Les « Bleus » terminent en beauté

13 mai 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Après deux défaites consécutives, les « Bleus » ont terminé leur saison par une victoire à Ouest Lyonnais, samedi soir à Dardilly (76-86).

Notre photo: la dernière image d’une saison riche en succès. L’équipe a offert une sortie réussie aux partants Fabien Daure, Kévin Marjoulet et Laurent Etienne. (photo Yannick Heldt)

Lire la suite »

Clap de fin pour les « Bleus »

12 mai 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les « Bleus » terminent leur saison par un déplacement à Dardilly, samedi soir (20h), où ils affrontent Ouest Lyonnais Basket.

Notre photo: Fabien Daure dans son exercice favori, le tir à trois points. C’était lundi dernier en finale de la coupe du Crédit Mutuel face au CSSL Rixheim. A 31 ans, le Niçois dispute samedi soir le dernier match d’une carrière ô combien prolifique. (photo Jean-Laurent Soltner)

Tout auréolés de leur large victoire en coupe du Crédit Mutuel face à Rixheim lundi dernier, Quentin Diehl et ses coéquipiers disputent un ultime match de championnat sans enjeu dans la métropole lyonnaise. Les Bleus ont réalisé une superbe saison, au-delà des espérances du club. Assurés au soir de l’avant-dernière journée de terminer cinquièmes derrière les quatre équipes qui les ont battus deux fois (Aubenas, Pont-de-Chéruy, LyonSO et Feurs), ils ont une dernière occasion de prendre du plaisir à évoluer ensemble. Leurs adversaires d’Ouest Lyonnais sont dans le même état d’esprit puisqu’ils ont assuré leur maintien fin avril en battant le leader Aubenas (74-71).

La saison dernière, Ouest Lyonnais Basket, né en 2003 de la fusion entre quatre clubs du nord-ouest de la capitale des Gones, a terminé au onzième rang de la poule A, soit juste au-dessus de la ligne de flottaison. Un résultat qui a entraîné des changements dans l’effectif durant l’intersaison. Quatre joueurs ont été appelés en renfort: le meneur Benjamin John (24 ans, 1,85m, ex-GET Vosges N1), le meneur-arrière Mathieu Constant (21 ans, 1,93m, ex-ASVEL espoirs Pro A) ainsi que les intérieurs espagnols Guido Villamil Galan (29 ans, 2,03m, ex-Xuren Cambados LEB Plata) et Mario Alvarez Puertas (26 ans, 2,02m, ex-Cintra Plasencia Liga EBA). L’OLB est jeune (24 ans de moyenne d’âge) mais sa particularité est sur le banc. Depuis la saison 2013-2014, c’est une femme, Bénédicte Fombonne, ancienne joueuse internationale française, qui dirige l’équipe. Les Rhodaniens ont bien démarré leur parcours au point d’occuper le fauteuil de leader au soir de la cinquième journée. Ils sont ensuite rentrés dans le rang avant de connaître un printemps difficile avec une série de 5 défaites. Subitement en danger de relégation, William Hervé et compagnie ont alors remporté la victoire qui les mettait à l’abri face au leader.

Le match aller à la salle polyvalente avait donné lieu à une belle passe d’armes. Menée à la mi-temps (44-55), notre équipe avait retourné la situation en sa faveur pour l’emporter (99-92) grâce notamment à un Fabien Daure en état de grâce (20 points en 2e mi-temps). Le sniper franco-tunisien dispute samedi le dernier match de sa longue carrière et ses coéquipiers ont certainement à cœur de lui offrir une sortie réussie. En l’absence de Jean-Luc Monschau, à la tête de nos U15 France au Final Four d’Agen, c’est Laurent Etienne qui officiera comme coach.

JL-S

Ouest Lyonnais Basket  – ASSM Pfastatt, samedi 13/05 à 20h00, complexe sportif Moulin Carron à Dardilly. Arbitres: MM. T. Vanderberghe et C. Malibangar.

Les effectifs :

OLB: Campisi, Brunel, Constant, Colas, Dancie, John, Guillaud, Hervé (cap.), Villamil Galan, Alvarez Puertas. Entraîneur: Fombonne assistée de Verove.

ASSM: Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Etienne.

Sans énergie et sans adresse pendant 35 minutes, les hommes de Jean-Luc Monschau se sont inclinés sur le fil face à Prissé-Mâcon (75-79) ce soir à la salle polyvalente.

