Choc entre leaders à la Poly

22 septembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les hommes de Jean-Luc Monschau disputent un choc au sommet face à Recy Saint-Martin, samedi soir (20h) à la salle polyvalente, pour le compte de la troisième journée.

Notre photo: Quentin Willig, ici au tir lors du match d’ouverture face à Jœuf Homécourt, sera l’un des fers de lance de l’ASSM samedi soir. (photo Jean-Laurent Soltner)

Victorieux en ouverture face à Jœuf Homécourt (78-57) puis samedi dernier dans le fief du WOSB (73-75), Quentin Diehl et ses coéquipiers accueillent une équipe de Recy Saint-Martin néo-promue à ce niveau. Les Recyots ont contracté le virus de la victoire puisqu’ils remporté leurs 24 derniers matches de championnat dont les deux premiers de cette saison. «  Ils voudront rester invaincus et nous aussi » résume le technicien pfastattois.

Une accumulation de blessures

Malheureusement, c’est un autre virus, déplaisant celui-là, qui a touché la formation haut-rhinoise, celui de la blessure. Les intérieurs Mario Porter et Gherick Uneau ont quitté prématurément le parquet face à Jœuf Homécourt, les meneurs Lucas Plasse et Zaïnoul Bah ont été touchés au WOSB samedi dernier. Quant à Ismaïl Soussi, à peine rétabli il a rechuté. Hormis Lucas Plasse, tous ont été laissés au repos pour le match comptant pour le Trophée Coupe de France mercredi face au WOSB et sont incertains. « Actuellement, on n’est pas au mieux avec l’accumulation de blessures. On verra qui sera en capacité de jouer mais il nous faudra trouver des forces vives pour qu’on puisse aligner un effectif plus complet  ».

Premier invaincu dans la poule I de N3 à l’issue de la saison dernière, l’Éveil Recy Saint-Martin a retrouvé la N2 huit ans après l’avoir quittée. La formation marnaise dirigée par Grégoire Pastrès affiche clairement son objectif de maintien. En conservant une ossature de 7 joueurs et en recrutant l’ailier fort Sylvain Sautier (28 ans, ex-Lorient N1), l’arrière Gautier Lemon (33 ans, ex-Chartres N1) et le pivot Dylan David (22 ans, ex-Longwy N2), elle s’est donné les moyens de parvenir à ses fins. La mayonnaise a tout de suite pris au sein du groupe comme le prouvent les deux victoires remportées à Tremblay (94-96) puis à domicile face à Sainte-Marie Metz (72-57) devant 450 spectateurs conquis.

Recy Saint-Martin n’est pas un adversaire inédit puisque les deux équipes s’étaient rencontrées en N2 lors de la saison 2007-2008. Les anciens se souviennent que la défaite concédée au Cosec face aux Tangos avait précipité la chute de l’ASSM en N3. Repartir à nouveau en Champagne avec les deux points en poche samedi soir ravirait Grégoire Pastrès, meilleur marqueur de la rencontre ce soir de décembre 2007.

JL-S

ASSM Pfastatt – Éveil Recy/Saint-Martin, samedi 23 septembre (20h), salle polyvalente. Arbitres: MM. C. Funfrock et F. Paulus.

Les effectifs :

ASSM: Plasse, Uneau, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi, Ekembé. Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.

ERSM: Sauret, Doumbia, Remy (cap.), Gimenez, Lemon, Lapina, Sautier, Paté, Jubenot, David. Entraîneur: Pastrès assisté d’Adélaide.

Premier derby pour les Bleus

15 septembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les hommes de Jean-Luc Monschau affrontent le WOSB, samedi soir (20h) à Otterswiller, pour le compte de la deuxième journée.

