L’ASSM termine par une victoire à Illfurth

15 avril 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

Vainqueurs à Illfurth (86-102) samedi soir, les basketteurs pfastattois, grâce à ce 16e succès en 22 matches, terminent leur 9e saison en N3 à la 3e place. Une performance moins bonne qu’espérée mais un classement final logique. Avec deux défaites à domicile et sans exploit à l’extérieur, l’ASSM ne pouvait pas espérer mieux.

Pour ce baisser de rideau du championnat 2009/10, le CCSM Illfurth avait promis de faire une belle fête. Essentiellement pour célébrer le maintien acquis de haute lutte par un club de retour au niveau national après une absence de plus de dix ans. Pour cet événement, la salle polyvalente de la cité sundgauvienne affichait complet. Venu en nombre le public illfurthois espérait évidemment fêter une dernière victoire des « verts ».

Mais les Pfastattois ne l’entendirent pas ainsi. Ils étaient venus pour valider cette 3e place qui, un moment, avait semblé s’éloigner. Ils réussirent assez rapidement à prendre l’ascendant sur un adversaire qui se battait pourtant de toutes ses forces. Mathieu Gitta et Xavier Di Marzio (22 points à eux deux dans le premier quart) mirent leur équipe sur la bonne orbite. Par la suite, une avalanche de paniers primés permit aux « bleus » – qui jouaient en blanc – d’enfoncer le clou et au repos l’ASSM possédait une confortable avance (39-58).

Dans la 2e partie du match, Fred Demontoux offrit un temps de jeu accru au jeune Quentin Willg puis lança dans le bain le cadet Kévin Marjoulet. Qui eut ainsi l’occasion d’inscrire son premier panier en championnat de France. L’avance, qui avait culminé à  24 points, se réduisit. Cela d’autant plus que soutenus par leur formidable public les « verts » ne lâchaient rien. Un méritoire sursaut leur permit ainsi de limiter l’écart final à 16 points : 86-102.

La fiche technique:

CCSM ILLFURTH – ASSM PFASTATT  86-102. Salle polyvalente. Les quarts-temps : 25-29, 14-29 (39-58), 23-23 (62-81), 24-21. Arbitres : M. Baumont et Mlle Brand. 700 spectateurs environ.

ILLFURTH : 31 paniers sur 67 tirs, dont 9 sur 23 à trois points, 15 LF sur 23, 23 fautes, Decaix éliminé, 22 pertes de balle. Gutleben 25, Schweitzer 21, Decaix 12, Wolf 7, Freyburger 1 puis Baumann 12, Mazo 4, Schuffenecker 2, Hoffstetter 2, Fanton.

ASSM : 35 paniers sur 74 tirs, dont 10 sur 31 à trios points, 22 LF sur 33, 21 fautes, 20 pertes de balle. Di Marzio 24, Schneider 15, Gitta 15, Schlaeder 13, Garnier 3 puis Boudjeddou 12, Willig 9, Boughedir 8, Marjoulet 3.

Le classement final:

 1 OULLINS STE FOY BASKET BALL 40 22 18 4 1894 1616
 2 SAINT DIZIER BASKET 39 22 17 5 1818 1579
 3 AS SAINT MAURICE PFASTATT 38 22 16 6 1842 1674
 4 SAINT DIE VOSGES BASKET 36 22 14 8 1730 1679
 5 AS TARARE 34 22 12 10 1723 1684
 6 AL LONS LE SAUNIER 32 22 10 12 1654 1629 1,00746
 7 JURA DOLOIS BASKET 32 22 10 12 1601 1644 0,99259
 8 BESAC RACING CLUB 31 22 9 13 1651 1738
 9 CCSM ILLFURTH 30 22 8 14 1724 1780
 10 UNION SPORTIVE RICHWILLER 29 22 7 15 1633 1821 1,05882
 11 BASKET CRO LYON 29 22 7 15 1635 1790 0,94444
 12 GEISPOLSHEIM C.J.S. 26 22 4 18 1561 183

Le K.-O. dans le dernier quart

28 mars 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

ASSM PFASTATT 95

US RICHWILLER 60

Il en va souvent ainsi des derniers matches sans réel enjeu. Ils manquent de passion au point de tomber, par périodes, dans l’ennui. Bien sûr, les “bleus”  – exceptionnellement en blanc – voulaient finir la saison à domicile sur une bonne note, donc une victoire. Certes, Richwiller pouvait encore croire au miracle, à condition de gagner à Pfastatt et de vaincre Oullins dans quinze jours puis de compter sur des défaites d’Illfurth. Mais, samedi soir à la poly, l’USR était privée de Cédric Haas et, du coup, ses chances de réussir un exploit rétrécirent comme une peau de chagrin. Au final, l’ASSM l’emporte de 35 points, un score flatteur pour les “bleus” qui n’ont fait la différence que dans le dernier quart (40-13).