Notre photo: Johan Grebongo s’infiltre entre Lesaege (13) et Phillip (11). Ses 22 points et 9 rebonds n’ont pas suffi à l’ASSM pour venir à bout d’une équipe prisséo-mâconnaise plus en réussite. (photo Jean-Laurent Soltner)

Lire la suite »

Deux matchs pour les « Bleus »

5 mai 2017    Catégorie(s) : Coupes, Matchs Imprimer. Imprimer.

Notre équipe fanion accueille Prissé-Mâcon, samedi soir (20h) à la salle polyvalente, dans le cadre de l’avant-dernière journée du championnat puis dispute la finale de la coupe du Crédit Mutuel face à Rixheim, lundi (14h) au complexe sportif de la Doller de Mulhouse.

Les joueurs de Jean-Luc Monschau ont concédé une large défaite samedi dernier à Montbrison. « Notre troisième quart-temps a été catastrophique (28-8) tandis que nos adversaires étaient en réussite » souligne le technicien pfastattois. « Dans les trois autres périodes, on a fait jeu égal ». Quentin  Diehl et compagnie ont l’occasion de se refaire en accueillant une équipe prisséo-mâconnaise mal en point, samedi soir à la salle polyvalente, dans ce qui sera leur dernière apparition à domicile.

Neuvième de la poule A la saison dernière avec le bilan négatif de 12 victoires et 14 défaites, l’Etoile sportive Prissé-Mâcon avait déçu. Par conséquent, un important remaniement a été opéré au sein de l’effectif durant l’intersaison. Outre le coach Denis Lacroix, cinq joueurs ont rejoint les rangs des Tangos : le meneur international U20 Florian Chapuy (prêté par Roanne), l’arrière-ailier Jean-Paul Landu Bongo (ex-St-Chamond, Pro B) ainsi que les intérieurs Lien Phillip (ex-Ardres N2), Jean-Claude Zapha (ex-St-Priest N2) et Alexis Lesaege (ex-espoirs Gravelines). Le pivot Rudy Deal, le meneur Florent Cornéo, l’expérimenté Gary Staelens et l’international centrafricain Guy Kodjo Sitchi ayant rempilé, l’ESPM avait fière allure sur le papier. « On vise le top 5 de la poule » déclarait son coach à l’aube de la saison. Les Saône-et-Loiriens ont confirmé les espoirs placés en eux en occupant la troisième place du classement à la trêve des confiseurs avec 7 victoires et 4 défaites. Une première défaite à domicile face à Pfastatt (72-84) marque le début d’une descente aux enfers. Avec 3 victoires en 13 matches, Florent Cornéo et ses coéquipiers présentent le deuxième pire bilan de la poule en 2017 derrière celui de la lanterne rouge, Clermont. Résultat, en sus d’un parcours raté, ils sont désormais sous la menace d’une relégation.

Les Bleus, eux, terminent leur exercice sereinement. Nul doute toutefois qu’ils voudront conclure leur saison à domicile par une victoire qui leur assurerait une place dans le top 5 final. Le weekend de compétition de l’ASSM ne s’arrête pas là : tenante du titre, elle disputera sa 10e finale de coupe du Crédit Mutuel (ex-coupe du Haut-Rhin), la 6e en 10 ans, face au CSSL Rixheim de Cédric Garnier, lundi 8 mai à la Plaine de la Doller. Un remake de la saison dernière dû au forfait déclaré hier jeudi par le Kaysersberg-Ammerschwihr BCA.

JL-S

ASSM Pfastatt – ES Prissé-Mâcon, samedi 06/05 à 20h00, salle polyvalente. Arbitres: MM. J. Thomas et A. Ortillon.

Les effectifs :

ASSM: Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

ESPM: Chapuy, Cornéo (cap.), Landu Bongo, Staelens, Badin, Desroches, C.Sangouard, Montoya, Neirynck, Kodjo Sitchi, Lesaege, Zapha, Phillip, Deal. Entraîneur: Lacroix assisté d’A.Sangouard.

CSSL Rixheim (+10) – ASSM Pfastatt, lundi 08/05 à 14h00, complexe sportif de la plaine de la Doller à Mulhouse. Arbitres: Mme M. Ortis et M. S. Sengsouli.