Notre photo: Johan Grebongo revient au meilleur moment pour une ASSM en pénurie d’intérieurs. (photo Jean-Laurent Soltner)

Tout auréolés par leur nette victoire en ouverture face à Jœuf Homécourt (78-57) samedi dernier à la salle polyvalente, Quentin Diehl et ses coéquipiers s’attendent à un accueil musclé dans le fief du WOSB. Les Bas-Rhinois ont en effet été sèchement battus à Tourcoing (83-63) et se doivent d’équilibrer leur balance au plus vite. « C’est une équipe rompue aux joutes de la N2 et qui dispose de joueurs d’expérience, tel Jérémy Tschamber qui jouait en Pro B il y a deux saisons » souligne Jean-Luc Monschau, qui déplore le lourd tribut payé par son équipe samedi dernier puisqu’à la blessure d’Anthony Spinali, contractée la veille à l’entraînement, se sont ajoutées celles de Mario Porter et Gherick Uneau en cours de match. Les trois intérieurs sont incertains pour disputer le premier des 8 derbys alsaciens au programme des Bleus cette saison. En revanche, le technicien pfastattois pourra compter sur les retours d’Ismaïl Soussi et surtout de Johan Grebongo, éliminé avec la Centrafrique en phase de poule de l’Afrobasket.

Avec Grebongo

Le club phare du canton de Saverne cher au président Dany Wilt a réussi à pérenniser sa place au quatrième échelon national où il a entamé un 8e parcours de rang avec l’ambition de confirmer son beau parcours de la saison dernière, ponctué par une 6e place de la poule C avec 15 victoires et 11 défaites. L’équipe articulée autour du fidèle vétéran Fabien Kaerlé présente une forte connotation alsacienne avec dans ses rangs Trauttmann, Tschamber, Mosser, Beck, Fuchs et le tandem de coaches François Ladenburger – Franck Seidel. Les trois nouvelles recrues ne sont pas non plus dépaysées : Alexis Geistel (20 ans, ailier fort, ex-espoirs ESSM Le Portel) est originaire de Duttlenheim, Thomas Delfour (28 ans, meneur, sans club) a joué à l’AU Schiltigheim de 2012 à 2015 et l’international ivoirien Cédric Bah (23 ans, pivot, ex-Vichy-Clermont, Pro B) a été champion de France en 2015 avec les espoirs de la SIG puis coéquipier de Jérémy Tschamber à Souffelweyersheim. C’est une lourde défaite en trompe-l’œil que les Bas-Rhinois ont concédée à Tourcoing puisque, privés de Bah retenu en sélection ivoirienne, ils étaient devant à la mi-temps (36-39) avant de plier sous une avalanche de paniers primés.

Les deux adversaires se connaissent bien pour s’affronter régulièrement en coupe et en amical. La saison dernière, Pfastatt l’avait emporté à Otterswiller (48-63) en finale de la phase territoriale du Trophée coupe de France. L’issue a été la même lors du match de préparation en août dernier à la salle polyvalente (80-70). « Le WOSB qu’on va rencontrer est bien plus fort que celui du match amical » prévient Jean-Luc Monschau. « Des joueurs importants rentrent, comme Tschamber et Bah. On va essayer de s’accrocher ». Hasard du calendrier, un remake de l’affiche de samedi est programmé mercredi prochain, toujours à Otterswiller, dans le cadre du premier tour du Trophée coupe de France.

Jean-Laurent Soltner

WOSB – ASSM Pfastatt, samedi 16 septembre (20h), salle sportive du centre à Otterswiller. Arbitres: MM. F. Dos Santos et X. Obernesser.

Les effectifs :

WOSB: Delfour, Kaerlé (cap.), Mosser, Kurtic, Geistel, Tschamber, Beck, Fuchs, Trauttmann, Grants, Bah. Entraîneur: Ladenburger assisté de Seidel.

ASSM: Plasse, Uneau, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi. Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.

Les Bleus ouvrent à domicile

7 septembre 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

L’ASSM entame son championnat par la réception de Jœuf Homécourt, samedi soir (20h) à la salle polyvalente.

Notre photo: Constantin Minla’a Voundi disputera samedi son premier match officiel sous les couleurs bleues de l’ASSM. (affiche Jean-Laurent Soltner)

Après la campagne des matchs amicaux, les hommes du tandem Jean-Luc Monschau – Laurent Minnig vont renouer ce weekend avec le championnat. Cinquièmes de la poule D la saison dernière pour leurs débuts en Nationale-2, ils ambitionnent de confirmer cette belle performance. « Progresser est le propre du sport » souligne Jean-Luc Monschau. « Les garçons ont pris la mesure de la division, ce qui laisse espérer des rendements supérieurs. Pour autant, sachant peu de choses sur nos adversaires parisiens et nordistes, on ne fait pas de projection en termes de classement potentiel ».