Notre photo ci-dessus : Lionel Cadet (6), David Dupont, Falaye Cisse (15), Ludovic Kayser (9) – de gauche à droite en maillot bleu – et Richwiller ont longtemps résisté avant de céder dans le dernier quart où Xavier Di Marzio et les Pfastattois, déchaînés, inscrivirent la bagatelle de 40 points. (Photo Jean-Laurent SOLTNER).

Lire la suite »

L’ASSM diminuée s’impose à Dole

15 mars 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

Ce samedi, l’ASSM se déplaça à Dole avec une équipe sérieusement amoindrie. William Boudjeddou blessé au dos en jouant avec la « deux », Xavier Di Marzio « out » après être tombé d’une échelle et, enfin, Florian Schneider retenu par ses obligations professionnelles manquaient à l’appel.

Du coup, on pouvait nourrir quelques inquiétudes pour une formation pfastattoise à l’effectif réduit au minimum. Cela d’autant plus que Jura Dolois avait encore besoin d’une victoire pour se mettre définitivement à l’abri dans cette lutte pour le maintien qui, avant cette 20e journée, concernait encore près de sept équipes !

A partir d’un bon départ, les « bleus » s’octroyèrent rapidement une avance intéressante : 20-26 (10e’) et 32-41 (mi-temps). Mathieu Gitta, au four et au moulin et d’une grande efficacité, Arnaud Schlaeder, excellent meneur, et Cédric Garnier, adroit, menaient le bal au sein d’une ASSM qui entama le dernier acte avec une avance confortable : 49-65.

Cet écart de 16 points allait fondre comme neige au soleil dans le dernier acte. La faute à une logique domination des Jurassiens au rebond (l’absence de Di Marzio et Schneider se faisait sentir) mais aussi à quelques choix discutables dans la gestion de l’effectif pfastattois. Résultat : un 19-3 qui établit la première égalité du match (68-68).

Il restait alors plus de 3′ à jouer et les locaux, revenus de nulle part, semblaient en mesure de coiffer l’ASSM sur le poteau. C’était compter sans ce diable de Mathieu Gitta à nouveau efficace dans le money time qui mena son équipe à la victoire : 74-78. Un commentaire, de la part de Jean-Louis Cuisant le président de Jura Dolois, illustre la performance du capitaine des « bleus » : « Ce soir, c’est un joueur qui nous a battus ! »

Cette victoire conjuguée à la défaite de Saint-Dié face au leader Oullins Sainte-Foy hisse l’ASSM à la 3e place. Il reste désormais trois rencontres à son programme : ce samedi à Tarare (match en retard de la 13e journée) puis les derbys contre Richwiller (le 27 à la poly) et Illfurth (en déplacement le 10 avril pour la clôture du championnat). Si elle gagne ces trois matches, l’ASSM finira, quels que soient les résultats de leurs adversaires, à la 2e place. Comme l’an passé…

Cette fois, ils se sont battus !

8 mars 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

ASSM PFASTATT  86

ST-DIE-VOSGES    84

Les “bleus” avaient beaucoup à se faire pardonner après leur piètre sortie contre Lons. L’occasion se présentait à merveille avec la venue de Saint-Dié, l’équipe la mieux placée pour menacer Oullins Ste-Foy dans sa quête de remontée en Nationale 2. Mission accomplie… au terme d’un match à déconseiller aux cardiaques.

Notre photo : Vlad Jovicic illustre toute la détermination des “bleus” qui se sont battus jusqu’au bout pour arracher une victoire qui élimine Saint-Dié de la course au titre. (Photo Jean-Laurent SOLTNER).

Lire la suite »

ASSM PFASTATT  68

AL LONS  80

On savait bien que la déjà longue série sans défaite des matches contre Lons à Pfastatt allait bien finir par s’arrêter un jour. Que cela se produise hier soir dans ce match en retard de la 12e journée ne constitue donc finalement qu’une péripétie. Mais que les “bleus” livrent une aussi pâle production, dans la lignée de certaines de leurs décevantes sorties à l’extérieur, voilà une réelle et mauvaise surprise. Le public, lui, ne s’y est pas trompé. Il faut remonter bien loin en arrière dans les annales de l’ASSM pour trouver trace d’un match où les supporteurs des “bleus” ont manifesté leur mécontentement. Cette défaite élimine définitivement notre équipe de la course au titre. Et puis, elle ne rend pas service à nos voisins, Richwiller et Illfurth qui n’ont pas dû être très heureux samedi soir à l’annonce de la victoire lédonnienne. Une équipe de Lons le Saunier qui a amplement mérité son succès et qui en quinze jours vient pratiquement d’assurer son maintien. Quant à l’ASSM, elle devrait tirer une leçon de cette soirée cauchemardesque : on ne peut pas prétendre gagner un match quand on n’y consacre pas les efforts nécessaires. Une situation inédite à Pfastatt.