Les effectifs :

CSSL : Sako, Thierry, Lobe-Lobas, Nette, Sutter (cap.), Szkucz, Boudaira, Slaski, Willman, Drouet, Cissé. Entraîneur: Garnier assisté de Zuttion.

ASSM: Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

Les « Bleus » prennent l’eau dans la Loire

29 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les « Bleus » ont concédé une lourde défaite ce soir à Montbrison (95-74).

Lire la suite »

Les « Bleus » sans pression à Montbrison

28 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

En pleine confiance après leur victoire sur Beaujolais, suivie d’une qualification pour la finale de la Coupe du Crédit Mutuel, les « Bleus » défendront leur quatrième place de la poule D samedi soir (20 h) à Montbrison.

Notre photo: Zaïnoul Bah et ses coéquipiers ont l’occasion d’asseoir leur place dans le Top 5 en terre forézienne. (photo Jean-Laurent Soltner)

Les hommes de Jean-Luc Monschau poursuivent leur saison marathon samedi soir par un déplacement à Montbrison. En effet, cette rencontre comptant pour la 24e journée du championnat sera déjà la 32e sortie officielle de notre équipe fanion. A trois journées de la fin du championnat, Quentin Diehl et ses coéquipiers occupent une remarquable quatrième place de la poule D de N2 avec un bilan de 14 victoires de 9 défaites. S’ajoutent à ce bilan plus que satisfaisant pour un néo-promu la victoire en finale de la phase territoriale du Trophée coupe de France face au WOSB en décembre et la qualification pour la finale de la coupe du Crédit Mutuel, acquise samedi dernier à Wittenheim face à la CTC Thur Doller (114-96). Au match aller à la salle polyvalente, les Pfastattois avaient pris le meilleur sur les Montbrisonnais (89-79) dans le sillage d’un énorme Johan Grebongo (29 points, 10 rebonds).

Sixième de la poule A la saison dernière, le BC Montbrison ambitionnait une place dans la première moitié de tableau. Arrivé à la tête de l’équipe en 2014, le coach Guillaume Pons s’était fixé pour objectif une accession au niveau supérieur en trois ans. Une intersaison relativement calme avec trois départs (le capitaine Thibault Chevigny et les Américains Lawrence Wright et Derrick Russell) compensés par les arrivées du pivot kenyan Joël Awich (2,01m, 23 ans, ex-Cal Poly NCAA) et de l’ailier franco-burkinabé Joris Bado (1,93m, 25 ans, ex-Prissé-Mâcon N2), et un effectif particulièrement jeune (7 joueurs ont moins de 27 ans) incitaient à un relatif optimisme dans le Forez. Mais souvent chahutés hors de leurs bases avec notamment une fessée reçue à Aubenas (101-45), Maxime Nelaton et compagnie ont accumulé les contre-performances au point de se retrouver menacés de relégation. Après une nouvelle lourde défaite à Besançon mi-mars, le BCM a décidé de se séparer de son coach pour tenter de rompre la spirale négative. L’assistant Thomas André a pris les rênes de l’équipe mais les résultats n’ont pas suivi avec notamment un dernier revers lourd de conséquences à Mulhouse (81-74). Onzièmes avec 8 victoires et 15 défaites, les Ligériens ne devancent le premier relégable, le FCM, qu’au panier-average particulier.

Autant dire qu’ils sont dos au mur et qu’il leur faut absolument l’emporter samedi soir pour conserver leur place au-dessus de la ligne de flottaison. La pression sera sur leurs seules épaules, nos « Bleus » n’ayant plus rien à perdre ou à gagner dans ce championnat. Si ce n’est leur belle quatrième place qu’ils auront sans aucun doute à cœur de défendre.

Le BC Montbrison annonce la retransmission de la rencontre en direct en vidéo sur la WEB TV Locale Montbrisontv.com. Le lien est: https://www.montbrisontv.com/copie-de-page-ancre-1

JL-S

Montbrison Masculins BC – ASSM Pfastatt, samedi 29 avril à 20h00, gymnase Jean-Pierre Cherblanc. Arbitres: M. N. Quinsat et Mme C. Didier.

Les effectifs :

BCM: Awich, Veillet, Toneguzzo, Gelin, Petiteau, Nelaton (cap.), Bado, Ramos, Maizeroi. Entraîneur: André assisté de Peyron.