Le calendrier offre aux Pfastattois la possibilité de débuter la saison à domicile face à un adversaire d’un calibre équivalent, Jœuf Homécourt Basket. En effet, les deux équipes comptent parmi les plus petits budgets de la division. La similitude ne s’arrête pas là puisque les deux clubs privilégient la stabilité de l’effectif et l’intégration d’éléments locaux. Pratiquement tous les joueurs travaillent ou étudient, et ne s’entraînent qu’en soirée. Enfin, les deux formations ont pérennisé leur place en championnat de France (N2 et N3), l’ASSM rejoignant le JHB à ce niveau en 1999. Dixièmes de la poule C la saison dernière avec 10 victoires et 16 défaites, les Meurthe-et-Mosellans ont longtemps flirté avec la ligne de flottaison. Pour éviter qu’un tel scénario ne se reproduise, l’emblématique coach Patrice Gœuriot comptera notamment sur ses deux fils Jordan et Benjamin, sur les frères Vincent et Maxime Rad ainsi que sur les nouvelles recrues, le pivot serbe Danijel Zoric (2,06m, ex-Brissac Aubance, N2) et le swingman Nicolas Wachowiak (2m, ex-Gembo Borgerhout, 2e division belge).

Pfastatt et Jœuf ont connu des fortunes opposées lors de la préparation. Le bilan des Bleus est négatif avec 2 victoires (WOSB et Holtzheim) et 5 défaites (Besançon à deux reprises, Saint-Vallier, Kaysersberg et Souffelweyersheim). Rien d’alarmant pour Quentin Diehl et ses coéquipiers, qui ont montré de belles choses par moment, notamment face à deux adversaires calibrés pour le haut de tableau en N1. Le point positif majeur est la bonne intégration des recrues Lucas Plasse et Constantin Minla’a Voundi, ce dernier ayant fait découvrir aux supporters des Bleus toute l’étendue de son potentiel face à Saint-Vallier (21 points, 28 d’évaluation). Côté jovicien, le ratio victoires/défaites est positif avec des succès probants face à Recy Saint-Martin (N2), La Rochette et Bertrange (Première division luxembourgeoise) et un seul revers à Bertrange.

Notre équipe sera privée de son intérieur centrafricain Johan Grebongo, qui dispute le Championnat d’Afrique des Nations. Jœuf Homécourt n’est pas un adversaire inédit puisque les deux formations s’étaient rencontrées en N2 lors de la saison 2006-2007. En février 2007 au Cosec, l’ASSM s’était imposée face à la troupe de Patrice Gœuriot (89-76). Une issue identique samedi soir ravirait bien entendu état-major et supporters des Bleus.

JL-S

ASSM Pfastatt – Jœuf Homécourt Basket, samedi 9/9 à 20h00, salle polyvalente. Arbitres: MM. T. Vandenberghe et B. Schmitt.

Les effectifs :

ASSM: Plasse, Bah, Diehl (cap.), Minla’a Voundi, Willig, Taczanowski, Spinali, Minté, Porter, Soussi. Entraîneur: Monschau assisté de Minnig.

JHB: J. Gœuriot, B. Gœuriot, Mekideche, M. Rad, Cornud, Wachowiak, Billiaux, Cagneaux, Pietrowski, Fernandez, Paoletti, Parisi, V. Rad (cap.), Zoric. Entraîneur: P. Gœuriot assisté de Chomel.

Les « Bleus » terminent en beauté

13 mai 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Après deux défaites consécutives, les « Bleus » ont terminé leur saison par une victoire à Ouest Lyonnais, samedi soir à Dardilly (76-86).

Notre photo: la dernière image d’une saison riche en succès. L’équipe a offert une sortie réussie aux partants Fabien Daure, Kévin Marjoulet et Laurent Etienne. (photo Yannick Heldt)

Lire la suite »

Clap de fin pour les « Bleus »

12 mai 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les « Bleus » terminent leur saison par un déplacement à Dardilly, samedi soir (20h), où ils affrontent Ouest Lyonnais Basket.

