Les Bleus veulent finir en beauté

4 mai 2018    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les joueurs de Jean-Luc Monschau terminent leur championnat par la réception de Tourcoing, samedi soir (20h) à la salle polyvalente.

Lucas Plasse et ses coéquipiers ont remporté une quatrième victoire de rang samedi dernier face à Tremblay-en-France (95-73), consolidant par la même occasion leur troisième place au classement. Ils terminent leur saison par la réception de Tourcoing, samedi soir (20h) à la salle polyvalente. « On va essayer de bien finir et poursuivre sur notre lancée pour consolider notre troisième place » annonce Jean-Luc Monschau. Le technicien pfastattois se souvient du match aller dans le Nord, où sa troupe s’était inclinée (80-72). « C’est un mauvais souvenir. C’est un match qui nous a échappé dans le dernier quart-temps alors qu’on menait de 11 points. On va essayer de prendre notre revanche ». Quelle que soit l’issue de la rencontre, l’ASSM est assurée de décrocher le meilleur classement de l’histoire du club en 19 parcours de championnat de France. Le seul scénario pouvant la priver du podium final est une défaite face à Tourcoing, conjuguée à une victoire du WOSB et une défaite de Cergy-Pontoise. « On est au maximum de l’organisation du club, qui est strictement amateur » affirme le coach. Dans le sillage du jeune Constantin Minla’a Voundi (22 ans), meilleur scoreur de la poule avec 399 points inscrits en 25 matches, nos joueurs produisent un jeu offensif et spectaculaire. Avec une moyenne de 78 points par match, ils possèdent la meilleure attaque de la poule.

Le retour de Quentin Diehl espéré

En terminant 8e de la poule C la saison dernière, la Saint-Michel Tourcoing s’est donné le droit de disputer un 10e parcours de rang en Nationale 2. Doté d’un budget limité selon ses dirigeants, le club a connu une intersaison sereine. Dans l’optique de décrocher un nouveau maintien, l’équipe dirigée par l’inamovible Hervé Denisot a enregistré les renforts de l’arrière Nicolas Gengembre (22 ans, 1,93m, ex-Roncq Prénationale), qui a été champion de France espoirs aux côtés du Pfastattois Johan Grebongo avec Gravelines-Dunkerque en 2014, et de l’intérieur passé par les espoirs de Châlons-Reims Roby Lusakueno (23 ans, 1,95m, ex-Espé Châlons-en-Champagne N3). Après un début d’exercice tonitruant avec quatre victoires lors des cinq premières journées, l’ex-international centrafricain Maixent Mombollet et ses coéquipiers sont rentrés dans le rang. S’ils présentaient encore un ratio positif à mi-parcours (7 victoires, 6 défaites), les Nordistes ont perdu pied par la suite en ne remportant que deux rencontres durant la phase retour. Ils restent sur cinq revers consécutifs, le dernier en date face à Sainte-Marie Metz (62-67). En position de relégable, la SMT ne doit son salut qu’au changement de règlement dû à la refonte de la N1 (une seule descente au lieu de trois).

Pour ce match de baisser de rideau, Jean-Luc Monschau espère enregistrer le retour de blessure de Quentin Diehl. « Je devrais pouvoir le récupérer. Notre capitaine a fait une saison remarquable, j’aimerais qu’il fasse partie du groupe ». Pour encourager tous ses supporters à se rendre à la salle, le club a décidé de la gratuité de l’entrée.

JL-S

ASSM Pfastatt – SM Tourcoing, samedi 5 mai (20h), sale polyvalente. Arbitres: MM. C. Funfrock et M. Schuller.

Les effectifs :

ASSM: Plasse, Uneau, Bertrand, Diehl (cap.), Grebongo, Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi. Entraîneur: Monschau, assisté de Minnig.

SMT: Hannequin, Kherzane, Miyem, Lusakueno, Ouango, Defoe, Vantilcke, Plomteux, Malusimuanga, Gengembre, Mombollet (cap.), Rivière. Entraîneur: Denisot.