires.
  • 30 : l’écart du match. Le plus gros lors des 6 victoires à l’extérieur remportées par les Bleus cette saison.
  • 33 : l’écart maximal durant la rencontre (106-73 à la 40e). Le FCM a, lui, mené de 4 points (16-12) au cours du premier quart-temps.
  • 19 : le nombre de joueurs entrés en jeu. Plasse, Uneau, Bertrand, Grebongo, Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Soussi, Minté, Porter à l’ASSM, Coulibaly, Gogic, Munjic, Gitta, Scholastique, Dalmazir, Djadjo, Hergott et Pothion au FCM.
  • 5 : le nombre de victoires consécutives remportées par l’ASSM face au FCM en championnat de France (N2). La première date de la saison 2012-2013, les 4 autres matchs ont été gagnés lors des deux derniers exercices.
  • 15 : le nombre de victoires remportées par l’ASSM cette saison. Les hommes de Jean-Luc Monschau sont déjà assurés d’égaler leur performance de l’exercice 2016-2017 (5e avec 15 victoires et 11 défaites). Ils veulent évidemment profiter des deux derniers matchs, programmés à domicile, pour faire mieux.
  • 2000 : l’année de naissance des deux plus jeunes protagonistes de la rencontre, le Pfastattois Mathieu Bertrand et le Mulhousien Norton Scholastique.
  • 39, 24, 10, 11, 5 : les nombres de rebonds, passes, balles perdues, interceptions et contres des Bleus. L’ASSM a été supérieure dans tous les compartiments du jeu. Le détail : 39-34 rebonds (Minté et Pothion 11), 24-14 passes (Plasse 8, Gitta 9), 10-17 balles perdues, 11-5 interceptions (Grebongo 3, Gitta 2), 5-2 contres (Willig 4, Munjic et Hergott 1).
  • 130 : l’évaluation collective des Bleus. La meilleure note individuelle a été obtenue par Constantin Minla’a Voundi (31). Le FCM affiche 65 d’évaluation (Hergott et Pothion 18).
  • 250 : le nombre de spectateurs de la rencontre (source « L’Alsace »). Jamais le derby de la M2A n’avait attiré si peu de monde. Une indiscutable déception.

JL-S

Le classement de la poule D après 24 journées:

1 AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR 45 24 19 5 2 0 1724 1508 216
2 EVEIL RECY SAINT MARTIN BASKET 41 24 17 7 0 0 1771 1576 195
3 PFASTATT AS SAINT MAURICE 39 24 15 9 0 0 1855 1729 126
4 CERGY-PONTOISE BB 38 24 14 10 0 0 1815 1804 11
5 W.O.S.B. 38 24 14 10 0 0 1773 1662 111
6 IE – CTC PARIS BASKET AVENIR 37 24 13 11 0 0 1779 1766 13
7 UNION SPORTIVE MAUBEUGE BB 36 24 12 12 0 0 1808 1788 20
8 HOLTZHEIM VOGESIA 35 24 11 13 0 0 1726 1780 -54
9 TREMBLAY ATHLETIQUE CLUB 34 24 10 14 0 0 1779 1817 -38
10 JOEUF HOMECOURT BASKET 34 24 10 14 0 0 1710 1872 -162
11 UNION STE MARIE METZ BASKET 33 23 10 13 0 0 1522 1505 17
12 GENNEVILLIERS BASKET CLUB 33 24 9 15 0 0 1756 1881 -125
13 TOURCOING S M 32 23 9 14 0 0 1653 1749 -96
14 FC MULHOUSE BASKET 24 22 3 18 0 1 1426 1660 -234