Notre photo: Fabien Daure dans son exercice favori, le tir à trois points. C’était lundi dernier en finale de la coupe du Crédit Mutuel face au CSSL Rixheim. A 31 ans, le Niçois dispute samedi soir le dernier match d’une carrière ô combien prolifique. (photo Jean-Laurent Soltner)

Tout auréolés de leur large victoire en coupe du Crédit Mutuel face à Rixheim lundi dernier, Quentin Diehl et ses coéquipiers disputent un ultime match de championnat sans enjeu dans la métropole lyonnaise. Les Bleus ont réalisé une superbe saison, au-delà des espérances du club. Assurés au soir de l’avant-dernière journée de terminer cinquièmes derrière les quatre équipes qui les ont battus deux fois (Aubenas, Pont-de-Chéruy, LyonSO et Feurs), ils ont une dernière occasion de prendre du plaisir à évoluer ensemble. Leurs adversaires d’Ouest Lyonnais sont dans le même état d’esprit puisqu’ils ont assuré leur maintien fin avril en battant le leader Aubenas (74-71).

La saison dernière, Ouest Lyonnais Basket, né en 2003 de la fusion entre quatre clubs du nord-ouest de la capitale des Gones, a terminé au onzième rang de la poule A, soit juste au-dessus de la ligne de flottaison. Un résultat qui a entraîné des changements dans l’effectif durant l’intersaison. Quatre joueurs ont été appelés en renfort: le meneur Benjamin John (24 ans, 1,85m, ex-GET Vosges N1), le meneur-arrière Mathieu Constant (21 ans, 1,93m, ex-ASVEL espoirs Pro A) ainsi que les intérieurs espagnols Guido Villamil Galan (29 ans, 2,03m, ex-Xuren Cambados LEB Plata) et Mario Alvarez Puertas (26 ans, 2,02m, ex-Cintra Plasencia Liga EBA). L’OLB est jeune (24 ans de moyenne d’âge) mais sa particularité est sur le banc. Depuis la saison 2013-2014, c’est une femme, Bénédicte Fombonne, ancienne joueuse internationale française, qui dirige l’équipe. Les Rhodaniens ont bien démarré leur parcours au point d’occuper le fauteuil de leader au soir de la cinquième journée. Ils sont ensuite rentrés dans le rang avant de connaître un printemps difficile avec une série de 5 défaites. Subitement en danger de relégation, William Hervé et compagnie ont alors remporté la victoire qui les mettait à l’abri face au leader.

Le match aller à la salle polyvalente avait donné lieu à une belle passe d’armes. Menée à la mi-temps (44-55), notre équipe avait retourné la situation en sa faveur pour l’emporter (99-92) grâce notamment à un Fabien Daure en état de grâce (20 points en 2e mi-temps). Le sniper franco-tunisien dispute samedi le dernier match de sa longue carrière et ses coéquipiers ont certainement à cœur de lui offrir une sortie réussie. En l’absence de Jean-Luc Monschau, à la tête de nos U15 France au Final Four d’Agen, c’est Laurent Etienne qui officiera comme coach.

JL-S

Ouest Lyonnais Basket  – ASSM Pfastatt, samedi 13/05 à 20h00, complexe sportif Moulin Carron à Dardilly. Arbitres: MM. T. Vanderberghe et C. Malibangar.

Les effectifs :

OLB: Campisi, Brunel, Constant, Colas, Dancie, John, Guillaud, Hervé (cap.), Villamil Galan, Alvarez Puertas. Entraîneur: Fombonne assistée de Verove.

ASSM: Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Etienne.

Sans énergie et sans adresse pendant 35 minutes, les hommes de Jean-Luc Monschau se sont inclinés sur le fil face à Prissé-Mâcon (75-79) ce soir à la salle polyvalente.

Notre photo: Johan Grebongo s’infiltre entre Lesaege (13) et Phillip (11). Ses 22 points et 9 rebonds n’ont pas suffi à l’ASSM pour venir à bout d’une équipe prisséo-mâconnaise plus en réussite. (photo Jean-Laurent Soltner)

Lire la suite »

Deux matchs pour les « Bleus »

5 mai 2017    Catégorie(s) : Coupes, Matchs Imprimer. Imprimer.

Notre équipe fanion accueille Prissé-Mâcon, samedi soir (20h) à la salle polyvalente, dans le cadre de l’avant-dernière journée du championnat puis dispute la finale de la coupe du Crédit Mutuel face à Rixheim, lundi (14h) au complexe sportif de la Doller de Mulhouse.