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

Les « Bleus » en seconde mi-temps

15 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Grâce à une adresse retrouvée en seconde mi-temps, les « Bleus » l’ont emporté sur Beaujolais Basket ce soir à la « Poly » (84-72).

Notre photo: Quentin Diehl, balle en main, fait face à Matthieu Simon. Auteur d’un superbe 7/10 à trois points en deuxième mi-temps, le capitaine pfastattois a remporté son duel face au meilleur marqueur de la poule. (photo Jean-Laurent Soltner)

Lire la suite »

Notre équipe fanion accueille Beaujolais Basket, samedi soir (20h) à la salle polyvalente, pour le compte de la 23e journée.

Les hommes de Jean-Luc Monschau ont concédé leur neuvième défaite de la saison dans des circonstances particulières samedi dernier à Feurs. Un revers que la délégation pfastattoise impute essentiellement à un arbitrage défavorable. « Les garçons avaient fait ce qu’il fallait pour gagner » résume le coach. A quatre journées de la fin du championnat, l’ASSM a rétrogradé à la cinquième place derrière les quatre équipes à l’avoir battue deux fois cette saison. Inutile de ressasser des regrets, les Bleus ont tourné la page et se concentrent sur la prochaine rencontre. L’occasion de renouer avec la victoire se présente samedi soir à la salle polyvalente face à Beaujolais Basket, classé sixième avec un bilan de 12 victoires et 10 défaites.

Septièmes de la poule A la saison dernière, les Beaujolais s’étaient fixé l’objectif de faire au moins aussi bien. Le coach Franck Macaire n’a pas eu à déplorer de bouleversement dans l’effectif à l’intersaison. Les trois départs (Dadie, Durillon et Manicord) ont été compensés par les arrivées des ailiers Kevin Tshefu (1,95m, 27 ans, ex-Luçon N2) et Benjamin Coste (1,98m, 29 ans, ex-Tain-Tournon N3) ainsi que du pivot Miroslav Radenkovic (2,03m, 33 ans, ex-Trebinje Superligue de Bosnie-Herzégovine). En conservant tous les autres joueurs dont l’Américain Andrew Young (19 points/match depuis le début de la saison) et l’ex-Mulhousien formé à Strasbourg Boudjema Yaïci, le Beaujolais Basket, né en 2007 de la fusion des trois clubs Brouilly Sport, BC Quincié-en-Beaujolais et ES Régnié-Durette, s’était donné les moyens de ses ambitions. Mais la première moitié de championnat des Vignerons n’a pas été à la hauteur des attentes. La faute principalement aux blessures qui ont d’abord touché les recrues Tshefu et Radenkovic puis les éléments clés Garguet, Simon et Aujogues. Résultat, Beaujolais occupait une place de relégable au soir de la 10e journée avec 6 défaites au compteur. Avec les retours des cadres, notamment celui de Matthieu Simon (meilleur marqueur de la poule avec une moyenne de 19,2 pts/match), sa situation s’est nettement améliorée. Victorieux du FCM samedi dernier (99-91), Thomas Rousset et ses coéquipiers sont invaincus depuis quatre rencontres (malgré l’absence sur blessure de Young) et ont pris place dans la première moitié du tableau.

Autant dire que les Rhodaniens regardent désormais vers le haut et lorgnent sur la place des Pfastattois. Vainqueurs du match aller à Quincié-en-Beaujolais (71-84), Quentin Diehl et compagnie ne l’entendent évidemment pas de cette oreille. En cas de victoire, ils relégueraient leurs adversaires à deux longueurs, l’avantage particulier en prime, et feraient un grand pas vers un top 5 final.

JL-S

ASSM Pfastatt – Beaujolais Basket, samedi 15/04 (20h), salle polyvalente. Arbitres: MM. F. Dos Santos et B. Schmitt.

Les effectifs :

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.

BB: Aujogues, Young, Rousset (cap.), Coste, Yaïci, Simon, Tshefu, Garguet, Radenkovic, Diatta, Madinier, Rave, Verchère. Entraîneur: Macaire assisté de Tasoniero.

Rien à faire à Feurs

8 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Les hommes de Jean-Luc Monschau se sont inclinés dans des circonstances particulières ce soir à Feurs (83-76) et cèdent leur quatrième place au classement à leurs vainqueurs.

