16 années de Nationale en chiffres

5 août 2015    Catégorie(s) : Statistiques Imprimer. Imprimer.

garnier-gittaL’ASSM a bouclé sa 16e saison consécutive en championnat de France. Nous profitons de la trêve estivale pour mettre à jour diverses statistiques de l’aventure des “bleus” au niveau national. Un travail initié par notre ami Jean-Paul Gitta dès 1999 et qu’il a poursuivi jusqu’en 2010.

Notre photo: Cédric Garnier face à Mathieu Gitta. Ensemble, ils cumulent 457 matchs de championnat de France sous le maillot bleu durant lesquels ils ont inscrit 6623 points ! (photo Jean-Laurent Soltner)

Le premier tableau liste les adversaires rencontrés par l’ASSM durant ses 16 parcours. Notre équipe a disputé 362 matchs face à 77 adversaires. Avec 238 victoires et 134 défaites, elle présente un bilan de 66% de succès.

Visualiser le document (PDF, 26KB)

En ne tenant compte que des 13 parcours en Nationale-3, le ratio de victoires atteint 76% face à 59 adversaires. Impressionnant, non ?

Visualiser le document (PDF, 24KB)

Le 3e tableau liste les 75 joueurs ayant porté le maillot bleu avec leur nombre de points marqués par saison. C’est le capitaine emblématique Mathieu Gitta qui caracole en tête de ce classement avec 4305 points inscrits en 12 saisons. On relève également que les “bleus” ont franchi la barrière des 30000 points inscrits en cours de saison.

Visualiser le document (PDF, 36KB)

Le 4e tableau classe les joueurs par ordre de matchs joués. Ils sont 29 à avoir porté le maillot bleu à 40 reprises et plus. Là encore, c’est Mathieu Gitta qui, avec 256 matchs disputés, devance Cédric Garnier et Benoît Hanser. A noter que l’actuel capitaine Arnaud Schlaeder peut prendre place sur la 3e marche du podium la saison prochaine.

Visualiser le document (PDF, 31KB)

Enfin, le 5e tableau classe les 28 joueurs qui présentent une moyenne de points marqués supérieure à 7 points par match. Avec 22,23 points de moyenne par match, Maxime Days arrive nettement en tête de ce classement.

Visualiser le document (PDF, 32KB)

P.S.

Il n’est pas tenu compte dans ces tableaux du match joué et gagné par l’ASSM à Gérardmer lors de la saison 2003-2004. En raison du forfait général du club vosgien en cours de saison, la FFBB retira tous ses résultats. Il n’est pas tenu compte non plus des 4 rencontres de phases finales de N3 disputées par les “bleus” en 2005-2006 et 2011-2012.

JL-S

4 records cette saison

29 juillet 2015    Catégorie(s) : Statistiques Imprimer. Imprimer.

days-fcmL’ASSM vient de boucler sa 16e saison de rang en championnat de France (treize en N3 et trois en N2) durant laquelle elle a notamment disputé son 350e match. C’était lors de la 10e journée où elle a battu le Besançon BC à la “poly” 107-58. L’équipe dirigée par Jean-Luc Monschau a effectué un parcours particulièrement remarquable avec 4 records à la clé:

– le plus petit nombre de points encaissés (1440, soit 65,45 points par match)

– le plus grand écart entre points marqués et encaissés (441, soit une moyenne de 20 points d’écart)

– le plus grand écart sur un match à l’occasion de la réception de l’union Auxerre-Héry (116-41, soit 75 points d’écart). Une autre statistique de cette rencontre restera dans les annales: le score des évaluations collectives entre les deux équipes, 164 à… -2 !

– le plus petit nombre de points encaissés sur un match (41 lors du même match face à Auxerre-Héry).