Les joueurs de Jean-Luc Monschau ont concédé une large défaite samedi dernier à Montbrison. « Notre troisième quart-temps a été catastrophique (28-8) tandis que nos adversaires étaient en réussite » souligne le technicien pfastattois. « Dans les trois autres périodes, on a fait jeu égal ». Quentin  Diehl et compagnie ont l’occasion de se refaire en accueillant une équipe prisséo-mâconnaise mal en point, samedi soir à la salle polyvalente, dans ce qui sera leur dernière apparition à domicile.

Neuvième de la poule A la saison dernière avec le bilan négatif de 12 victoires et 14 défaites, l’Etoile sportive Prissé-Mâcon avait déçu. Par conséquent, un important remaniement a été opéré au sein de l’effectif durant l’intersaison. Outre le coach Denis Lacroix, cinq joueurs ont rejoint les rangs des Tangos : le meneur international U20 Florian Chapuy (prêté par Roanne), l’arrière-ailier Jean-Paul Landu Bongo (ex-St-Chamond, Pro B) ainsi que les intérieurs Lien Phillip (ex-Ardres N2), Jean-Claude Zapha (ex-St-Priest N2) et Alexis Lesaege (ex-espoirs Gravelines). Le pivot Rudy Deal, le meneur Florent Cornéo, l’expérimenté Gary Staelens et l’international centrafricain Guy Kodjo Sitchi ayant rempilé, l’ESPM avait fière allure sur le papier. « On vise le top 5 de la poule » déclarait son coach à l’aube de la saison. Les Saône-et-Loiriens ont confirmé les espoirs placés en eux en occupant la troisième place du classement à la trêve des confiseurs avec 7 victoires et 4 défaites. Une première défaite à domicile face à Pfastatt (72-84) marque le début d’une descente aux enfers. Avec 3 victoires en 13 matches, Florent Cornéo et ses coéquipiers présentent le deuxième pire bilan de la poule en 2017 derrière celui de la lanterne rouge, Clermont. Résultat, en sus d’un parcours raté, ils sont désormais sous la menace d’une relégation.

Les Bleus, eux, terminent leur exercice sereinement. Nul doute toutefois qu’ils voudront conclure leur saison à domicile par une victoire qui leur assurerait une place dans le top 5 final. Le weekend de compétition de l’ASSM ne s’arrête pas là : tenante du titre, elle disputera sa 10e finale de coupe du Crédit Mutuel (ex-coupe du Haut-Rhin), la 6e en 10 ans, face au CSSL Rixheim de Cédric Garnier, lundi 8 mai à la Plaine de la Doller. Un remake de la saison dernière dû au forfait déclaré hier jeudi par le Kaysersberg-Ammerschwihr BCA.

JL-S

ASSM Pfastatt – ES Prissé-Mâcon, samedi 06/05 à 20h00, salle polyvalente. Arbitres: MM. J. Thomas et A. Ortillon.

Les effectifs :

ASSM: Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

ESPM: Chapuy, Cornéo (cap.), Landu Bongo, Staelens, Badin, Desroches, C.Sangouard, Montoya, Neirynck, Kodjo Sitchi, Lesaege, Zapha, Phillip, Deal. Entraîneur: Lacroix assisté d’A.Sangouard.

CSSL Rixheim (+10) – ASSM Pfastatt, lundi 08/05 à 14h00, complexe sportif de la plaine de la Doller à Mulhouse. Arbitres: Mme M. Ortis et M. S. Sengsouli.

Les effectifs :

CSSL : Sako, Thierry, Lobe-Lobas, Nette, Sutter (cap.), Szkucz, Boudaira, Slaski, Willman, Drouet, Cissé. Entraîneur: Garnier assisté de Zuttion.

ASSM: Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

Les « Bleus » prennent l’eau dans la Loire

29 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les « Bleus » ont concédé une lourde défaite ce soir à Montbrison (95-74).

Lire la suite »

Les « Bleus » sans pression à Montbrison

28 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

En pleine confiance après leur victoire sur Beaujolais, suivie d’une qualification pour la finale de la Coupe du Crédit Mutuel, les « Bleus » défendront leur quatrième place de la poule D samedi soir (20 h) à Montbrison.