Lire la suite »

L’ASSM défend son rang à Feurs

7 avril 2017    Catégorie(s) : Matchs Imprimer. Imprimer.

Tout auréolés de leur victoire dans le derby de la M2A, les « Bleus » s’en vont défendre leur quatrième place à Feurs, samedi soir (20h), pour le compte de la 22e journée.

Notre photo: insuffisamment rétabli à Mulhouse dimanche dernier, Fabien Daure avait dû rapidement abandonner ses coéquipiers. S’il a recouvré tous ses moyens, le meneur-scoreur des Bleus constituera une sérieuse menace pour la défense forézienne. (photo Jean-Laurent Soltner)

En l’emportant à Mulhouse dimanche dernier, les hommes de Jean-Luc Monschau ont mathématiquement assuré, à cinq journées de la fin, leur maintien sportif en N2 (une première dans l’histoire du club) et ainsi accompli la mission que le staff leur avait confiée. « C’est bien, mais je n’aime pas entendre cela » déclare le technicien pfastattois. «  Ça peut laisser sous-entendre que la saison est terminée puisque l’objectif est atteint. On reste motivés et on continue à travailler pour gagner le prochain match ». Les Bleus devront montrer leur meilleur visage dans la Loire face à une formation qui présente le deuxième meilleur bilan de la poule en 2017, derrière le leader Aubenas, avec 8 victoires en 10 matches au compteur. Battus à l’aller à la salle polyvalente dans les tout derniers instants de la partie, Quentin Diehl et ses coéquipiers verraient les Foréziens leur passer devant au classement en cas de défaite.

Quatrièmes de la poule A la saison dernière, les Enfants du Forez de Feurs sont sur la bonne voie pour confirmer ce résultat. Le coach Julien Cortey a dû faire face à un important remaniement de son effectif à l’intersaison suite aux départs de Combe, Dumoulin, Bourrat, Dire et Pellerin. Contraint de recruter, le club ligérien a engagé le pivot Aurélien Patey (2,05m, 24 ans, ex-Nord-Ardèche N2), le meneur Benjamin Tillon (1,86m, 31 ans, ex-St-Chamond N3) et l’intérieur  serbe Vladica Jovanovic (2,02m, 33 ans, ex-KK Pirot 2e division serbe). Plombés par les blessures, Frédéric Giraud et compagnie ont tout d’abord obtenu des résultats plus que mitigés au point d’être concernés par la relégation à la trêve des confiseurs (4 victoires et 7 défaites). Avec les retours de l’artilleur patenté Zaka Alao (6e meilleur marqueur avec 15,9 pts/match), de Benjamin Tillon puis de l’ailier fort Théo Vial (15,1 pts/match), la formation forézienne a enchaîné les victoires pour prendre place dans le haut de tableau. Aujourd’hui cinquième avec 12 victoires et 9 défaites, elle s’apprête à vivre une fin de saison sereine.

Redoutables dans leur salle (9 victoires en 11 matches), Jonathan « John » Beugnot (2,01m, 33 ans, 12,8 pts/match), qui n’est autre que le fils d’Eric (212 sélections en équipe de France), et ses coéquipiers restent sur deux succès probants face à LyonSO (102-74) et au FCM (112-83). Surfant sur la bonne vague, ils sont allés gagner à Pont-de-Chéruy samedi dernier (74-80). C’est dire la difficulté de la tâche qui attend nos joueurs. Mais ces derniers, qui devraient récupérer leur meneur Fabien Daure, ont des arguments à faire valoir comme en témoignent leurs 6 victoires enregistrées à l’extérieur.

JL-S

Enfants du Forez Feurs Basket – ASSM Pfastatt, samedi 8 avril à 20h00, Forézium André Delorme. Arbitres: MM. G. Thivend et J. Zaessinger.

Les effectifs :

EFF: Tillon, Alao, Bard, Brunel, Wiltz, Jovanovic, Vial, Lance, Giraud (cap.), Beugnot, Patey, Varennes, Chenet, Brenier. Entraîneur: Cortey assisté de Verny.

ASSM: Soussi, Marjoulet, Bah, Diehl (cap.), Grebongo, Daure Saada, Willig, Thibedore, Spinali, Minté, Porter, Taczanowski. Entraîneur: Monschau assisté d’Etienne.