Notre photo: avec 956 points inscrits en deux saisons, soit 22,23 pts/match, Maxime Days est le meilleur scoreur à la moyenne de l’histoire de l’ASSM en championnat de France. (photo Jean-Laurent Soltner)

Nous en profitons pour vous rappeler les autres records de l’aventure de l’ASSM au niveau national:

1. Les tops

– 2088 points marqués en 2002-2003, soit 94,91 points de moyenne par match

– 134 points inscrits face à Haguenau, battu 134-101 en 2003-2004. Avec 235 points au total, c’est aussi le match le plus prolifique joué par l’ASSM.

– 115 points inscrits à l’extérieur à Besançon face au BRC en 2010-2011 (victoire 87-115)

– 61 points d’écart pour la plus large victoire à l’extérieur des “bleus” à Saint-Claude en 2001-2002 (52-113)

– 21 victoires en 22 matchs lors de la saison 2005-2006, autrement dit une seule défaite

– 0 défaite à domicile en 2005-2006 et 2011-2012, à savoir les deux années de montée en N2

– 10 victoires à l’extérieur en 2005-2006

– 14 victoires consécutives en 2005-2006

Au niveau individuel, Mathieu Gitta a placé la barre très haut avec 4305 points en 256 matchs (*), soit une moyenne de 16,82 points par match. Sur une seule saison, c’est Maxime Days qui mène le bal avec un score de 511 points établi en 2013-2014 (24,3 points/match). Enfin, sur une rencontre, on relève les 41 points inscrits par Frédéric Pelser face aux espoirs de Besançon en 2004-2005. A l’extérieur, c’est Mathieu Gitta qui détient le record avec 40 points marqués lors du tout premier match de l’ASSM en N3 à Quincié en 1999-2000. En N2, Bateko Francisco a scoré 35 points face à Charenton en 2012-2013.

* Mathieu a disputé 3 autres matchs: à Gérardmer en 2003-2004, mais en raison du forfait général du club vosgien en cours de saison, la FFBB retira tous ses résultats. Et les confrontations aller et retour de la phase finale N3 en 2005-2006 face à Roche-la-Molière. En incluant ces rencontres, le capitaine emblématique des “bleus” a inscrit 4356 points en 259 matchs.

2. Les flops

Vous l’avez deviné, c’est en N2 que l’ASSM a accumulé les flops de son histoire au niveau national.

– 6 victoires en 26 matchs en 2012-2013, autrement dit 20 défaites

– défaite de 40 points à La Charité (106-66) en 2012-2013. En N3, c’est à Dole que l’ASSM a concédé sa plus large défaite 93-61 (-32) en 2010-2011.

– 26 points d’écart pour la plus lourde défaite à domicile 54-80 face à Kaysersberg-Ammerschwihr en 2012-2013

– seulement 51 points inscrits à Cergy/Pontoise en 2006-2007 (défaite 69-51)

– 12 défaites consécutives en 2006-2007 (les 12 premiers matchs en N2). En N3, cette mauvaise série a culminé à 4 rencontres en 2000-2001 et 2003-2004.

Deux records négatifs en N3 également:

110 points encaissés à domicile face à Montceau-les-Mines (futur relégué) en 2003-2004 (défaite 93-110). A l’extérieur, c’est aussi en 2003-2004 que le WOWB a rempli la valise des “bleus” en l’emportant 119-106.

Une anecdote pour finir. Avec 42 fautes à son passif et 7 joueurs éliminés, c’est à trois joueurs que l’ASSM a terminé la rencontre perdue 72-83 face au BC Souffelweyersheim, alors leader de N2. C’était au Cosec en 2006-2007.

JL-S

La stat

22 mars 2015    Catégorie(s) : Statistiques Imprimer. Imprimer.

Samedi soir, l’ASSM Pfastatt s’est imposée face à l’Union Auxerre-Héry sur le score de 116-41. Un écart record de 75 points. L’évaluation collective l’est encore plus : 164 à… -2 ! Une stat qui restera à coup sûr dans les annales.