Notre photo: Zaïnoul Bah et ses coéquipiers ont l’occasion d’asseoir leur place dans le Top 5 en terre forézienne. (photo Jean-Laurent Soltner)

Les hommes de Jean-Luc Monschau poursuivent leur saison marathon samedi soir par un déplacement à Montbrison. En effet, cette rencontre comptant pour la 24e journée du championnat sera déjà la 32e sortie officielle de notre équipe fanion. A trois journées de la fin du championnat, Quentin Diehl et ses coéquipiers occupent une remarquable quatrième place de la poule D de N2 avec un bilan de 14 victoires de 9 défaites. S’ajoutent à ce bilan plus que satisfaisant pour un néo-promu la victoire en finale de la phase territoriale du Trophée coupe de France face au WOSB en décembre et la qualification pour la finale de la coupe du Crédit Mutuel, acquise samedi dernier à Wittenheim face à la CTC Thur Doller (114-96). Au match aller à la salle polyvalente, les Pfastattois avaient pris le meilleur sur les Montbrisonnais (89-79) dans le sillage d’un énorme Johan Grebongo (29 points, 10 rebonds).

Sixième de la poule A la saison dernière, le BC Montbrison ambitionnait une place dans la première moitié de tableau. Arrivé à la tête de l’équipe en 2014, le coach Guillaume Pons s’était fixé pour objectif une accession au niveau supérieur en trois ans. Une intersaison relativement calme avec trois départs (le capitaine Thibault Chevigny et les Américains Lawrence Wright et Derrick Russell) compensés par les arrivées du pivot kenyan Joël Awich (2,01m, 23 ans, ex-Cal Poly NCAA) et de l’ailier franco-burkinabé Joris Bado (1,93m, 25 ans, ex-Prissé-Mâcon N2), et un effectif particulièrement jeune (7 joueurs ont moins de 27 ans) incitaient à un relatif optimisme dans le Forez. Mais souvent chahutés hors de leurs bases avec notamment une fessée reçue à Aubenas (101-45), Maxime Nelaton et compagnie ont accumulé les contre-performances au point de se retrouver menacés de relégation. Après une nouvelle lourde défaite à Besançon mi-mars, le BCM a décidé de se séparer de son coach pour tenter de rompre la spirale négative. L’assistant Thomas André a pris les rênes de l’équipe mais les résultats n’ont pas suivi avec notamment un dernier revers lourd de conséquences à Mulhouse (81-74). Onzièmes avec 8 victoires et 15 défaites, les Ligériens ne devancent le premier relégable, le FCM, qu’au panier-average particulier.

Autant dire qu’ils sont dos au mur et qu’il leur faut absolument l’emporter samedi soir pour conserver leur place au-dessus de la ligne de flottaison. La pression sera sur leurs seules épaules, nos « Bleus » n’ayant plus rien à perdre ou à gagner dans ce championnat. Si ce n’est leur belle quatrième place qu’ils auront sans aucun doute à cœur de défendre.

Le BC Montbrison annonce la retransmission de la rencontre en direct en vidéo sur la WEB TV Locale Montbrisontv.com. Le lien est: https://www.montbrisontv.com/copie-de-page-ancre-1

JL-S

Montbrison Masculins BC – ASSM Pfastatt, samedi 29 avril à 20h00, gymnase Jean-Pierre Cherblanc. Arbitres: M. N. Quinsat et Mme C. Didier.

Les effectifs :

BCM: Awich, Veillet, Toneguzzo, Gelin, Petiteau, Nelaton (cap.), Bado, Ramos, Maizeroi. Entraîneur: André assisté de Peyron.

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

Les « Bleus » en seconde mi-temps

15 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Grâce à une adresse retrouvée en seconde mi-temps, les « Bleus » l’ont emporté sur Beaujolais Basket ce soir à la « Poly » (84-72).

Notre photo: Quentin Diehl, balle en main, fait face à Matthieu Simon. Auteur d’un superbe 7/10 à trois points en deuxième mi-temps, le capitaine pfastattois a remporté son duel face au meilleur marqueur de la poule. (photo Jean-Laurent Soltner)

Lire la suite »