Notre photo : il n’avait jamais gagné en sept rencontres à Pfastatt. Pour Mathias Jacob – le seul rescapé lédonien de la première confrontation en 1999 – la 8e fois fut la bonne. De surcroît, le meneur de jeu de l’ALL, ci-dessus face à Arnaud Schlaeder, fut l’un des artisans d’un succès ô combien précieux. (Photo Jean-Laurent SOLTNER).

Lire la suite »

ASSM – Lons : quelle saga !

25 février 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

Initialement prévu le 19 décembre dernier – 1ère journée retour – le match ASSM – Lons aura finalement lieu ce samedi. Les Jurassiens mettront ainsi leur calendrier à jour et les « bleus » rattraperont l’un de leurs deux rencontres de retard.

Entre Pfastattois et Lédoniens ce sera la 16e confrontation directe, 17 si l’on tient compte d’un match de Coupe de France qui s’est déroulé en 1998 à une époque où l’ASSM n’évoluait pas encore au niveau national. Du coup, l’ALL est – et de loin – l’équipe que les « bleus » ont affronté le plus souvent au cours de leurs 11 saisons en championnat de France. Mieux, avec 13 victoires pour deux défaites seulement, Lons le Saunier est l’équipe qui réussit le mieux à l’ASSM.

Puisse la série se poursuivre samedi. Retour sur cette magnifique saga.

Notre photo ci-contre : Mathieu Gitta n’a raté qu’une seule des 15 confrontations entre l’ASSM et l’ALL. Il sera, ce samedi soir, le seul rescapé du premier match qui remonte au 2 octobre 1999 !

Lire la suite »

La loi du plus fort !

21 février 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

Pas d’exploit pour les “bleus” à Sainte-Foy-les-Lyon. Au contraire, dans le fief de l’OSFB, ils ont concédé une nette défaite (92-79). Qui met pratiquement fin à leurs illusions de remontée en N2. On connaissait une équipe oullinoise intransigeante en défense. On a découvert, hier soir, une formation talentueuse en attaque. Quand il bénéficie d’une telle adresse, le groupe de Bruno Pierre est carrément injouable. Voilà une dizaine d’années que ce club court après une accession en N2. Et si 2009/10 était la bonne année ?

Notre photo ci-contre : Xavier Di Marzio, en action ici face à Jimmy Nébot lors du match chez la CRO Lyon il y a huit jours, fut, hier soir à Oullins, le meilleur scoreur de l’ASSM. Insuffisant pour gagner ce choc au sommet. ( Photo Guillaume SCHEER).

Lire la suite »

Samedi soir, on saura si…

19 février 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

Dans la continuité de la série “défaite interdite”, les “bleus” vont disputer ce samedi soir un match d’une importance capitale. Oullins Ste-Foy et l’ASSM sont les deux seules équipes de la poule à n’avoir concédé que trois défaites. Mais l’OSFB possède un double avantage : d’une part elle s’est imposée à l’aller, à Pfastatt, de surcroît sur un écart intéressant (+9) et, d’autre part, elle possède un calendrier final a priori moins délicat que celui de son rival. Conclusion : si une victoire dans le Lyonnais ne signifierait pas pour autant le titre assuré aux Pfastattois, en revanche, une défaite les en  écarterait, sauf miracle, définitivement.

Notre photo ci-dessus : Fotouo Tchoffo (12), Aziz Samb (9), Emeric Fanjat (4) et l’OSFB avaient dominé Mourad Boughedir (au tir), Cédric Garnier, Vlad Jovicic et les “bleus” lors du match aller à la “poly”. L’ASSM prendra-t-elle sa revanche demain soir ? (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

Lire la suite »

Mission accomplie

14 février 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

On ne va pas faire la fine bouche. C’est dans la douleur que les “bleus” l’ont emporté hier soir chez la CRO Lyon (79-82). Mais, dans ce genre de match-piège l’essentiel n’est-il pas de gagner ? Alors, ne retenons pas notre plaisir et savourons ce succès. Un résultat d’autant plus important qu’au vu des autres résultats de cette 17e journée, une défaite en terre lyonnaise aurait bel et bien scellé les espoirs pfastattois. Ouf !

Notre photo : Arnaud Schlaeder a été l’un des artisans du succès des “bleus” hier soir à Lyon. (Photo Guillaume SCHEER).

Lire la suite »

Pas le droit à l’erreur !

13 février 2010    Catégorie(s) : Matches Imprimer. Imprimer.

Après une semaine de trêve, les basketteurs pfastattois entament une ligne droite décisive dans ce passionnant championnat de N3, poule J, où pas moins de cinq équipes peuvent encore prétendre au titre. A Lyon, ce soir, ils disputeront le match de tous les dangers. Faux-pas interdit à huit jours du choc à Oullins.

Notre photo ci-contre : Florian Schneider, en action lors du match aller nettement gagné (107-72) face à la CRO, est actuellement l’homme en forme chez les “bleus”. (Photo Guillaume SCHEER).

Lire la suite »